Baptême de la Clio R3T avec Manu Guigou au Mont-Blanc !




La Renault Clio R3T fera ses débuts en compétition en France à l’occasion du Rallye Mont-Blanc Morzine. L’équipe Automeca en alignera deux pour Manu Guigou...

Fabiano Lo Fiego et elles sont à louer pour la suite de la saison.

Très attaché à Renault depuis de nombreuses saisons, Manu Guigou participe au lancement d’un cinquième véhicule sorti des ateliers de Renault Sport Technologies. Depuis 2007, on a pu le voir faire débuter les Clio R.S. R3, Clio R.S. R3 Access, Twingo R.S. R2 et Mégane R.S. N4. Cette expérience et la profonde connaissance des produits de la gamme permet d’avoir un œil expert pour participer aux débuts de la Clio R3T.

Cette fois, c’est la Clio R3T – qui succède au best-seller Clio R.S. R3 – qui fera ses premiers tours de roues en France lors du Rallye Mont-Blanc Morzine, les 5 et 6 septembre. C’est une nouvelle étape dans la carrière de Manu Guigou après s’être imposé à 32 reprises avec l’ancienne génération de Clio R.S. R3.

« J’ai eu la chance de pouvoir piloter cette nouvelle voiture avant le rallye », rappelle Manu Guigou. « Elle possède un très bon moteur avec 242 chevaux et un couple phénoménal de 480 Nm. Nous avons fait le choix d’un moteur RDM. »

A quelques jours du départ, trois Renault Clio R3T sont en cours de montage dans les ateliers d’Automeca, sous la direction de Jean-Michel Astier : « Nous sommes tous pressés de les voir rouler. Les deux premières seront au départ à Morzine. La troisième est une version terre qui sera très prochainement engagée sur d’autres rallyes. »

Actuellement cinquième du Championnat de France des Rallyes et premier des pilotes de tractions, Manu Guigou est impatient de commencer cette nouvelle aventure : « Ce premier rallye va me permettre d’analyser le comportement de la voiture en conditions de course. Il est important d’engranger cette expérience pour la partager, plus tard, avec les clients d’Automeca. Je veux être capable de comprendre et de partager les sensations que le pilote éprouve au volant. C’est un atout important lorsqu’il faut faire progresser les réglages en équipe. Avec Fabiano, nous avons prévu de faire une séance d’essais et d’échanger sur les réglages que nous adopterons sur le Rallye Mont-Blanc. »

« Nous croyons en la Renault Clio R3T », ajoute-t-il. « C’est une voiture de nouvelle génération, très performante et dont les frais restent contenus. Rouler en Clio R3T ne coûte pas plus cher que faire un rallye avec l’ancienne génération de R3. C’est important de pouvoir se faire plaisir en compétition sans dépenser des fortunes. Et on peut rouler partout, sur asphalte, sur terre, en régional et jusqu’en Mondial ! »

En plus de l’expérience nécessaire à la découverte d’une nouvelle monture, Manu Guigou doit également viser un bon résultat : « L’objectif reste de terminer la saison au premier rang des tractions. Nous allons essayer de nous faire plaisir dans la Clio R3T. Nous verrons le résultat. Le Mont-Blanc est l’un des rallyes que je connais le moins dans le calendrier. Mais ça ne va pas nous empêcher de rouler comme on sait le faire ! »

Les Renault Clio R3T seront équipées de pneumatiques Pirelli : « Olivier Terrana, Matthieu Jallon et Matthieu Bajolle font de l’excellent travail. C’est une équipe dynamique et proche de ses clients. Et les pneus sont performants. Ce sera un avantage sur les routes du Mont-Blanc. »

Automeca alignera quatre voitures au Rallye Mont-Blanc Morzine : deux Clio R3T pour Manu Guigou et Fabiano Lo Fiego, une Porsche 997 GT+ pour Francisco Lopez et une 207 Super 2000 pour Hervé Martinuzzi.

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *