ES2- Encore Breen (Tour de Corse 2013)




Auteur du scratch dans la première spéciale, Craig Breen récidive et signe à nouveau le meilleur temps.

En pneus durs, Jan Kopecky doit se contenter du deuxième temps à 3s5 de l’irlandais.

29
est et rejoindre le centre de la Corse et un profil bien différent avec l’arrivée dans la montagne (jusqu’à 750 m). La route sera plus sinueuse et sale mais complètement sèche.

FAITS MARQUANTS
Auteur du scratch dans la première spéciale, Craig Breen récidive et signe à nouveau le meilleur temps. En pneus durs, Jan Kopecky doit se contenter du deuxième temps à 3s5 de l’irlandais.

Au général, Breen devance Kubica de 19s et le duo Kopecky/Bouffier de 25s.

Encore un septième temps pour Julien Maurin qui a souffert de problèmes de freins alors que Stéphane Sarrazin continue son apprentissage de la Mini RRC.

Excellent début de rallye pour Germain Bonnefis qui confirme son meilleur temps de l’ES1. Le pilote Renault se maintient dans le top 10 et devance de nombreuses S2000 alors que son coéquipier Robert Consani est parti en retard dans ce chrono.

Un autre français domine dans la catégorie 2 roues motrices avec Pierre-Antoine Guglielmi devant Jean-François Succi.

REACTIONS DES PILOTES
Meeke : « Assez sympa, il y a une nouvelle partie asphalte et certaines parties sont très glissantes. »
Kopecky : « Celle-ci était sèche, le grip était bon, c’est très différent de la première spéciale. »
Breen : « La voiture bouge beaucoup, nous avions deux durs à l’avant et deux tendres à l’arrière, ça c’est bien passé. C’est une très bonne boucle pour nous. »
Delecour : « Le choix n’était pas si mauvais. Nous avons vraiment attaqué forts mais ils sont plus rapides. »
Oliveira : « Les pneus tendres ont souffert. C’est très mauvais, nous avons fait beaucoup d’erreurs. »
Bouffier : « J »ai 2 tendres et 2 durs, le comportement n’était pas très bon. Comparé à Craig, ce n’est pas très bon. »
Ancian : « J’étais en pneus tendres, ce n’était pas le bon choix. »
Kubica : « Tout va bien, c’était une bonne spéciale. »
Sarrazin : C’était bien, mais la spéciale était très difficile. Mais nous avons des pneus tendres donc la voiture bouge beaucoup. J’ai attaqué un peu plus et appris la voiture. »
Leandri : « Nous avons des problèmes de freins, j’ai fait ce que j’ai pu avec ce problème. »
Bertelli : « C’était ok, le problème est que nous avons deux pneus tendres. Mon pilotage n’est pas très propre et mes pneus souffrent. »
Maurin : « Nous avons perdu les freins cinq kilomètres après le départ, donc ça bougeait beaucoup. J’ai du pomper plusieurs fois. »
Manzagol : « Celle-ci était très sympa, mais j’avais des pneus tendres. J’espère être plus rapide. »
Bonnefis : « C’est vraiment très difficile pour les pneus, mais je pense que nous avons fait un bon choix. C’est également dur pour les freins mais nous sommes très contents pour l’instant. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3-Barchetta – La Porta (23,24 km) à partir de 14h18 (Vendredi 17 Mai 2013)


Classement ES2/Classement ES2 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jyves dit :

    je vois juste une chose:
    une R3 8ème scratch au milieu de 20 S2000,
    je me dis qu’il y a un souci ds les rallyes actuels !!!
    par contre bravo à Bonnefis !

  2. c’est vraiment dommage que bouffier et sarrazin ne soit pas plus souvent en championnat de france…

  3. davidavid2011 dit :

    Probleme pour ancian??