Calendrier WRC 2023



Pour cette nouvelle saison de WRC, 13 épreuves sont au programme du calendrier avec une meilleure répartition géographique souhaitée par la FIA et le promoteur.

Le début de saison est sans surprise avec le duo Monte-Carlo/Suède d’entrée. Ensuite, le Mexique fait son retour dans le calendrier après trois ans d’absence.

Après un enchaînement plutôt classique entre Croatie et Finlande, le WRC retrouvera le Chili après une unique édition en 2019. Ensuite, le calendrier innovera avec un rallye d’Europe centrale principalement basé en Allemagne mais disputé également en République Tchèque et en Autriche.

Le troisième rallye 100% asphalte aura encore lieu au Japon alors que l’Arabie Saoudite, candidate pour clôturer le championnat, est finalement absente.

Calendrier WRC 2023

DateRallyeSurface
19-22 JanvierMonte-CarloAsphalte
9-12 FévrierSuède (+Junior)Neige/Glace
16-19 MarsMexiqueTerre
20-23 AvrilCroatie (+Junior)Asphalte
11-14 MaiPortugalTerre
1er-4 JuinSardaigne (+Junior)Terre
22-25 JuinKenyaTerre
20-23 JuilletEstonie (+Junior)Terre
3-6 AoûtFinlandeTerre
7-10 SeptembreGrèce (+Junior)Terre
28 Septembre-1er OctobreChiliTerre
26-29 OctobreEurope centraleAsphalte
16-19 NovembreJaponAsphalte

Directeur général de WRC Promoter, Jona Siebel, est évidemment ravi de ce calendrier 2023 : “Nous sommes incroyablement heureux de retourner en Amérique du Nord et du Sud. Nous avons maintenu un dialogue avec les organisateurs mexicains et chiliens tout au long de la pandémie de COVID et nous sommes convaincus que c’est maintenant le bon moment pour notre retour.”




S’abonner
Notification pour
guest
30 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Pierre12
Pierre12
2 mois il y a

Vraiment dommage pour Ypres et surtout la NZ.

yakafok
yakafok
2 mois il y a

9 manches en zone Europe c’est (encore) trop pour un WRC, je note l’indéboulonnable MC qui tend à montrer la difficulté ou (non) volonté à bouger les lignes en tous en ce qui le concerne, car même une alternance de date avec le Suède semble “hors sujet”… curieux quand-même d’autant qu’il n’apporte rien de plus (que les autres) depuis des plombes…et puis cette (trop) longue série de 7 manches terre pour finir par 2 asphaltes dont un innovant et l’avant dernier “né”… enfin, Mexique et Chili sont de retour, c’est une bonne chose.