Cévennes 2010 : ES11 – Victoire de Bouffier




ES 11 : Tourgueuille – N.D. de la Rouvière (42,02 km) A la surprise générale c’est finalement Bryan Bouffier qui remporte ce rallye des Cévennes...

llye-sport.fr/wp-content/uploads/2010/10/bouffier-cevennes-300x230.jpg" border="1" alt="" width="300" height="230" />

A la surprise générale c’est finalement Bryan Bouffier qui remporte ce rallye des Cévennes alors que Cédric Robert perd 1min38s dans ce chrono. Robert a crevé dans cette spéciale.

Troisième, Gascou signe une superbe performance pour la découverte de sa 207 S2000 sur asphalte. Il devance Maurin et sa Fiesta S2000, finalement 4e.

En R3, Guigou remporte une nouvelle fois sa catégorie mais a été devancé 3 fois aujourd’hui par la DS3 R3 de Sarrazin. Dans cette dernière spéciale, Sarrazin signe même le 5e temps tout près des S2000 de Dub et Maurin. Grâce à l’absence d’Amourette et les abandons de Gal et Dub, Guigou prend le leadership du trophée BF Goodrich.

Longtemps 7e, le local Fernandes perd beaucoup de temps dans cette dernière spéciale et laisse Margarot, Costeraste et Garcia complétaient le top 10.

Le titre de champion de France entre Robert et Bouffier se jouera donc au dernier rallye du championnat, au Var. Les deux pilotes possèdent le même nombre de points : 97. Toutefois avec la règle des deux décomptes (les 2 moins bons résultats sont supprimés), Bouffier part largement favori puisqu’il pourra être titré en gagnant sa classe A7S et en montant sur le podium.

Pour le challenge Citroën, Marchal face à Salinas dans le dernier chrono.

Classement ES11

1Bouffier207 S2000A7S28min1s
2Gascou207 S2000A7S+58s3
3DubPunto S2000A7S+1min10s
4MaurinFiesta S2000A7S+1min12s
5SarrazinDS3 R3R3+1min16s
6RocheImpreza WRCA8W+1min24s
7Costeraste318 CompactF214+1min31s
8Robert307 WRCA8W+1min38s
9MarchalC2 R2 MaxR2+1min42s
10GuigouClio R3R3+2min2s

Classement final

1Bouffier207 S2000A7S2h10min45s
2Robert307 WRCA8W+1min12s
3Gascou207 S2000A7S+5min11s
4MaurinFiesta S2000A7S+5min52s
5RochéImpreza WRCA8W+6min48s
6GuigouClio R3R3+8min19s
7SarrazinDS3 R3R3+9min25s
8MargarotMégane MaxiA7K+10min56s
9Costeraste318 CompactF214+12min8s
10Garcia206F213+12min33s

Classement complet

Commentaires en fin de spéciale

1. Cédric Robert – Matthieu Duval (Peugeot 307 WRC / Team GPC Motorsport – Motul) : « On crève et on perd le rallye… Le pire c’est que l’on n’a rien touché ! C’est de la folie ! »

6. Bryan Bouffier – Xavier Panseri (Peugeot 207 S2000) : « Je suis très heureux d’avoir gagné, même si je suis déçu que cela se joue sur une crevaison de Cédric. C’est un week-end fantastique pour nous. C’est parfait de l’emporter ici. J’étais parti pour rouler à fond dans la dernière quoiqu’il arrive, le scénario m’est favorable.»

10. Emmanuel Gascou – Céline Chapus (Peugeot 207) : « On s’est vraiment régalé. On a tout fait pour garder cette place sur le podium. »

3. Pierre Roché – Martine Roché (Subaru Impreza WRC) : « Je n’avais plus de freins… donc ça complique tout. C’est un bon week-end pour nous.»

7. Julien Maurin – Olivier Ural (Ford Fiesta Super 2000 / Team Emap Yacco) : « Nous étions partis pour attaquer en fin d’après-midi, mais on a eu un souci dans celle d’avant, donc il fallait renter à tout prix. »

9. Clément Dub – Pierre Mazoyer (Fiat Grande Punto S2000 / Team GPC Motorsport Motul) : « On s’est amusé. Nous étions plus dans le rythme que tout à l’heure. »

12. Emmanuel Guigou – David Marty (Renault Clio R3 / Team Chazel – Dalta) : « Nous avons roulé tranquillement car notre avance nous permettait de gérer. J’ai débranché mon intercom en faisant un faux mouvement, donc j’ai perdu un peu de temps pour tout rebrancher. »

62. Christophe Fernandes – Rémi Rouquairol (Citroën Saxo Kit Car) : sortie de la route.

46. Loïc Margarot – Maurice Margarot (Renault Mégane Kit-Car) : « j’ai calmé le jeu à mi- spéciale. C’est ma deuxième participation aux Cévennes. L’an dernier j’avais abandonné sur problème électrique, là je voulais vraiment finir. »

14. Stéphane Sarrazin – Jacques-Julien Renucci (Citroën DS3 R3) : « On a fait un temps de fou ! Je me suis vraiment lâché et je me suis bien amusé dans celle-ci. »

152. Morgan Garcia – Romuald Lasne (Peugeot 206) : « J’ai soulagé. Il fallait faire attention et rouler à mon rythme, car je n’avais plus rien à gagner, mais tout à perdre. »

67. Romain Salinas – Benjamin Micheli (Citroën C2 R2 Max) : « C’était sec et Thierry Costeraste est allé beaucoup plus vite que nous. Rendez-vous à la finale de la Coupe de France avec une Peugeot 106 »

42. Thierry Costeraste – Karine Fromental (BMW 318 Compact) : « On a attaqué très fort. On a doublé Romain Salinas, on s’est régalé. »

20. Jean-Renaud Marchal – Gabin Moreau (Citröen C2 R2 Max) : « On a fait ce qu’il fallait dans la dernière pour gagner le Citroën Trophy. C’est un truc de fou, on ne s’est pas relâché pendant 42 kilomètres, on a tout donné. »

24. Fabien Michal – Arnaud Michal (Citröen C2 R2 Max) : « C’est top dur, on n’a pas tenu le rythme. On a eu un problème de pneus en début de spéciale. J’ai fait douze kilomètres sans train avant. »

71. Julien Malta – Anne Portales (Peugeot 206 RC) : « J’ai roulé comme un fou. Tout s’est bien passé. On améliore de vingt secondes. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. leleu dit :

    dommage pour robert vraiment pas de chance!