Chardonnet / de La Haye victorieux en WRC 3 !




Pour leur seconde participation à l’épreuve monégasque, Sébastien Chardonnet et Thibault de La Haye terminent à une remarquable 13e place au classement général et remportent,...

a catégorie WRC 3 réservée aux 2 roues motrices. Auteurs d’une performance de premier plan avec la Citroën DS3 R3 exploitée par l’équipe MY Racing, au terme d’un marathon de 4 jours où les conditions climatiques, brouillard, neige et verglas notamment, n’ont pourtant pas facilité leur chevauchée victorieuse…

Il y avait trois Sébastien à la conférence de presse d’après course du 81e Rallye de Monte-Carlo : Loeb vainqueur, Ogier son dauphin… et Chardonnet, le leader du tout nouveau Championnat du Monde WRC 3 ! « Ce résultat nous comble bien évidemment », raconte le jeune espoir tricolore. « D’autant que c’était un vrai Monte-Carl’ cette année, avec des conditions extrêmes ! Notre objectif est donc atteint et la victoire décrochée vient récompenser les efforts de toutes les personnes qui nous ont permis d’être au départ, c’est un jour que je ne suis pas près d’oublier ! Je n’avais absolument aucune expérience de la neige et de la glace, c’était une grande première de devoir utiliser des pneus neige cloutés en permanence. Il nous a fallu garder notre concentration jusqu’au bout pour éviter tous les pièges, et dire s’il y en avait cette année. Rester sur la route, faire attention étaient les ordres dictés, nous avions besoin de marquer le maximum de points dans l’optique du championnat WRC 3. »

Daniel Elena, parrain de l’équipage Chardonnet / de La Haye, revient en détail, du haut de ses 77 victoires mondiales, dont 7 désormais en principauté, sur la course de ses poulains. « Ce n’était pas le rallye le plus facile à disputer et autant dire que les pièges étaient nombreux. Je suis très satisfait de leur performance. Ils se sont montrés performants, fiables et réguliers au terme d’une course difficile où la moindre erreur aurait pu se payer très cher. Ils ont fait ce que nous attentions d’eux et pointent désormais en tête du championnat du Monde WRC 3, tel que nous l’avions souhaité avant le départ », conclut le directeur d’All Sports Management.

Au cours de ce 81e Rallye Monte Carlo, les objectifs ont donc été respectés, c’est une certitude ! Reste désormais à Sébastien Chardonnet de finaliser la suite de sa saison. « Le budget n’est pas encore bouclé », tient-il à préciser. « Nous travaillons tous pour trouver les meilleures solutions possibles, j’espère désormais que les dossiers sur lesquels nous avons de réels espoirs vont aboutir très rapidement… et pouvoir vous donner rendez-vous au Portugal début avril. Cela pour continuer de défendre nos chances en WRC 3 et surtout de pouvoir nous confronter, dans le cadre du Citroën Top Driver, qui réunira les pilotes de Citroën DS3 R3…»





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *