Le Terre de Suède se confirme



Après les photos inquiétantes de la spéciale de Finnskogen hier (ES3/ES6), celles du chrono de Hof-Finnskog (ES2/ES5) ne sont pas plus rassurantes.

Photo par MK2 RACING VIDEOS

Situé le plus au Nord des spéciales en Norvège, ce chrono est clairement dépourvu de neige mais également de glace. Et la météo n’a rien de rassurante avec des températures légèrement négatives la nuit (pas moins de -5°C) et sans chutes de neige à l’horizon.

Il faut noter que le 6 février dernier, les organisateurs avaient déjà en tête que les pilotes évolueraient avec des pneus cloutés sur une surface inappropriée, ajoutant alors une zone de changement de pneus après seulement 21,26 km de spéciales, du jamais vu (entre ES2 et ES3, pareil le samedi).

Demain, lors de l’unique journée de reconnaissances, les critiques devraient pleuvoir dès les premiers secteurs chronométrés. Et malgré cette situation, tout porte à croire que le rallye aura bien lieu.

D’un point de vue sportif, ces conditions devraient tout bouleverser, et les ouvreurs, habituellement pénalisés par la neige et la glace, pourraient se retrouver en position favorable sur un terrain encore vierge et « propre ».

D’autres photos des conditions ce mardi soir :





S’abonner
Notifier de
guest
28 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
JMB17
JMB17
6 mois il y a

Le terre de Suède se fond ! Crime !

Sylvain
Sylvain
6 mois il y a

Et pour corser le tout, une petite chute de neige 😀 Qui sait si dans les parties lentes (virages et accélérations) il y a plus de grip en clous sur la glace ou en clous dans la terre du dessous?!? 😉 😛 2016 dirait plus en cous sur la glace, mais est-ce que cela sera exactement les mêmes conditions? Meeke 2016 : « Ce n’était pas trop mal. Sur une spéciale avec un sol glacé, Seb a un avantage. Dans ma position, je dois prendre une trajectoire différente pour trouver de la glace propre. » (8ème sur la route) Paddon… Lire la suite »