ES9- (Bornes)




Il reste deux spéciales à disputer et Lionel Baud est bien parti pour enfin s’imposer aux Bornes. Troisième, Jérôme Chavanne mène toujours le groupe F2000 alors que le groupe R est pour Pierre Lafay.

le roulant, entrecoupé de parties larges et rapides et d’autres plus étroites. On peut noter le piège de la bosse en frein avant le sous-bois. Jusqu’à l’épingle gauche-droite, le grip est satisfaisant. A partir de là, on attaque une partie plus piégeuse, car étroite, avec des gravillons et des plaques noires, au milieu de laquelle, se trouve un saut de route qu’il faudra soulager pour ne pas finir dans le champ en face. Quelques centaines de mètres en contrebas, le passage d’un village marque le début d’une route encore plus cassante, jusqu’au village suivant dans lequel nous retrouvons des dos d’âne (attention la mécanique !!). S’en suit une série d’épingles en montée jusqu’au dernier changement de direction donnant sur une partie très rapide pour rejoindre l’arrivée.

FAITS MARQUANTS
Il reste deux spéciales à disputer et Lionel Baud est bien parti pour enfin s’imposer aux Bornes. Troisième, Jérôme Chavanne mène toujours le groupe F2000 alors que le groupe R est pour Pierre Lafay.

Dans la classe R2, c’est toujours aussi chaud entre Damien Defert et Romain Dunand.



Classement ES9 / Classement après ES9 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *