Iles Canaries 2011 : Victoire d’Hänninen




Kopecky signe le dernier scratch du rallye mais s’incline pour seulement 1s5 face à Juho Hänninen qui remporte donc ce rallye des Canaries.

Auteur d’une superbe course, Thierry Neuville termine à une superbe 3e place et très proche des Skoda officielles.

rong> : Wilks (2), Kopecky (5), Hänninen (4)
Leaders : ES1:Wilks, ES2-ES8 : Kopecky, ES9 : Neuville, ES10-ES12 (Fin) : Hänninen

Résumé Etape 2

ES12 : Kopecky signe le dernier scratch du rallye mais s’incline pour seulement 1s5 face à Juho Hänninen qui remporte donc ce rallye des Canaries. Auteur d’une superbe course, Thierry Neuville termine à une superbe 3e place et très proche des Skoda officielles.

ES11: Hänninen signe un nouveau scratch et porte son avance à 3s9 sur Kopecky, 6s6 sur Neuville et 12s5 sur Loix avant la dernière spéciale.

ES9-ES10 : Changement de leader deux fois de suite et c’est finalement Hänninen qui rentre en leader après cette boucle. Derrière Kopecky est à seulement un dixième de seconde de son coéquipier du team Skoda !!! Neuville et Loix sont un peu plus loins (4s6 et 7s2) mais peuvent encore jouer la victoire.
Derrière on retrouve toujours Wilks, Mikkelsen et Bouffier regroupés en 9s.

Résumé Etape 1
ES7-ES8 : Deux spéciales de nuit étaient au programme mais finalement l’ES8 est annulée à cause des spectateurs. Dans l’ES7, pas de changement majeur avec un top 4 toujours aussi serré et un top 3 avec Bouffier qui suit à une trentaine de secondes.

ES4-ES6 : Quatres pilotes continuent de dominer ce rallye et Neuville est le seul pilote de la bande. Après 6 spéciales, les 4 hommes (Kopecky, Loix, Hänninen et donc Neuville) ne sont séparés que de 4s2.
Derrière, un deuxième groupe se forme avec Wilks, Mikkelsen et Bouffier qui ne peuvent plus jouer la victoire mais sont regroupés en 3s.

ES1-ES3 : Pour cette première boucle, la bataille est bien lancée avec cinq hommes qui se détachent et qui sont regroupés en seulement 10s. L’ES2 a semblé donné un avantage aux Fabia alors que l’ES3 fut une réponse des Peugeot avec un Neuville omniprésent en ce début de course.
Pour sa découverte du terrain contrairement à la majorité de ses adversaires, Bryan Bouffier réalise un début de course intéressant devant Magalhaes. Enfin, à bord d’une Proton S2000, Basso essaye de limiter les dégâts et a signé un encourageant chrono dans la dernière spéciale en perdant « seulement » 9s en 14 kilomètres/
Avant de disputer deux spéciales de nuit, il faudra refaire cette boucle de 3 spéciales.

Classement final

1 Juho Hänninen/Mikko Markkula (Škoda Fabia S2000) 1h40m38.1s
2 Jan Kopecký/Petr Starý (Škoda Fabia S2000) +1.5s
3 Thierry Neuville/Nicolas Gilsoul (Peugeot 207 S2000) +8.2s
4 Freddy Loix/Frédéric Miclotte (Škoda Fabia S2000) +16.7s
5 Guy Wilks/Phil Pugh (Peugeot 207 S2000) +48.3s
6 Andreas Mikkelsen/Ola Fløene (Škoda Fabia S2000) +55.6s
7 Bryan Bouffier/Xavier Panseri (Peugeot 207 S2000) +1m00.6s
8 Bruno Magalhães/Paulo Grave (Peugeot 207 S2000) +1m49.8s
9 Giandomenico Basso/Mitia Dotta (PROTON Satria Neo S2000) +2m37.8s
10 Toni Gardemeister/Tapio Suominen (Škoda Fabia S2000) +2m38.2s

Classement complet





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. cordovado dit :

    bonjour
    et classement du championnat irc cela donne quoi d’après mes calculs bouffier serait second