Breen : « Il faut rester positif »



Depuis le rallye d’Australie, soit plus d’un mois, Craig Breen était resté muet alors que les annonces officielles se succédaient sans que son nom ne soit jamais évoqué.

Ce vendredi, le pilote irlandais a stoppé ce mutisme en publiant une vidéo sur les réseaux sociaux. Dans celle-ci, le pilote irlandais exprime sa logique déception de ne plus être pilote en WRC la saison prochaine : « Ces dernières semaines ont été difficiles. Ne pas avoir de contrat pour être pilote officiel en 2019 c’est quelque chose que j’ai trouvé difficile à encaisser. »

Tout comme Hayden Paddon et Mads Ostberg, Craig ne s’avoue évidemment pas vaincu et travaille pour retrouver à terme, un volant compétitif en WRC.

« Je me sens mieux à présent. Nous travaillons très dur pour retrouver un volant en WRC. Il existe une bonne probabilité que ça se fasse prochainement. Il me faut rester positif, j’ai avec moi beaucoup de personnes qui m’aident pour réaliser ce projet. »

Dans un peloton qui peine à se rajeunir, Craig Breen a peut-être déjà laissé passé sa chance après une décevante 11e place au classement pilotes cette saison. A 28 ans, le pilote irlandais pourrait bien devoir faire machine arrière pour retrouver une place au sommet.

« Retombé » de son statut de pilote officiel, Craig Breen n’a néanmoins pas manqué l’occasion de piloter une Citroën C3 R5, mi-décembre, remportant une épreuve régionale sur l’asphalte en Italie.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. tiouz dit :

    Et si la solution était de mettre à la retraite les WRC…
    Avec un championnat du monde réservé aux R5, il n’y aurait certainement pas plus de prétendants au titre suprême, mais sur chaque manche on trouverait plein de jeunes qui pourraient se mettre en valeur.

  2. TchoponT dit :

    Moi je m’étonne que durant son parcourt, il a pas plus travaillé avec MSport ….

  3. Kaizer Sauzée dit :

    Je remarque qu’on peut insulter sur RS sans aucune réaction.
    C’est pas comme-ça que vous relèverez le niveau, de plus en plus affligeant, des commentaires…

    • Monégasque dit :

      Vous êtes 3 ou 4 personnes sur ce site qui sont sûre d’avoir la science infuse, de détenir la vérité et de savoir ce qui est bon ou pas.
      Ras le bol
      Les autres peuvent aussi avoir leur avis non? et même si cela ne vous plait pas.

  4. jeanlouis dit :

    Malheureusement en rallye les places ont toujours été restreintes et chères ! Même à l’époque des Gr B peu de pilotes faisaient une saison complète ! Soit on a de l’argent ( ou un gros sponsor) et on  »achète  » son volant soit on a un grand talent et des résultats rapides. … sinon….

  5. giledouard dit :

    On pourrait aussi imaginer un championnat du monde incluant un nombre de pilotes par nation. Si 3 pilotes par nation pour 15 nations cela ferait 45 voitures WRC. Du coup les constructeurs devraient fournir 45 machines financées par les eux-mêmes, les sponsors et surtout les fédérations nationales . Du coup plus de marques présentes avec des autos typée R4 partageant moteur transmission suspension avec des caisses de la marque. C’est une idée qui ne verra jamais le jour, dommage car ce serait vraiment un championnat du monde pilotes. Les volants seraient attribués aux pilotes désignés par les fédérations nationales. J’en profite pour souhaiter une bonne année 20019 à tous les « forumers » de RS

    • Joebarf16 dit :

      Même pour les Jeux Olympiques ça ne marche plus comme ça depuis longtemps.
      Le « fric de dingue » a pris le dessus partout, rêvons encore pour les quelques années WRC sympas qu’il nous reste à vivre, avec des voitures qui font vroum vroum dans des décors naturels dans la majorité des itinéraires actuels.
      Après…ce sera après.

