M.Nandan fait le point avant le Mexique



A sept jours du lancement de la troisième manche du WRC au Mexique, Michel Nandan revient sur le début de saison de Hyundai dans une interview accordée à wrc.com

Avec deux podiums en deux course, la Hyundai i20 WRC nouvelle génération affiche de belles promesses mais le directeur de l’équipe coréenne en attend davantage : « Jusqu’ici, c’est plutôt pas trop mal. Nous avons réussi à signer quelques bons chronos mais il faut encore que l’on s’améliore car je pense que nous ne sommes pas tout à fait au niveau. Globalement, je suis relativement satisfait. »

Si la nouvelle Hyundai s’est montrée performante en Suède, notamment aux mains d’Hayden Paddon, elle a aussi affiché des soucis de jeunesse avec des problèmes de différentiel pour Thierry Neuville : « C’était lié au différentiel arrière et au radiateur. Les deux étaient bons mais quelque chose entre deux était défaillant et, de ce fait, il y avait une fuite d’huile. Nous avons déjà modifié ça au niveau de la voiture donc ça n’arrivera plus. »

Comme chaque année dans les « discours officiels », Michel Nandan estime qu’il faudra attendre le rallye du Portugal pour avoir une idée complète des performances de la nouvelle voiture.

Enfin, le directeur français a évoqué pour la première fois la voiture 2017 : « Nous sommes déjà dans la phase de design. Plusieurs pièces ont toutefois déjà été réalisées. En termes de calendrier, nous sommes dans les clous. Le but est que la voiture soit prête pour le mois de juin. Mais nous allons déjà tester quelques éléments sur la voiture 2016. « 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. sebenfer dit :

    En bref, VW qui fait déjà rouler sa version 2017 depuis plusieurs mois est tranquille au minimum jusqu’en 2018.