Camilli dans le grand bain



Moins d’une semaine après sa signature chez M-Sport, Eric Camilli a effectué ses premiers essais en vue du Monte-Carlo avec la Ford Fiesta RS WRC.

Avec plus de 400 kilomètres couverts en une journée et demie, le pilote niçois a déjà accumulé une belle expérience sur asphalte, testant tous les pneus Michelin disponibles pour la manche monégasque : soft, super soft, neige et clous : « J’ai eu un bon feeling avec l’ensemble des pneus. En janvier, je roulerais à nouveau pour évoluer sur la glace et la neige si possible. »

Dès les premiers kilomètres, le feeling était là : « Les impressions sont très bonnes honnêtement. Vendredi, nous avons fait une découverte de la voiture et cela s’est très bien passé. Je me suis rapidement senti à l’aise au volant et on a pu commencer à travailler sur le setup. Quelque soit les réglages, je suis en confiance, ce qui veut dire que la voiture est très saine.

On travaille sur les barres anti-roulis, sur des ressorts plus ou moins durs, les différentiels, etc…On a forcément plus de possibilités qu’avant et plus de données à analyser. Par rapport au team, il commence à y avoir un très bon esprit d’équipe donc c’est quelque chose d’important entre nous pour réussir. »

Cette première prise de contact avec M-Sport était également l’occasion de voir Nicolas Klinger à sa droite, son nouveau copilote pour l’année prochaine : « On a vite retrouvé nos repères avec Nicolas, ça se passe très bien, c’est très professionnel et j’apprécie. Il faut dire que nous sommes amis, on se connaît depuis trois ans et si je repartais avec quelqu’un d’autre, c’était avec lui.»

Avant de découvrir cette Fiesta WRC, Eric Camilli avait participé au développement de la Toyota Yaris WRC badgée TMG et une comparaison s’imposait : «C’est assez difficile de comparer les deux voitures mais c’est vrai que la Ford est plus aboutie à tous les niveaux notamment le moteur. Elle te met rapidement en confiance et c’est vraiment important pour un pilote. Elle a vraiment de bonnes qualités mais après je ne peux pas comparer par rapport aux autres WRC. »

Encore sous contrat avec Toyota en novembre dernier, le pilote français n’a pas tardé à répondre favorablement à l’appel de l’équipe britannique : « On ne savait plus vraiment s’il y avait un avenir chez Toyota et Malcolm Wilson m’a offert une opportunité en or de me mettre en WRC dès l’année prochaine, et bien sûr je l’ai acceptée. 

A l’arrivée de l’Espagne, Malcolm est venu me parler avec Nicolas Bernardi, mon manager sportif. Il y a eu un mois de discussion car ce n’était pas pas évident à mettre en place et on a réussi à avoir une clause de sortie avec Toyota où j’étais encore sous contrat pour deux ans.

Le but était de partir proprement et on l’a fait, donc c’est pour cela que ça a pris un peu de temps. Il fallait que toutes les parties soient satisfaites et je remercie encore Malcolm car il a vraiment débloqué la situation. Je dois maintenant lui rendre sa confiance au fil des courses. »

A la question de savoir comment Malcolm Wilson a été convaincu par son talent, Eric nous répond : «Après l’Espagne, il a vu mes chronos et était satisfait de ma prestation. Le pays de Galles a ensuite fait la différence. Je suis monté à l’usine, j’ai dormi chez lui, on a bien sympathisé et on a appris à se connaître humainement. Grâce à lui, une nouvelle histoire naît pour moi et Nicolas. »

Surpris par cette signature au vue de sa faible expérience du WRC, certains fans de rallye ont exprimé leur incompréhension. « J’ai vu ça sur Twitter c’est vrai, mais je compte sur les sites français pour réagir. Ca ne m’atteint pas car je n’ai que trois ans de rallye et on m’a dit qu’il n’y avait qu’Ogier qui avait réalisé cela auparavant (arriver en WRC si rapidement). C’est comme ça, je n’y peux rien. »

