Ogier s’amuse au shakedown



Inédit en 2016, le shakedown de Gap est reconduit cette année avec un tracé identique, plutôt représentatif des spéciales du Monte-Carlo.

Comme l’an passé, la route s’est rapidement dégradée avec notamment un mélange de boue, glace et neige à mi-spéciale.

Parti en deuxième position sur la route après Andreas Mikkelsen, Sébastien Ogier a rapidement signé le chrono de référence, plus de quatre secondes devant le pilote norvégien, excellent second pour sa première en R5.

En pneus super tendres afin d’économiser le stock pneumatiques alloué ce week-end, les Citroën et Elfyn Evans sont logiquement en retrait, ne permettant ainsi aucune comparaison possible dans ce shakedown où l’ordre de passage a également joué un rôle majeur.

“Nous avons décidé de préserver nos pneus neige pour le rallye. Nous avons roulé en slicks, un choix totalement inadapté. Normalement nous avons assez de pneus clous, mais au shakedown ici, si nous avions eu un souci avec eux en crevant par exemple, cela serait devenu un désavantage.” a commenté Kris Meeke ce soir.

On attendra la première spéciale de demain soir, programmée à 20h14, pour avoir une idée plus précise des forces en présence. On notera tout de même les belles performances de nos français en WRC-2 avec notamment Eric Camilli et Bryan Bouffier.

Ordre de départ Jour 1

Réactions du shakedown

Classement du shakedown (3,35 km)

Pos.PiloteVoiture1er passage2e 3e4e5e
1Sébastien OgierFord Fiesta WRC2:18.12:18.8 2:33.0  
2Andreas MikkelsenSkoda Fabia R52:22.32:24.3   
3Ott TänakFord Fiesta WRC2:24.22:24.4 2:25.5  
4Jari-Matti LatvalaToyota Yaris WRC2:25.22:25.9 2:33.9 2:34.2 
5Hayden PaddonHyundai i20 WRC2:27.02:25.82:30.4  
6Dani SordoHyundai i20 WRC2:30.2 2:26.02:30.3   
7Juho HänninenToyota Yaris WRC2:26.62:28.62:44.4  
8Thierry NeuvilleHyundai i20 WRC2:27.8 2:27.0 2:26.9 2:31.1 
Eric CamilliFord Fiesta R52:31.92:29.42:32.4  
10 Jan KopeckySkoda Fabia R52:32.72:29.9   
11Bryan BouffierFord Fiesta R52:32.92:30.0   
12 Quentin GilbertFord Fiesta R52:33.32:31.6    
13 Quentin GiordanoPeugeot 208 T162:32.12:31.7  2:36.2  
14 Elfyn EvansFord Fiesta WRC2:51.92:32.4   
15 Armin KremerSkoda Fabia R52:37.52:33.62:41.5   
16 Craig BreenCitroën DS3 WRC2:35.92:35.0 2:34.4   
17 Andrea CrugnolaFord Fiesta R52:39.48:35.5 2:34.5  
18 Stéphane LefebvreCitroën C3 WRC2:40.02:35.02:44.22:40.1 
19 Giandomenico BassoFord Fiesta R52:35.24:42.5 2:42.72:41.62:43.5
20Kris MeekeCitroën C3 WRC2:38.42:42.0  2:38.82:36.0  
 Emil BergkvistCitroën DS3 R52:40.42:39.82:36.1  
 Yoann BonatoCitroën DS3 R52:36.83:54.92:38.22:36.1  
 Kevin Abbring Hyundai i20 R52:43.8 2:38.9 2:36.2  
 Pontus TidemandSkoda Fabia R52:43.92:41.22:36.4  
 Matthieu MargaillanSkoda Fabia R52:40.5 2:40.82:42.5 2:39.3 
 José-Maria LopezPeugeot 208 T162:49.22:41.2 2:43.017:40.1  
 Simone TempestiniCitroën DS3 R52:47.32:43.2   
 Olivier BurriFord Fiesta R52:52.42:43.9 2:44.7   
 Jourdan SerderdisCitroën DS3 WRC2:48.62:46.8 2:51.2 2:53.6  
 Romain DumasPorsche RGT2:52.62:47.3 2:50.82:53.0 
 Ondrej BisahaFord Fiesta R53:07.92:57.6  2:50.62:49.2  
 Deividas JociuisMitsubishi Lancer Evo X3:06.13:01.92:54.8   
 Raphaël AstierPeugeot 208 R23:07.63:03.02:58.5   
 Charles MartinRenault Clio R3T3:10.43:01.3  2:59.63:01.3  
 Luca PanzaniRenault Clio R3T3:05.73:05:4 2:59.8   
 Surhayen PerniaRenault Clio R3T3:14.83:09.03:03.4 3:06.1  
 Fabio AndolfiAbarth 124 RGT3:05.2    
 Philippe BaffounSkoda Fabia R53:13.5 3:06.4 15:46.5  
 Enrico BrazzoliPeugeot 208 R23:15.83:07.5 3:15.6  
 Nicolas RenchetPeugeot 208 R23:26.73:08.1    
 Cristian MarsicPeugeot 208 R213:28.23:16.4 3:11.8   
 Renaud DolcePeugeot 208 R23:28.23:20.6 3:11.9   
 Cédric AlthausRenault Clio R3T3:15.53:13.8 14:08.0  
 Laurent VukasovicFord Fiesta R5 3:25.13:14.8    
 Antoine MasseCitroën DS3 R33:16.2 3:14.9   
 Eamon BolandFord Fiesta R53:15.0    
 Claudio MarencoPeugeot 208 R23:15.53:17.5    
 Gabriele NoberascoAbarth 124 RGT3:40.43:24.5 3:20.03:15.7  
 Carlo CoviPeugeot 208 R23:51.93:43.13:36.53:28.53:18.6
 Thibault PoizotRenault Clio R33:21.73:20.5   
 Pietro Domenico SomedaPeugeot 208 R23:34.43:25.5 3:25.03:24.0  
 Julien VillardPeugeot 208 R23:24.5    
 Henk VossenFord Fiesta R54:00.63:40.83:25.93:25.23:30.1
 Frédéric SouffezFord Fiesta R23:29.83:26.0   
 Frédéric FortunatoCitroën C2 R2 Max3:27.63:26.1    
 Damien ObertiCitroën DS3 R33:29.0    
 Ian CrerarPeugeot 208 R23:29.1 3:29.4   
 Thierry BoisdronRenault Clio R33:32.2    
 Michiel BecxCitroën DS3 R3T Max3:52.2 3:34.4   
 Philippe RageauRenault Clio R33:34.6    
 Dimitris DrivakosHonda Civic R33:40.9    
 

Basso en difficulté lors de son 2e passage





S’abonner
Notification pour
guest
119 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
roland59
roland59
5 années il y a

en résumé, tous se sont amusés sauf Ogier et Mikkelsen… 🙂
c’était prévisible…

riri73
riri73
5 années il y a

Question idiote = puisque Citroen se fichait du shakedown (pneus super tendres afin d’économiser les clous), pourquoi Meeke et Lefebvre ont ils fait 4 passages alors que 3 seulement étaient obligatoires ?

Et puisque le rythme des Citroen était volontairement faible (Evans lui aussi en super soft terminant devant Meeke et Lefebvre) quel est donc l’intérêt de ce 4ème passage ?