Camilli : « J’ai tapé la même pierre que Latvala »



Après une première journée galère marquée par une crevaison et des problèmes de boîte, Eric Camilli espérait disputer une étape sans problème ce samedi.

Dans la première spéciale du jour d’Ibarilla longue de 30,38 km, le français était bien parti pour signer le sixième temps à environ une seconde au kilomètre de Latvala, auteur du scratch.

A deux kilomètres de l’arrivée, le pilote M-Sport tapait une pierre cachée dans une corde, ce qui provoqua la casse de la direction de sa Fiesta WRC.

« A la fin de la première spéciale ce samedi, nous avons tapé une pierre et cassé la direction ce qui signifiait que nous ne pouvions pas aller plus loin. Il n’y avait pas beaucoup de dégâts mais malheureusement, nous étions incapables de réparer et de terminer la journée.

Nous avons besoin de rester positifs. Ce n’est pas le début de saison que nous voulions mais l’expérience est une partie très importante du rallye à ce niveau. Sans elle, je sais qu’il est très difficile de finir un rallye mais nous devons travailler plus dur pour continuer à essayer.

Ce n’était pas une grosse erreur et Jari-Matti Latvala a frappé la même pierre donc ma confiance est encore forte et je sais que les choses s’amélioreront avec le temps. »

Le passage de Latvala sur cette pierre et l’incident de Camilli à 0’27




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stef74 dit :

    Allez Eric ! Courage ! Ne lâchez rien !

  2. rallyeplaisir dit :

    Courage Eric. Vous avez raison, restez positif et gardez la confiance car tout va s’arranger. Avanti Camilli.

  3. jean dit :

    Enfin l’expérience, l’expérience … 3 rallye 3 out ! Et de manière précoce ^^ va falloir se reprendre la !
    Allez le français faut s’illustrer et rester sur la route maintenant