Pour sa première saison au volant d’une WRC, le ambitions du français restent logiquement mesurées : «L’objectif est d’y aller pallier par palier, je ne connais pas le niveau du WRC mais je sais qu’il est très élevé donc automatiquement ça va être difficile. Le rêve de briller au Monte-Carlo n’est pas ma priorité car c’est un rallye atypique sur un terrain où je ne me sens pas forcément le plus à l’aise. C’est le rallye le plus mythique, là où tu as le plus d’adrénaline mais il est vraiment difficile avec toutes les conditions que l’on peut rencontrer. Le travail des ouvreurs est également énorme. »

Après la découverte de rallyes tels que la Suède, le Mexique et l’Argentine, la fin de saison s’annonce moins difficile pour le français. «Je m’attends à m’exprimer davantage en fin de saison sur des rallyes différents avec moins de changement de grip même si tous les rallyes du championnat sont difficiles. La Suède, c’est sûr pour une première fois ce sera difficile, la Finlande aussi mais il ne faut pas trop se prendre la tête, ne pas trop réfléchir et y aller comme j’ai fait chaque année en fait.

C’était aussi difficile de passer de la 208 R2 à chez Toyota en WRC-2 donc là c’est encore une étape au-dessus en niveau mais bon je l’ai voulu. Je crois en moi mais est-ce que je vais réussir à le faire, je ne peux pas vous donner la réponse. Je vais tout donner pour y arriver en tout cas. Actuellement si j’ai une pression, c’est d’avoir vraiment une voiture dans laquelle je me sens vraiment à l’aise pour la première spéciale du Monte-Carlo. »

Si les pilotes français ont souvent été catalogués comme des spécialistes de l’asphalte, Eric adore les deux terrains : « Au final, je préfère la terre car tu es toujours en glisse et il y a plus de contrôle, c’est moins stressant du coup. Sur l’asphalte, il y a toujours des surprises hormis sur un asphalte pur comme en Espagne. J’aime bien les deux surfaces, j’aime quand ça marche, c’est tout. »

Projetons-nous sur le jeudi 21 janvier prochain et le podium de départ du Monte-Carlo. «Automatiquement si les conditions sont identiques à la première spéciale de l’an passé, je me dirais que ce n’est pas grave si j’en prends beaucoup dans ce chrono et même dans la deuxième spéciale. Le Monte-Carlo c’est long et puis j’ai le temps de faire mes preuves, j’ai toute une année.

Je préfère terminer une spéciale sans forcément penser au chrono. J’ai suffisamment fait de boulettes cette année en WRC-2 sur les deux premiers rallyes où on a voulu attaquer d’entrée (Portugal et Finlande) et ce n’était pas la bonne solution. Il vaut mieux se placer et si l’on est capable de faire quelque chose, on essayera. On ne nous dira jamais « tu vas trop doucement » mais par contre si nous sommes dehors, on va rapidement être sous la sellette et ce n’est pas du tout l’objectif. »

Engagé par M-Sport pour une durée de deux ans, le français se montre confiant quand à l’avenir du team britannique : « Je n’ai pas eu spécialement d’informations sur la Ford 2017 mais je sais que cela avance et je ne me fais pas de soucis là dessus.»





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. giovani dit :

    quand je lis certains commentaire,je suis pas vraiment fiert d’etre passionner de rallye! mechant,idiot et sans aucune connaissance. bien triste

  2. AP dit :

    Gilbert et le meilleur y a rien a dire il met misére a camilli

  3. Jean Talus dit :

    Ça va faire comme Lefebvre,tout le monde ce pignole dessus mais on en entendra bientôt plus parler.
    Attendons 2016,Camilli va ce faire rentrer… il se fait mettre au Whales par un mec en S2000 et ça avant ses soucis meca… la BLAGUE

    • Vialle dit :

      « Jean Talus » dis moi tu es aveugle ? idiot ? les deux peut être ?
      Tu viens de te faire « rentrer » sur ton commentaire du 7 décembre et tu nous rabâche la même connerie je cite :
       » il se fait mettre au Whales par un mec en S2000 et ça avant ses soucis meca… la BLAGUE »
      Ou est ce qu’il se fait mettre ????? Il est en tête du rallye …
      Jean Talus arrête les commentaires sur ce site pour le bien de tout le monde….

