Princen était bien le plus fort (Sezoens Rally)



Déjà vainqueur au Sezoens en 2014 et 2017, Kris Princen a triplé la mise ce samedi, remportant haut la main cette épreuve après avoir fait l’écart dès l’entame du rallye.

Derrière lui, Cédric Cherain a été freiné dans son élan par une crevaison et c’est finalement Vincent Verschueren qui arrache la deuxième place grâce à un énorme temps dans la dernière. Troisième, Sébastien Bedoret est battu pour seulement 11s8 après avoir crevé dans l’ultime chrono.

La quatrième place revient à Adrian Fernémont suivi de Cédric Cherain.


Samedi 18 et Dimanche 19 Mai 2019 – Sezoens Rally (Championnat de Belgique des Rallyes)

Scratchs : Princen (8) – Bedoret (2) – Verschueren (2) – Fernémont (1) – Snijers (1)
Leaders : ES1-ES15 (Final) : Princen

Classement Final

Pos.PiloteVoitureChrono
1PrincenVW Polo GTi1:30:33.1
2VerschuerenSkoda Fabia+12.2
3BedoretSkoda Fabia+24.0
4FernémontSkoda Fabia+39.6
5CherainVW Polo GTi+49.0
6De MeviusSkoda Fabia+1:05.3

 


ES11-ES13 : A deux spéciales de l’arrivée, Kris Princen file vers un nouveau succès en Belgique, lui qui compte plus de vingt secondes d’avance ! Derrière l’intouchable Princen, Vincent Verschueren a été très fort pour revenir à seulement trois dixièmes de Sébastien Bedoret ! Quatrième et cinquième, Fernémont et Cherain auront bien du mal à faire mieux.

ES6-ES10 : Encore auteur d’un gros début d’après-midi, Kris Princen survole ce Sezoens avec plus de vingt secondes d’avance. Derrière lui, Cédric Cherain a perdu plus de trente secondes dans l’ultime chrono de cette boucle à cause d’une crevaison, il se retrouve sixième. Devant lui, Sébastien Bedoret, Vincent Verschueren et Adrian Fernémont sont toujours lancés dans une grosse bagarre. Ce trio Skoda est en effet regroupé en seulement onze secondes !

ES4-ES5 : Kris Princen fait mal dans cette boucle et colle respectivement 3 puis 4s dans les deux dernières spéciales matinales à Cédric Cherain. A la mi-journée, le leader du championnat compte 14s3 de marge sur Cherain. Derrière ces deux hommes, Bedoret, Verschueren et Fernémont sont toujours regroupés dans un mouchoir de poche (8s).

ES1-ES3 : Sur cette seule épreuve « mixte » du calendrier, tous les candidats au titre sont au départ et d’entrée, le duo Princen/Cherain affole les compteurs. De retour en Polo R5, Cédric Cherain est dominé par trois de suite par un Kris Princen en grande forme ce matin. Après la première boucle, il compte 6s7 de marge sur son rival de chez VW.

Derrière, la troisième place semble déjà se jouer entre les trois Skoda de Bedoret, Verschueren et Fernémont, séparés par seulement sept secondes.

Au sixième rang, Patrick Snijers affiche de nets progrès mais son retard avoisine tout de même avec les trente secondes à l’issue de cette matinée.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    beau podium sans réelle surprise… Princen était vraiment le plus fort… tous sont là ou presque.. bravo à eux.
    et belle nette victoire de Munster face à VDM… bien joué et bravo à eux deux…
    sans oublier tous les autres… évidemment 🙂

  2. roland59 dit :

    voilà que j’arrive… j’étais occupé..
    alors, sans avoir regardé de plus près , je ne vois pas de grosse surprise.. les costauds sont bien là et Princen est devant… néanmoins je note qu’ à 2 ES de l’arrivée, c’est Bedoret qui est derrière lui… et c’est déjà une belle perf…