Solberg à la faute (RAC)



Relégué à la quatrième place ce lundi matin à cause d’un problème mécanique, Oliver Solberg a finalement terminé sa course dans le bas-côté après une sortie de route. 

/p>

La voiture n’a rien, mais l’Escort est bloquée dans la boue selon le Suédois.

Jour 4 : Solidement installé en tête du RAC Rally avec plus de quatre minutes d’avance à la veille de l’arrivée, Oliver Solberg a été contraint de garer sa Ford Escort à cause d’un problème mécanique dans la 28e spéciale !

Pénalisé de plus de onze minutes pour ne pas avoir terminé ce chrono, le Suédois est redescendu au quatrième rang et peut encore viser la deuxième place, détenue pour l’instant par la Lancia Stratos de Seb Perez.

“Nous nous sommes arrêtés dans l’ES28 avec un arbre de transmission cassé. Nous sommes incroyablement tristes de nous retirer d’un événement aussi fantastique après avoir passé un si bon moment jusqu’à présent. Un merci spécial à Elliott, mon copilote, pour un travail incroyable avec des notes qu’il découvrait. Merci aux fans et spectateurs de cet événement pour tout votre soutien.” a commenté le Suédois.

Le rallye est désormais mené par Marty McCormack, vainqueur en 2019.


Jeudi 23 au Lundi 27 Novembre 2023 – Roger Albert Cork Rally (Grande-Bretagne)

Scratchs : Solberg (19) – Pryce (2) – Mustoe (1) – Jones (1) – Perez (1) – Hopkins (1)
Leaders : ES1-ES3 : Pryce / ES4 : Meeke / ES5-ES7 : Pryce / ES8-ES27 : Solberg / ES28 : McCormack.

Classement avant la dernière journée

Pos.PioteVoitureÉcart
1McCormackFord Escort MKII 
2PerezLancia Stratos+4min57s
3McCourtFord Escort MKII+5min12s
4SolbergFord Escort MKII+5min24s
5PritchardFord Escort MKII+8min37s
6FriendFord Escort MKII+8min40s

Jour 2 : Intouchable aujourd’hui avec cinq scratchs signés en sept spéciales aujourd’hui, Oliver Solberg pointe en tête ce soir avec une belle marge d’une quarantaine de secondes sur le Britannique Osian Pryce.

Jour 1 : Une soixantaine de kilomètres étaient au programme de cette première journée du Roger Albert Clark où Kris Meeke et Oliver Solberg sont notamment engagés.

Leader pour seulement 2s face au Suédois après l’ES4, le Britannique a ensuite cumulé les problèmes, d’abord avec une crevaison dans l’ES5, puis à cause de problèmes mécaniques dans l’ES6.  Dans la dernière spéciale nocturne, Oliver Solberg a fait une très grosse différence et revient à 1s Osian Pryce, ancien espoir du rallye britannique.

“Quelle journée ! Beaucoup de plaisir, et je suis très content d’être à seulement 1s de la tête de ce rallye après une grosse attaque dans la dernière journée. Encore 4 jours compliquées à faire, aujourd’hui était comme un shakedown d’une manche WRC !” a déclaré Oliver Solberg ce soir.

Demain, la deuxième journée sera bien plus conséquente avec 120 km chronométrés.





S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Achve
Achve
2 mois il y a

Solberg à fait du Solberg…

jmb17
2 mois il y a

Un peu d’histoire sur ce formidable battant qu’était Roger Clark, très connu à notre époque mais pas des générations actuelles. Roger Albert Clark était certainement le pilote anglais le plus connu et même à l’heure actuelle, c’est une référence historique, des plus citées dans le monde du rallye anglais et même international. Il est né à Narborough, Leicestershire le 5 août 1939. Roger Clark, une figure légendaire dans le monde du rallye, était le meilleur pilote de Grande-Bretagne dans les années 60 et les années 70. Beaucoup pensent : meilleur tout court. Bien qu’il soit surtout célèbre pour avoir gagné 2… Lire la suite »