Un Touquet raccourci et sans spectateur



À un mois et demi du rallye du Touquet (19 et 20 mars), première manche du championnat de France asphalte, les organisateurs sont sur la bonne voie pour maintenir leur épreuve, mais à certaines conditions.

Ce dimanche soir, Jean-Marc Roger, président du comité d’organisation du rallye, a détaillé les caractéristiques spécifiques de cette édition 2021 très particulière. Pour respecter les horaires du couvre-feu, le timing a logiquement été revu alors que le huis clos sera logiquement appliqué pour répondre aux exigences des autorités.

“On a un accord de principe que le Touquet puisse se faire après une réunion avec le sous-préfet de Montreuil et la gendarmerie notamment. On est bien d’accord, cela peut changer en fonction de l’évolution de la pandémie. Ce week-end, on a revu la totalité de notre épreuve puisqu’il a fallu que l’on repense le rallye car nous étions partis sur un rallye classique du Touquet avec un départ le vendredi vers midi avec une boucle complète de nuit et une rentrée vers 22/23h. Cela n’est pas possible, puisque nous sommes actuellement en période de couvre-feu. 

On a revu tout notre parcours avec un parcours de vendredi inchangé par rapport à ce que nous avions prévu. Il n’y a aucune modification sauf que nous allons partir à 6h du matin pour la première voiture, c’est à dire la VHC. La dernière voiture rentrera, si tout se passe bien, à 17h37, juste avant le couvre-feu. On a vraiment travaillé avec les services de l’état pour faire cette boucle complète. On a eu une autorisation pour faire partir les voitures d’encadrements avant 6h, car sans elles, ce n’était pas possible.

Pour la boucle du samedi, on a été obligés de faire quelques couperets, on ne pouvait pas faire autrement. On va repartir aux alentours de 6h du matin pour une rentrée vers 13h pour la première auto. Il y aura cinq spéciales mais que l’on ne fera qu’une fois malheureusement. Ce n’est pas un choix que l’on souhaitait faire mais nous ne pouvions pas faire une deuxième boucle. On doit malheureusement sacrifier une boucle complète, ce qui représente 50 km de rallye. À la base, nous étions sur 220 km de rallye, maintenant c’est 167/168 km. 

Au jour d’aujourd’hui, le rallye sera sans spectateur, c’est à dire à huis clos. Nous nous sommes engagés pour mettre en place beaucoup de sécurité vis à vis du public pour qu’il ne puisse pas venir sur l’épreuve. En contrepartie, on travaille avec la FFSA et des partenaires  extérieurs pour diffuser un maximum de live sur les réseaux sociaux. Canal sera toujours là pour des résumés. La gendarmerie va tourner sur les extérieurs de l’épreuve pour verbaliser les gens s’ils sont présents. Nous n’avons pas le choix.”




S’abonner
Notifier de
guest
58 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Groupeb
Groupeb
24 jours il y a

Un rallye sans spectateurs regardez les images en ce moment du tour de Provence des centaines de spectateurs nullement inquiétés

P h
P h
25 jours il y a

Nul le rallye sans spectateurs que pour l’organisation et les invités de la fédération les concurrents auront ils droit à une remise sur l’engagement faute de voir leurs sponsors au public et rallye moins long