Loix devant les R5




Le Spa Rally, c’est la deuxième manche du championnat de Belgique des rallyes. Après un abandon rapide au Van Haspengouw il y a deux semaines,...

e de nouveau les R5.

Jour 2 : Rapidement pénalisé de plus d’une minute pour un retard à un CH (remplacement de transmission), Kris Princen a enchaîné les scratchs (7 sur les 8 dernières spéciales) mais échoue à la troisième place finale.

Le pilote Peugeot est devancé par Cédric Cherain et Freddy Loix vainqueur de son premier rallye de la saison.

Au championnat, Princen conserve la tête devant Cherain et Loix.

Jour 1 : Cette première journée se résume à un duel entre le pilote Skoda et Kris Princen leader du championnat. Derrière ce duo, les DS3 R5 et Bernd Casier sont décrochées.

Réactions des pilotes à l’arrivée

Freddy Loix : « Un chouette rallye… que je voulais et que je devais gagner ! J’ai donc atteint mon objectif. Pour autant, ma tâche ne fut pas facile car j’ai dû évoluer à 100% pour rester devant, même si les soucis de mes rivaux directs m’ont facilité la tâche. Mais je connais tellement bien la Skoda Fabia S2000 que je sais jusqu’où je peux la solliciter. Rendez-vous est déjà pris pour les prochains rounds où je devrai à nouveau l’emporter pour recoller au score au championnat, avant l’arrivée de la Fabia R5 prévue à Ypres. »

Cédric Cherain : « Je suis content de cette 2e place finale. Même sans les deux erreurs commises vendredi, je ne pouvais pas battre Freddy car il a couvert tellement de kilomètres au volant de sa monture qu’il la connaît dans ses moindres détails ; et ce sont précisément ces détails qui font la différence. Pour la dernière boucle, j’ai choisi les gommes dures tandis que Kris Princen avait opté pour des supersoft. Son choix était plus judicieux… mais je suis resté devant. Outre le parcours que j’ai trouvé aussi intéressant que compliqué, je retiens de ce rallye les kilomètres supplémentaires couverts au volant de la DS3 R5. Or, dieu sait si ce paramètre influence les performances. »

Kris Princen : « Je tiens avant tout à féliciter et à remercier l’équipe DG Sport Compétition pour l’exploit réalisé lors du changement de la transmission, une opération que les gars d’Alain Georges réalisaient pour la première fois ensemble dans le stress de la course. En repartant samedi matin, j’avais pour première ambition d’aller chercher Bernd Casier. Ensuite, j’ai tenté de poursuivre sur ma lancée face à Cédric Cherain mais la mission était difficile voire impossible sur des spéciales assez courtes. Cela dit, je garde le leadership du championnat et j’ai atteint le niveau de performances que j’espérais avec la Peugeot 208T16 R5. Donc, c’est positif. »

Spa Rally (Belgique) – 13 et 13 mars 2015

Scratchs : Cherain (3), Loix (7), Princen (11)
Leaders : ES1-Cherain, ES2-ES21 (Fin) :  Loix

Classement Final
1LoixFabia S20001h50min36s
2CherainDS3 R5+31’8
3Princen208 T16+1’00’9
4BecxFiesta R5+7’31’6
5Bux208 R2+9’53’5
6De Cecco208 R2+10’14’9

Classement complet





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. tbr dit :

    Je suis content car les 3 plus impressionnants (hors Porsche) sont sur les trois premières places 🙂

  2. Thomas dit :

    A noter les superbes 8ème et 9ème places de Cédric de Cecco et Gino Bux sur leurs 208 R2 :0))