  4. clem dit :

    encore 1 bon pilote francais c vrai que l on a un viviers en france c super peut etre encore un petit sebastien saisie ta chance fait toi plaisir en travaillant

  5. Spectator dit :

    Jean Talus attend avec impatience le début de saison pour voir Camilli se faire rentrer!… C’est une blague? Le seul rallye auquel il a du participé, lui, c’est Colin Mc Rae sur sa Play Station! Où ce gars là n’a jamais vu un rallye de sa vie ou il consomme des produits illicites?…Peut être bien que la réponse est plus simple que ça finalement!

  6. Giraldo dit :

    Vous oublier la Corse ou dès son 2ème rallye en s2000 il tapait breen abbring kajetanowitch, dsl pour l’orthographe, alors qu’ils étaient tous en r5..

  7. Afondcinq dit :

    Je suis dubitatif ! Sans dire que le gars ne mérite pas un programme, je ne vois pas autant de bonnes performances que ça quand on regarde son palmares ! Mais je ne demande qu’à me tromper et je lui souhaite bonne chance car maintenant il va réellement falloir montrer son talent…
    Mais on connait Wilson et c’est ça qui me fait un peu peur…… Pas mal de pilotes passés chez lui se font aussi vite oublier qu’il leur a donné un Volant ! Donc va falloir être doublement bon….

  8. Jean Eude dit :

    La réussite fait naître la jalousie, et l’envie !
    Si l’envie vous en prend, allez donc passer les détections rallye jeunes les mecs qui critiquent ! Et montrez un peu de quoi vous êtes capables ?
    Pour le reste, Eric Camilli mérite d’être là où il est et le doit à son talent et son travail ! Donc, il faut le respecter !
    Si d’autres étaient si meilleurs après pourtant x saisons en junior, ou dans d’autres catégories, ils auraient sûrement eu un volant !

    Sans rancune, et forza Camilli !

  9. Gontran dit :

    Jean talus (tu es un vrai comique dit donc ) en plus d’être (sûrement) un grand recruteur de pilotes dans les écuries officielles vu que tu te permets de critiquer les choix de Toyota et M sport. Pour ton info àu Wales il perd sur une casse mécanique ! Continues à rouler dans ta super 5 gt turbo et continues de faire dès rassemblement tuning le dimanche sur le parking de carrefour. Espèce de footix du rallye

  10. Antho dit :

    Jean talus va piloter toi a sa place que tu te fasse rentrer aussi au saucisson a la critique facile ! Si toi on te proposait un contrat comme celui ci tu aurais dit non ?! Chauffe bien les pierres sur le bord de la route et forza camilli

  11. PA dit :

    Y a des jeunes français qui merite largement plus que lui en pilote officiel mais bon pas grave !!

    • vialle dit :

      Vous avez des noms ? le choix est quand même très très limité !!! Entre LEFEVRE, GIORDANO, et GILBERT il me parait être le plus prometteur…

      • Rallyman84 dit :

        Attendons quand même de voir Gilbert l’année prochaine, s’il est aussi performant avec la R5 qu’avec la R3 cette année, ça promet pour la suite ! Sinon je suis d’accord pour les deux autres 😉

  12. Jean Talus dit :

    Rallye Jeunes, R1 sans championnat, 208 R2 sans résultat sauf 1 victoires, 1 saison bidon avec quelques rallyes en S2000 payé par Franck Lions, pilote officiel Toyota et roule en WRC2 en Fiesta R5, aucun bon résultat, il se fait même taper au Wales par …. une S2000. Pilote officiel MSport
    La grosse blague…Camilli.
    Vivement le début de saison qu’il se fasse rentrer…

    • Cris dit :

      y a mieux c’est sur…mais a doit être plus cher lol

    • vialle dit :

      Il se fait « taper » par une S2000 ? Et ? Ca prouve rien ! S2000 , R5, RRC dans les conditions de routes de la grande bretagne cela n’a que très peu d’importance !
      La puissance de la voiture n’est plus du tout un facteur essentiel ! le pilote y est pour beaucoup ! et pour une découverte il s’en est très bien sorti !!!
      Et il y avait des noms déjà bien plus expérimentés que lui que ce soit sur le type de terrain ou le rallye en lui même : BREEN, PROTASOV, FUCHS, BRYNILDSEN, et bien sur SUNINEN !
      Oui sa place chez M-SPORT est une surprise par rapport à son expérience et son passif ! C’est vrai ! Si Malcolm WILSON l’a recruté c’est qu’il doit y voir un certain talent, car ce n’est pas un pilote payant….
      Mais de là à le « descendre », parler de « blague », attendez de voir …

    • sebenfer dit :

      Mon pauvre Jeannot…

    • Rallyman84 dit :

      C’est toi la plus grosse blague…
      J’aurais aimé te voir sur la Fiesta WRC ce weekend à sa place, 2/3 virages après le départ tu te serais pris le…talus ! Tiens comme ton nom au final 😉

      • Thibault dit :

        + 1 Rallyman 84 !!
        Non mais qui te permet de critiquer ce futur champion? Avant de balancer comme tu fais, renseigne toi car au Wales, il était en tête jusqu’à la dernière spéciale où, a cause des coupures moteurs, il n’a pu conserver cette place. Donc, tu vois ce ne sont que des salades que tu racontes! et puis, renseigne toi bien sur sa carrière car, même sur ça c’est faux!
        Comme dit Rallyman84, prends un volant et on verra si tu fais la même chose!
        La grosse blague celui là…

    • Ophé dit :

      Salut Jean Talus (le pseudo est aussi humoristique que le commentaire)
      Tout le monde a le droit à sa propre opinion, mais toi, il me semble que tu lui a fait ton propre palmarès ?…
      Bizarre car quand moi je regarde sur internet je n’ai pas du tout les mêmes résultats que toi, pourtant on parle bien de la même personne…
      Ta source doit pas être trop au top, perso je te conseille de changer 🙂 ça te permettra de savoir les vraies infos et ne pas passer pour un type qui y connait rien en Rallye Auto par commentaire sur un site de Rallye Auto….
      Tape Eric Camilli sur google, c’est simple, rapide et efficace… au moins ça nous évite à tous de lire tes bêtises, un peu envieuses soient-elles.
      Juste pour info, pour Wales il a dominé les 3 jours et a eu un souci mécanique à la toute dernière spéciale, alors ton analyse, je vais rester polie… 😉
      Pour ta gouverne : ça m’étonnerait qu’un constructeur comme Ford s’amuserait à parier sur un pilote sans talent 😉 je t’invite à venir au bord de route lors d’un Rallye, au moins tu comprendrais un peu de quoi tu causes !
      Bonne fin d’après-midi Jean ET AVANTI CAMILLI !!!!!

    • DJ KiiM dit :

      Votre message est bien représentatif des quelques commentateurs jaloux et sans aucune expérience ou même connaissances qu’il y a ici ! Posez votre cul dans la fiesta qu’on « admire » votre talent et on rigolera bien quand vous vous prendrez le talus au premier passage (mention à RallyeMan84 ! j’ai adoré !), et pour tenir de tels propos, je suppose que vous êtes venu voir ses essais ? Je ne pense pas ! Car vous allez être étonné, mais « la grosse blague de Camilli » (qui découvrait la voiture je le rappel) était plus rapide que Tanak et pas loin d’Ostberg (certes pas des pro de l’asphalte mais des pilote avec une bonne expérience du WRC) !!!! Donc, même si chacun à son avis que je respecte, essayez tout de même de faire des critiques sur des sujets que vous maîtrisez ou dans lequel vous vous y connaissez, parce que là ! c’est tout simplement de la critique facile ou de la jalousie… je finirai par :
      Vivement la prochaine saison qu’il vous la fasse fermer !
      Sportivement

    • Dynamite Boys dit :