  6. philou038 dit :

    Le problème de Breen comme quelques autres pilotes c’est juste qu’il n’y a pas assez de constructeurs en championnat du Monde. d’ailleurs comment peut on parler de championnat du monde avec seulement 4 équipes engagées , c’est ridicule

    • roland59 dit :

      comme je dis depuis quelque temps, le WRC ferme bien plus qu’il n’ouvre…
      – WRC1 c’est 4 constructeurs, 11 voitures et la moitié des pilotes qui ne sont pas dans la
      course pour eux-mêmes… et parfois même, ne sont pas dans la course constructeur non
      plus… c’est dire..
      – WRC 2 c’est encore moins mais avec l’avantage d’être plus ouvert.

      alors, oui, évidemment, il y a des choses à faire pour ouvrir et caser des équipes et pilotes en capacité, voire simplement désireux, de venir jouer dans la cour des grands… WRC 1 et 2…
      de mon point de vue, surtout et bien plus en 2.. car le WRC 1 est complètement prisonnier de sa « logique »…

  7. roland59 dit :

    bien sûr, il faut rester positif… mais Craig peut être déçu aussi… car au regard des résultats, les Mikkelsen, Evans et Suninen ne font guère mieux que lui… et pourtant ils sont reconduits à temps complet…
    j’espère qu’il trouvera une solution pour revenir et montrer qu’il mérite bien une place dans la cour des grands…

    • Joël G dit :

      Mikkelsen n’a pas été reconduit; il était toujours sous contrat; et peut être un contrat bien bétonné par son manager. Autrement, il se serait probablement retrouvé dans la même position que Paddon, et pour autant que cela l’aurait intéressé, hyundai aurait pu proposer plus de manche à Loeb, ou proposer quelques manches à un autre pilote capable de ramener des points à chaque fois (même si je ne vois pas bien qui, à part, peut être Otsberg)

      • roland59 dit :

        exact Joël, Mikkelsen est dans le temps de son contrat..
        je voulais juste souligner qu’à quasi iso résultats, on pouvait y être ou pas..
        comme les Paddon/Ostberg n’y sont pas non plus… pourtant, dans son rôle de 3 joué pleinement, Paddon a fait une saison positive… et Ostberg ne fut pas si mal…

        après des pilotes capables, potentiellement, de ramener des (gros) points à chaque fois, un peu comme sur les lignes toy, et Hyundai pour peu que les pilotes terminent… effectivement, çà n’est pas simple…

  8. Marcustheking dit :

    Le problème avec les jeunes c’est qu’ils souffrent de la comparaison avec Loeb ou Ogier. Et le niveau est assez élevé donc les places sont chères,la solution serait d’attirer plus de constructeurs mais tant que la fia tentera « d’abaisser les couts » en limitant le nombre de pneus et de km par rallye alors que les teams traversent deux fois l’atlantique en moins de deux mois je suis pas sur que ca avance notre histoire…

  9. Kaizer Sauzée dit :

    Je vous cite ;  » Dans un peloton qui peine à se rajeunir « .
    Hé ouais ! Depuis le temps que je le dis et que je milite pour la jeunesse.
    Les mêmes qui adulent aujourd’hui le retraité pour ses retours, dans quelques années viendront pleurer sur le manque d’attrait du WRC.

    • didier dit :

      Ce qui compte surtout dans les team, c’est les retombées médiatiques, et rien ne vaux un vieux avec ou sans palmarés.
      Les jeunes, c’est le Wrc 2. Retombées médiatiques 0 pour les constructeurs à par Skoda.
      Et pourtant à les voir passer, ils ne font pas de la « figuration ».

    • Romain39 dit :

      Au jour d’aujourd’hui il faut de tout pour le WRC des anciens comme Loeb y compris !! Mais ce qu’il faudrait par dessus tout c’est deux ou trois constructeur de plus la il y aurais de la place pour tous et les spectateurs seraient content!

    • Masu83 dit :

      Même sans le retour de Loeb il n’aurait pas de volant pour la saison prochaine, Hyundai ne l’aurait pas engagé

    • Jack 18 dit :

      Les constructeurs qui sont engagés en WRC le font pour avoir des retombés en terme de vente de voitures de séries… Donc dans le cas de Hyundai un Loeb vaut beaucoup plus qu’un Breen… Même Loeb est beaucoup plus vendeur qu’Ogier qui n’est principalement connu que par les amateurs de rallye.

    • Ben 07 dit :

      La presence de Loeb pour 6 rallyes n’influence quasi pas la moyenne d’âge. Au niveau mondial, le rallye n’est tout simplement pas un sport de jeunes (au niveau pratiquants) . Les capacités exigées par des parcours aussi longs, variés ET variants, font que l’expérience est bien plus utile au pilotage et à la gestion de course que les avantages habituels de la jeunesse. Ce n’est pas nouveau, à la rigueur , peut-être cela s’est un peu accentué ces derniéres années. Mais ça ´est pas un problème.

  10. walter dit :

    On espère pour lui qu’il puisse rebondir et retrouver un volant en WRC, il le mérite autant que certains…