Basso l’emporte, Bouffier crève (Sanremo 2013)




Alors que cette dernière spéciale devait être somptueuse, Bryan Bouffier crève rapidement et doit s’arrêter. Le français perd plus d’une minute et échoue à la quatrième place.

ass="titre-gras-bleu">FAITS MARQUANTS
Alors que cette dernière spéciale devait être somptueuse, Bryan Bouffier crève rapidement et doit s’arrêter. Le français perd plus d’une minute et échoue à la quatrième place.

Leader depuis la touchette d’Andreucci ce midi, Giandomenico Basso remporte donc cette 55e édition du Sanremo, sa troisième victoire ici.

Auteur du scratch de cet ultime chrono, Esapekka Lappi arrache la seconde place face à Perico.

Au terme d’un rallye « tranquille », Andreas Aigner remporte le titre de champion dans la catégorie Production.

REACTIONS DES PILOTES
Aigner : « C’était vraiment un week-end difficile. Bravo à l’équipe et à Yokohama, je suis vraiment très content. La voiture était absolument parfaite. »
Breen : « C’est juste un week-end très décevant. »
Lappi : « J’ai vraiment attaqué fort pour cette dernière spéciale. Nous n’avons pas fait de grosses erreurs, c’était un très bon week-end, nous avons beaucoup appris. »
Bouffier : « J’ai crevé, donc nous avons du nous arrêter pour changer la roue. »


Classement ES11/Classement final (provisoire)

Classement pour mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. natlin dit :

    clair, bouffier etait intouchable, quand on voit sa remontee, je suis confiant pour hyundai, certain qu’il aura 1 des 2 i20, atkinson roule pas, incapable de trouver des sponsors, haninen oui, donc haninen bouffier et basta

  2. Kivala dit :

    Zut, l’incident a touché celui qu’il ne fallait pas ! Bouffier s’est néanmoins bien montré, espérons que Hyundai aura noté la pointe de vitesse plus que les 2 crevaisons (il a fait 2 ou 3 temps vraiment « canon »). Content pour Basso ceci dit : on ne le voit pas assez souvent sur les championnats internationaux…