      A tous les sceptiques et les jaloux, je peux comprendre…
      Par contre attendre dire qu’il a rien prouver c’est un peu gros…
      Je vais faire donc un petit rappel…
      Il gagne rallye jeune en 2012…Et derrière en 2013 fait des résultats plus qu’intéressant…
      2eme de classe au Grasse fleurs et Parfums pr ses premiers tours de roue, Victoire ds sa catégorie au Mont blanc et au Fayence ds sa catégorie R1…2 superbes perfs au Var et Cévennes en R3 (10éme et 6éme et 2éme en R3)…
      Après une première saison plus qu’aboutie, il part en coupe 208…Direct perf sur les premiers rallyes (Podium aux Causses et victoire au limousin)…On voit qu’il s’adapte direct a la voiture ou à la surface (premier rallye terre podium)…Vu qu’il voit qu’il ne gagnera pas la Coupe suite à des soucis mécaniques, il l’intelligence de monter d’un étage en DS3 R3 en mondial…Et là encore Perf notamment avec sa 2ème place en JWRC en Alsace…
      Il a la chance et l’opportunité de faire son tour de Corse en 4 roues motrices et pr une première encore une fois il montre sa pointe de vitesse et la faculté à s’adapter à une nouvelle voiture…
      Il réussit à se faire recruter par Toyota (devant les stars de demain que sont Tidemand, Lefevre entre autres)…Donc si ils l’ont pris c’est que bon…
      Il fait donc un programme en WRC 2 en 2015…Au MC, malgré sa crevaison il fait une course stratosphérique…Je te laisse regarder ces temps dans Siteron Thoard ou ds Plan de Vitrolles Faye…Il est très proche des 1s au km sur les WRC…Puis il fait de très belles perfs et de nombreux podiums (Wales, Tour de Corse, Allemagne)
      Pr info une skoda c’est quasi 5 dixièmes au Kil…
      Enfin vient ce recrutement par M Sport (je te laisse voir la liste des pilotes que Wilson a eu à gérer)…C’est sur que c’est une surprise pour les gens qui suivent peu ou pas le rallye…Mais c’est le seul pilote aujourd’hui qui a une marge énorme de progression (Neuville, Mikkelsen, et autres sont à maturation et au max de leur capacité)…
      Je te laisse voir les vidéos de ces premiers essais…Il a prouvé encore une fois sa faculté d’adaptation et sa pointe de vitesse…
      Wilson en a laissé passer 2, il n’a pas laissé passé le 3ème 😉
      Camilli….Dynamite….Avion…Génie…
      Avantiiiii Camilliiii

  13. SL dit :

    Voilà un pilote d’avenir.
    En + il a choisi de courrir !
    Et abandonner Toyota et son projet boiteux (finances au Japon, moteur en Allemagne, chassis en Finlande). Ca rappelle Ferrari F1 de la grande époque chacun était persuadé d’avoir fait le meilleur moteur ou chassis et l’ensemble ne difonctionnait pas.

  14. rallyeplaisir dit :

    Eric a progressé au fil des passages. Il maîtrisait bien la Fiesta. L’essentiel est qu’il monte en puissance et en confiance rallye après rallye. On sent bien que c’est un engagement sérieux et au moins à moyen terme entre Malcolm et Eric.

  15. DJ KiiM dit :

    Il ne prend pas la grosse tete et c’est tres bien ! Ses essais etaient remarquables ! Rapides et precis ! Il a les moyen de faire de tres bonnes choses dans le futur je pense ! Et il ne faudra pas le negliger dès le Monte carl’. Meme sa personnalite est tres agreable ! Super sympa ! Je garde de tres bon souvenirs de la journee d’hier !

  16. Racca Philippe dit :

    Que devient ton ancien copilote

  17. Denis dit :

    Ses propos sont ceux d’un pilote, conscient de la formidable opportunité qui s’offre à lui mais aussi très correct envers ses employeurs.
    Son approche de la saison à venir et de ce véritable challenge est très mesurée.
    Un tête bien faite et, un bon coup de volant.

  18. frangin83 dit :

    Moi je suis sur que l’on entendra parlé de lui, un grand pilote en devenir ( c’est mon avis )

  19. natlin dit :

    camilli va faire la fiesta toute l’annee 2016, quelle chance!

  20. Gerome dit :

    Content pour lui =) et souhaitons lui bonne chance 😉

  21. Sonam dit :

    Ce garçon a vraiment la tête sur les épaules , je lui souhaite un grand avenir en Rallye.