Classement Finale 2010 : ES3 – Salanon s’envole




Scratchs : Salanon (3) Leaders : ES1-ES3 : Salanon ES3 : Cambo-Haspparen  (12,2 km) Sur un terrain gras, les 4 roues motrices sont bien avantagés...

port.fr/wp-content/uploads/2010/10/Photo0212-150x150.jpg" alt="" width="150" height="150" srcset="https://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2010/10/Photo0212-150x150.jpg 150w, https://www.rallye-sport.fr/wp-content/uploads/2010/10/Photo0212-144x144.jpg 144w" sizes="(max-width: 150px) 100vw, 150px" /> Scratchs : Salanon (3)
Leaders : ES1-ES3 : Salanon

ES3 : Cambo-Haspparen  (12,2 km)

Sur un terrain gras, les 4 roues motrices sont bien avantagés et pourtant c’est Salanon qui signe largement le scratch dans ce chrono.

Débarrassé de son principal adversaire en la personne de Mora qui est sorti dans cette spéciale, David Salanon s’envole dans cette finale et compte désormais 37s d’avance sur le nouveau 2e, Jézéquel. En plus de l’absence de Mora, il profite d’une perte de plus de 3 minutes sur Nantet (crevaison) pour donc passer de la 9e à la 2e place. Belle performance de Pruvot qui signe le 3e temps dans ce chrono.

Leblut 7e hier soir a abandonné dans cette spéciale (mécanique) alors que Gilbert a également abandonné après une sortie tout comme Roussel. Pour le groupe N, les 4 roues motrices sont à la fête et signent de superbes temps puisque Da Cunha réalise le 5e temps scratch mais pour moins d’une seconde sur Duigou.

Classement ES3

1Salanon306 MaxiA7K8min46s
2Jezequel207 S2000A7S+6s6
3PruvotLancer Evo IXN4+8s8
4DommerdichPunto S2000A7S+9s9
5Da CunhaLancer Evo VIIN4+16s3
6DuigouLancer Evo VIIIN4+17s1
7BalestraLancer Evo VIN4+23s4
8Lacouture318 CompactF214+27s7
9MounardLancer Evo VIIN4+29s4
10Dupouy306 F214+30s9

Classement complet

Classement après ES3

1Salanon306 MaxiA7K19min27s
2Jezequel207 S2000A7S+37s2
3DommerdichPunto S2000A7S+38s4
4PruvotLancer Evo IXA8+54s1
5BrunMégane MaxiA7K+56s1
6PelamourguesClio R3R3+1min
7Pezzutti306 MaxiA7K+1min3s
8Da CunhaLancer Evo VIIN4+1min14s
9DuigouLancer Evo VIIIN4+1min15s
10FerryClio R3R3+1min24s

Classement complet

Commentaires en fin de chrono

6. David Salanon (Peugeot 306 Maxi) : « Je me suis méfié, c’est très mauvais. J’en ai sous le pied. »

80. Anthony Mora (BMW 318 Compact) : est sorti de la route en début de spéciale.

10. Philippe Brun (Renault Mégane Maxi) : « C’est dur de rouler. J’ai assuré. Je vais voir ce qu’il se passe derrière. »

82. Gilles Nantet (BMW 318 Compact) : « Il y avait de très grosses pierres sur la route suite à la sortie de Mora. Je n’ai hélas pas pu les éviter et j’ai crevé »

5. Yves Pezzutti (Peugeot 306 Maxi) : « C’est la guerre. Il fallait des pneus pluie. »

2. Sébastien Dommerdich (Fiat Abarth Grande Punto) : « Je suis sorti et j’ai calé en fin de spéciale. Dommage car j’avais fait un bon choix de pneus. »

19. François Pelamourgues (Renault Clio R3) : « C’est le bon choix d’avoir monté des mixtes retaillés. »

1. André Jézéquel (Peugeot 207 S2000) : « C’est une patinoire. J’ai manqué de sortir deux fois. C’est de la folie. »

18. Xavier Pruvot (Mitsubishi Lancer Evo9) : « On s’en sort avec la quatre roues motrices. »

14. Quentin Gilbert (Renault Clio Maxi) : est sorti de la route.

23. Romain Ferry (Renault Clio R3) : « Ca glisse avec les slicks mais cela doit être le bon choix pour la boucle.»

22. Christophe Barneaud (Renault Clio R3) : « J’ai fait quelques figures mais ça va.»

17. Pascal Voirin (Ford Escort Cosworth) : « Ca glisse. C’est dur mais je content. »

46. Thibaud Mounard (Mitsubishi Lancer) : « Je suis en slicks. Ca va pas mal. »

45. Jean-Michel Da Cunha (Mitsubishi Lancer) : « C’est un vrai champ de mine. Je suis sur la réserve. »

48. Christophe Duigou (Mitsubishi Lancer) : « Je suis sur la réserve. »

40. Stéphane Derory (Subaru Impreza WRX) : « Je suis en slicks durs. J’ai assuré.»

15. Michel Hayet (Subaru Impreza GT) : « Je me suis fait super plaisir mais je suis resté prudent.»

8. Sébastien Allemany (Peugeot 306 Maxi) : « Ca ne motrice pas, c’est déprimant. On n’a aucun grip. »

3. Jean-Luc Roché (Peugeot 207 S2000) : « C’est inconduisible… »

27. Anthony Bruni (Clio R3) : « On commence à prendre confiance en fin d’ES. »

66. Romain Bonnefond (206 RC) : « Je suis sorti. Le volant n’est pas droit et l’avant est plié… »

28. Patrice Delaunay (207 RC) : « C’est la galère. On a même fait un 360°. »

97. Pascal Bérard (Clio Ragnotti) : « C’est pourri mais qu’est ce qu’on rigole… »

20. Pascal Janel (Renault Clio R3) : a pointé en retard.

41. Rémy Balestra (Lancer) : «Nous n’avons pas l’habitude de ce genre de terrain. »

42. Jean-Pierre Landron (Lancer) : a été aperçu garé dans la spéciale.

50. Eric Gonnet (Lotus Exige) : « C’est inconduisible. On s’est fait suer sur la boue avec nos réglages pour le sec. »





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *