Renault et Manu Guigou raflent les titres en Nouvelle-Calédonie




Au volant de la Renault Clio R.S. R3 engagée par le Team Visa Location – Groupe Jeandot, Manu Guigou a décroché le titre de Champion...

-Calédonie des Rallyes. Ses performances permettent à Renault de remporter les titres Constructeurs et 2 Roues Motrices.

Disputé sur quatre manches, le Championnat de Nouvelle-Calédonie des Rallyes regroupe les plus belles épreuves de l’île. Il attire de nombreux pilotes internationaux avec une manche du Championnat Asie Pacifique (APRC) en ouverture du calendrier.

« Le challenge était très intéressant à relever, car l’objectif était ambitieux », rappelle Manu Guigou. « Il fallait découvrir les spécificités du championnat sur des routes souvent recouvertes de billes de chrome. Nous avons également dû affronter des adversaires de renom et très expérimentés sur ce terrain. »

Lors de la première manche, inscrite au calendrier APRC, la liste des engagés était composée de pilotes habitués aux épreuves du Championnat du Monde tels que Chris Atkinson, P-G Andersson ou Alister McRae.

Vainqueur de la catégorie « 2 Roues Motrices » dès ce premier rendez-vous, Manu Guigou s’emparait de la première place du Championnat de Nouvelle-Calédonie. Après un abandon lors du Rallye de Kouaoua, il plaçait Clio R.S. R3 sur la première marche du podium scratch du Rallye de Poya.

Au départ du Rallye du Sud, le pilote du Team Visa Location – Groupe Jeandot avait son destin entre ses mains : « Il fallait se concentrer sur le championnat et marquer les points qui nous manquaient. L’objectif a été atteint. Je suis très fier d’avoir réussi la mission que nous nous étions fixés avec Philippe Blanche et Jacques Jeandot. C’est aussi un résultat important pour l’importateur Sodauto. Ces titres permettent de dynamiser la communication en lui donnant un élan sportif. Tout au long de la saison, plusieurs campagnes marketing se sont appuyées sur nos résultats. »

« Nous avons profité de l’agilité de Clio R.S. R3 et de sa très bonne motricité », continue Manu. « Mais ça n’a jamais été simple face au Néo-Zélandais Brian Green, engagé au volant d’une Lancer, et à Jean-Louis Leyraud, déjà titré à dix reprises et qui pilotait une DS3. Deux grands moments ont marqué la saison : la victoire scratch au Rallye de Poya et nos performances lors de la manche APRC. Ça ressemblait à un Safari, long et difficile. Ensemble, nous avons réussi à conquérir tous les titres, Constructeurs, 2 Roues Motrices et Pilotes. L’équipe a fait un super travail, du montage de cette Clio R.S. R3 réalisé sur place à son exploitation tout au long de la saison. »

Conquis par son expérience sportive, Manu Guigou l’a également été par son expérience humaine : « Cette île possède de très belles spéciales et des paysages magnifiques. Nous avons reçu un excellent accueil. Tous les concurrents ont été très chaleureux. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de faire de tourisme, mais c’est vraiment une destination à visiter ! »

Ces nouveaux titres s’ajoutent au palmarès déjà riche de Manu Guigou, vainqueur du classement Promotion du Championnat de France des Rallyes 2003, des Trophées 2 Roues Motrices du Championnat de France des Rallyes Terre 2007 et 2008 et artisan des titres Constructeurs de Renault en France en 2003 et en Belgique en 2004.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *