Citroën : Plein d’espoir pour la Grèce




La seconde moitié du Championnat du Monde des Rallyes FIA débute en Grèce avec le Rallye de l’Acropole. Vainqueurs des cinq premières épreuves de la...

WRC du Citroën Total World Rally Team, Sébastien Loeb et Daniel Elena auront pour objectif de renouer avec la victoire sur un terrain terriblement exigeant pour les mécaniques. Leurs équipiers Dani Sordo et Marc Marti viseront également une place sur le podium.

Basé à Athènes ces dernières années, le Rallye de l’Acropole change de visage pour sa 56e édition. Le parc d’assistance sera basé à Loutraki, près du canal de Corinthe qui sépare le Pélopponèse et la Grèce continentale. Cette localisation a permis aux organisateurs de concocter un parcours inédit, qui renoue avec des spéciales qui n’ont plus été utilisées depuis de nombreuses années.
Extrêmement exigeantes pour les voitures, les spéciales grecques sont considérées comme les plus cassantes du Championnat du Monde. L’équipage qui s’impose au Rallye de l’Acropole est à la fois rapide et à l’écoute de sa mécanique. Vainqueur de l’épreuve en 2005 et 2008, Sébastien Loeb connaît bien la recette qui mène à la plus haute marche du podium. L’an passé, le quintuple Champion du Monde avait notamment bâti sa victoire en évitant les crevaisons.

« Parfois il ne faut pas hésiter à soulager dans les portions très cassantes, pour éviter de crever ou de casser quelque chose. Nos C4 WRC et les pneus Pirelli Scorpion sont très résistants, mais ils sont soumis à des conditions extrêmes, surtout lorsqu’il fait très chaud », explique le pilote Citroën. Après avoir remporté cinq rallyes sur six cette saison, Seb n’aura pas d’autre objectif que d’accrocher une 53e victoire mondiale : « Même si mes dix-sept points d’avance au Championnat pourraient m’inciter à gérer, je prendrai le départ avec l’ambition de m’imposer. Comme nous l’avons vu en Sardaigne, rien n’est gagné d’avance et il ne faut pas se relâcher. Je m’attends à une course difficile, d’autant que ce rallye est le terrain de prédilection de nos adversaires. »

Cinquième l’an passé, Dani Sordo avait été écarté de la lutte pour la victoire à cause de plusieurs crevaisons. L’Espagnol compte bien tirer parti de son expérience pour faire mieux cette année : « Ce sera intéressant car nous allons découvrir beaucoup de nouvelles spéciales. J’aime bien ce rallye, je m’y sens bien et je pense être capable de jouer les premiers rôles. Nous avions manqué de réussite l’an passé, mais en performances pures nous étions déjà dans le coup. Nous allons essayer d’être réguliers en gérant au mieux la mécanique. Mon objectif n’a pas changé : il consiste à marquer un maximum de points pour permettre à Citroën d’accentuer son avance au Championnat du Monde des Constructeurs. Si, dans le même temps, je peux reprendre la deuxième place du Championnat Pilotes à Mikko Hirvonen, je ne m’en priverai pas ! »

Communiqué de presse Citroën Sport





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *