Le Terre de Suède se confirme



Après les photos inquiétantes de la spéciale de Finnskogen hier (ES3/ES6), celles du chrono de Hof-Finnskog (ES2/ES5) ne sont pas plus rassurantes.

Photo par MK2 RACING VIDEOS

Situé le plus au Nord des spéciales en Norvège, ce chrono est clairement dépourvu de neige mais également de glace. Et la météo n’a rien de rassurante avec des températures légèrement négatives la nuit (pas moins de -5°C) et sans chutes de neige à l’horizon.

Il faut noter que le 6 février dernier, les organisateurs avaient déjà en tête que les pilotes évolueraient avec des pneus cloutés sur une surface inappropriée, ajoutant alors une zone de changement de pneus après seulement 21,26 km de spéciales, du jamais vu (entre ES2 et ES3, pareil le samedi).

Demain, lors de l’unique journée de reconnaissances, les critiques devraient pleuvoir dès les premiers secteurs chronométrés. Et malgré cette situation, tout porte à croire que le rallye aura bien lieu.

D’un point de vue sportif, ces conditions devraient tout bouleverser, et les ouvreurs, habituellement pénalisés par la neige et la glace, pourraient se retrouver en position favorable sur un terrain encore vierge et « propre ».

D’autres photos des conditions ce mardi soir :





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. JMB17 dit :

    Le terre de Suède se fond ! Crime !

  2. Sylvain dit :

    Et pour corser le tout, une petite chute de neige 😀

    Qui sait si dans les parties lentes (virages et accélérations) il y a plus de grip en clous sur la glace ou en clous dans la terre du dessous?!? 😉 😛

    2016 dirait plus en cous sur la glace, mais est-ce que cela sera exactement les mêmes conditions?

    Meeke 2016 : « Ce n’était pas trop mal. Sur une spéciale avec un sol glacé, Seb a un avantage. Dans ma position, je dois prendre une trajectoire différente pour trouver de la glace propre. » (8ème sur la route)

    Paddon 2016 : « Malheureusement, je pense que nous ne sommes pas en bonne position avec les conditions de route. Je sais que nous ne sommes pas une seconde au kilomètre plus lent. Nous devons juste attendre notre tour et voir au deuxième passage. » (9ème sur la route)

  3. olive dit :

    un rallye terre hivernal!!!!!! un peu un monte carlo,sauf que là pas de casse tete de choix de pneus! bon,si ça reste comme ça c’est sur que le pneu terre en choix unique aurait été mieux

  4. Fab dit :

    Ça commence à faire bcp (trop?) de paramètres peu ou pas maîtrisés.

    Le doute m’habite… :/

  5. Jean Dridéal dit :

    Si Neuville met 30s à Ogier qui lui même mettra 30s à Evans etc etc…. des la 1ere ES grâce, ou à cause de ces conditions, ça va jazzer…

    • JMB17 dit :

      Comme disait Johnny Halliday à René Metge pendant le Dakar :
      – « Tu te rends compte que si on n’avait pas perdu une heure et quart, on serait là depuis une heure et quart »

  6. pli74 dit :

    Demain ont lieu les reconnaissances, j’attends de voir ce que vont dire les équipages…..
    Surtout que depuis le 6.2 les organisateurs ont prévus une zone de changement de pneus après seulement 21,26kms….voir article ci-dessus.

  7. mat21 dit :

    ca va ressembler a la finlande avec des clous en faite et monte carlo 2021 ca va finir en pneu terre nan

  8. Space Cowboy dit :

    Ca devient lunaire, cette histoire…

  9. Alpin05 dit :

    Voila qui va encore donner du grain à moudre aux « Ecolos »… il faut reconnaître que c’est difficile de faire mieux pour les exciter !

  10. Thib dit :

    Je capte pas pourquoi ils seront obligés de rouler en cloutés… Hormis le réglement qui dit que rallye neige = clous.
    Mais là, sans neige et dans des circonstances exceptionnelles, la FIA, le promoteur et Michelin auraient bien été capables d’emporter une paire de containers avec des pneus et jantes terre non? Ça aurait peut-être permit aussi de limiter l’amputation du parcours…

    • pekadi dit :

      Le rallye de Suède, c’est pneus à clous. Les pneus sont fabriqués des semaines voire des mois à l’avance.
      A ce niveau-là, il était trop tard pour changer. Pas assez de munitions …

  11. Kivala dit :

    En bref ça va être un Ralye Monte-Carlo sur terre : des conditions très aléatoires, des plaques de glace clairsemées, et des pneus inadaptés. Au lieu d’un seul rallye de ce type, on en aura deux…

  12. Bruno dit :

    Quelqu’un aurait des photos de la Power Stage ?

  13. jeanlouis dit :

    c’est pas trop un scoop ! çà fait bientôt 3 semaines qu’on le prédit ! il n’y a que les organisateurs et la fia qui s’obstinent ….

    • Sylvain dit :

      Exact… enfin ils ne s’obstinent pas à nier la neige, juste à organiser… et si derrière quelqu’un EN PLUS donne tous les points pour ce machin là… parce que si les conditions n’offrent NI une course régulière (si quelqu’un est trop pénalisé), NI une sécurité suffisante, on pourrait (en cas de tactiques téméraires) assister à des scène que l’on n’a pas envie de voir! 🙁

      Si on donnait la moitié des points, le rallye peut se faire, les spectateurs y aller, etc. mais ça motiverait moins les pilotes à (éventuellement) mal évaluer…

      J’AIME PAS.

  14. Nismo dit :

    Encore une bonne publicité pour les sports mécaniques en général et le rallye en particulier…
    Il manquerait plus que la FIA maintienne le GP de F1 de Chine, mais c’est une autre discipline.

  15. Baboune45 dit :

    Neuville et sa chance légendaire il va ouvrir un rallye où il aurait dut être pénalisé… Bref ce que je retiens c’est surtout l’incohérence des organisateurs mais surtout l’incompétence de la FIA à tenir un rallye « neige » sans… Neige… Vivement un typhon au Japon pour courir sur un rallye avec seulement 2 ES…

    • RP14 dit :

      Ogier avait bénéficié de ces conditions en 2016, il ne faut pas l’oublier, d’ailleurs s’il s’était imposé en Suède ensuite il avait dû patienter pendant 6 mois avant de gagner à nouveau (au rallye d’Allemagne) dans un championnat qu’il dominait pourtant largement avec la Polo. Il faut que le règlement de l’époque lui offrait généreusement 2 jours de balayage!!! On dit merci qui, merci Jeannot et Michèle!

  16. Seb73 dit :

    Les spectateurs pourront quand même faire des boules de neige

  17. fabien dit :

    Je comprends mieux les essais de Hyundai sur des routes avec juste un peu de poudreuses et de glaces.
    C’était pour tester ces conditions (jamais vues) avec des pneus cloutés.
    170 km qui ne seront même pas enneigés …
    Rallye encore plus bizarre, pour reprendre Sylvain …

  18. pli74 dit :

    La farce continu. Depuis le départ (04 février) tout le monde connaissait la situation et les prévisions météo ne se sont pas trompés. Donc c’est en toute connaissance de cause que la FIA, va envoyer dans la gadoue les équipages du rallye. Advienne ce que pourra.