Consani termine troisième (Mont-Blanc 2013)




Nouveau copilote, nouveau système de notes, nouvelle équipe : Stéphane tentait de conserver une chance dans la course au titre en 208 Rally Cup. La...


La malchance semblait continuer son œuvre lorsqu’en séance d’essai le moteur cassa. En changeant de préparateur, Stéphane voulait chasser le chat noir qui lui colle aux bottines depuis le début de saison… Il fut donc décidé de partir avec PH Sport. L’expérimenté Jack Boyere débutait à ses côtés pour lui permettre de mieux utiliser son nouveau système de notes. Au vu du retard pris dans le Volant, le seul objectif raisonnable sur le Rallye du Mont-Blanc était la victoire…

Dans les deux premières spéciales, Stéphane pointait en 3ème position puis il accrochait la 2ème place dès l’ES 3 avec un premier temps scratch. Dans la dernière boucle, il décidait de chausser des gommes intermédiaires compte tenu de la météo capricieuse. Ce bon choix lui permit de signer un nouveau scratch mais dans la dernière ES du jour, à quelques centaines de mètres de l’arrivée, il se laissait piéger sur une plaque noire et perdait plus d’une minute… Rien n’était joué car son retard sur la tête n’était alors que de 9 secondes, de quoi rêver à la victoire.

Samedi matin, les informations météo donnaient une route séchante. Stéphane et Jack décidaient alors de partir en slicks retaillés. Hélas, le bon choix aurait été les mixtes ! Un tête à queue le privait d’un bon chrono et c’est sur la défensive qu’il poursuivait le parcours… Dans la dernière boucle, afin de conserver une chance de remonter le leader, il fut décidé de chausser les pneus mixtes pariant sur une pluie annoncée. Malheureusement celle-ci ne tomba que bien après le passage du rallye. Stéphane et Jack terminaient à une belle 3ème place mais perdaient toute chance d’atteindre le Graal.

Ils se concentreront désormais sur le Rallye de France qui permit à Stéphane de s’imposer l’an dernier avec la DS3. Sous les couleurs de l’Équipe de France FFSA, pour sa troisième participation au très relevé Citroën Top Driver dans lequel Stéphane a déjà montré sa vélocité, Stéphane et Jack tenteront de bousculer les leaders.

Prochain rendez-vous : Rallye de France du 3 au 6 octobre.

Communiqué de presse en ligne





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *