La Corse pourrait faire sa révolution




Tout juste promu en remplacement du rendez vous alsacien, le Tour de Corse pourrait proposer début octobre un parcours atypique pour son retour en championnat du monde.

de.

En effet, une première ébauche du tracé a été révélée et propose pour le moment, un programme de cinq spéciales pour un total de 300 kilomètres.

Une spéciale de 70 kilomètres serait parcourue le vendredi. Deux spéciales de 70 kilomètres seraient ensuite au programme du samedi. Le dimanche verrait également se disputer deux spéciales, une de 70 kilomètres, et une dernière de 20 kilomètres qui servirait de Power Stage. Il faut d’ailleurs remonter aux dernières éditions du Safari Rally au Kenya (2001-2002) pour trouver des épreuves spéciales d’une longueur équivalente ou supérieure.

Comme indiqué par la FFSA, l’idée du parcours en ligne semble toujours dans les plans, puisque les villes d’Ajaccio, Corte, Bastia et Porto Vecchio sont sur le parcours.

Dans l’attente d’une validation ou de modifications, cette première ébauche devrait néanmoins attiser les débats encore quelques temps puisqu’elle soulève déjà plusieurs questions comme la logistique, la gestion des pneus.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lol dit :

    Apparemment, les spéciales de 70km seront sindées en 2 avec un zone d’assistance rapide pour que les equipages puissant changer de pneus (embarqués dans l’auto).
    Plus de special de nuit le vendredi non plus. Le parcours devrait être connu dans les jours à venir !

  2. Lol dit :

    Toujours aucune nouvelle du parcours ? Personne n’a de scoop ? Il y a bien des corses qui doivent avoir des infos non ?

  3. Lol dit :

    Mais soyez donc un peu plus constructifs dans vos propos et surtout un peu plus tolerant avec ces passionnés de rallye que sont les Corses ! Vous croyez quoi, que l’on organise une manche du championnat du monde aussi facilement que l’on fait un post sur le net ? Les fautifs ce sont les alsaciens qui ont lâché le monde du rallye comme on jette un truc après usage (je reste poli)…. Et vous pensez qu’il y avait de nombreux dossiers de candidatures ? Alors c’est facile de tirer sur l’ambulance et j’avoue que si je ne suis pas pour des ES de 70km (2 de 35 ou une de 20 et une de 50 seraient bien plus adaptées au monde des rallyes modernes), quels que soient leurs choix je serai sur place et je leur tire mon chapeau d’avance d’avoir relevé le defis ! Alors que chacun ait ses affinités c’est bien normal, mais le vrai passionné qui est déjà allé voir une manche du WRC en Corse ne peut que dire « Vive le rallye et vive la Corse » et encourager les organisateur à transformer cette manche en succes !

    • MARTIN dit :

      BRAVO !!!!! Et pour étayer ce que tu dis, je conseille aux sceptiques et grincheux de lire l’édito du dernier Rallymag… Tout est dit où presque.
      Il faut revenir aux fondamentaux du rallye même, avec des épreuves de sprint et aussi surtout d’endurance, c’est ce qui fait le sel et l’essence du rallye, il n’y a qu’a voir la popularité de ces épreuves dans le temps (nostalgie quand tu nous tient ).Rien a voir avec les épreuves d’aujourd’hui qui sont fabriquées dans le même moule, regardez le Monte-Carlo qui revient a des parcours qui étaient présents il y a pas si longtemps…
      Donc vive le Tour de Corse quel qu’il soit et bonne chance a tout ceux qui iront.

  4. JF dit :

    Le WRC n’aurait jamais du quitter la Corse, c’est une terre de rallye et sur l’île, chaque route semble faite pour cette discipline ! Sans parler du cadre…D’ailleurs, le rallye n’aurait jamais du perdre ses racines, ses longues spéciales, les chronos de nuit, la proximité avec le public… Mais attention, pas de méprises, les frères Serieys et la FFSA rêvent surtout de rallyes… sans spectateurs ! Prendre le bateau ou l’avion et se loger, ça coûte déjà beaucoup d’argent, si en plus c’est pour voir un seul passage par jour, c’est clair que ça va limiter l’affluence!
    Vous dépenseriez votre argent pour aller à Spa et voir les F1 passer le raidillon… une seule fois ? Cela n’a pas de sens ! A part quelques autochtones, il ne va pas y avoir foule! La sécurité devient une priorité Ok mais en Alsace, je me suis fais virer alors que j’étais placé en hauteur et à l’intérieur d’une courbe… il fallait se placer en face d’une zone de freinage derrière des barrières! …C’est ça le principe de précaution ? Merci bien ! Il est possible de faire de belles et longues spéciales tout en permettant aux passionnés de voir évoluer les pilotes – au moins – deux fois par jour ! Ce Tour de Corse est pour moi une mascarade et surtout, on se fout vraiment de la g…..de ces « cochons » de spectateurs ! C’est écœurant ! Le retour du WRC en Corse serait une formidable nouvelle mais avec un Yves Loubet aux manettes…Si c’est juste pour que les meilleurs pilotes de la planète puissent êtres admirés par des cochons sauvages et les téléspectateurs de l’Equipe 21, autant carrément supprimer la manche française ! J.F

    • RALLYE WRC dit :

      je suis d’accord sur certains point Yves loubet un grand pilote de rallye généreux pour être au manettes pas besoin des freres pétard avec le non respect des spectateurs comme tu dit
      je leurs souhaite bonne chance pour faire respecter leur loi de sécurites au spectateur de la corse des vrais passionner

  5. Bruno dit :

    Ce serait pas plus excitant de mettre la spéciale de 70 km en tant que power stage le dimanche à 12h ?… Au diable les règlements de la FIA !

  6. sebastien dit :

    quelle joie de lire ces commentaires…quelque soit la longueur des speciales, les constructeurs savent faire , les manufacturiers savent faire et les organisateurs savent faire. Pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent venir en Corse , Equipe 21 sait faire …dans toutes nos regions , les organisateurs ont besoin de vous tous pour tirer ce sport magnifique vers le haut , alors lachez vos souris et rejoignez vos ASA…

  7. bibokrallye dit :

    Vous oubliez tous la question du carburant !! je vous rappel qu’une WRC consomme plus de 20 litres au 100km en temps normal donc a la vitesse ou ils roulent, enchainer 70km va être compliquer en sachant qu’ils ont de petits reservoirs !va falloir revoir le poids maxi des voitures et des tailles de reservoirs !

  8. CORSETERREDERALLYE dit :

    BJR MR YOYO73 ARRETEZ VOTRE PESSIMISME ALARMISTE;LE TOUR DE CORSE AURA BIEN LIEU
    ET C’EST UN TRES GRAND PLAISIR QUE DE VOIR UN MONUMENT DU RALLYE RETOURNER AU BERCAIL
    JE VOUS INVITE PERSONNELLEMENT AU RALYE TDC ,JE VIENS VOUS CHERCHER A L’AVION OU AU BATEAU,JE VOUS LAISSE LE CHOIX.JE VOUS AMENERAIS PERSONELLEMENT SUR LES SPECIALES ET LA VOUS COMPRENDREZ AISEMENT CE QU’EST UNE LEGENDE DE NOTRE SPORT AVEC DE VRAIES SPECIALES(PAS DE GRANDES LIGNES DROITES ENTRECOUPEES DE BOTTES DE FOIN POUR SIMULER DES VIRAGES,ON POURRAIT FAIRE DE MEME SUR LES CHAMPS ELYSEES)
    EFFECTIVEMENT NOUS NE SOMMES PAS UNE REGION AUSSI RICHE QUE L’ALSACE ET VOUS DEVRIEZ A MON AVIS SALUER LES GENS QUI SE BATTENT COMME DE FOUS POUR ORGANISER UNE GRANDE EPREUVE SANS TROP DE MOYENS.EFFECTIVEMENT LE RALLYE N’EST PAS LA FOIRE DU TRONE,CE N’EST PAS LE NOMBRE DE SPECTATEURS QUI FAIT LA VALEUR DU RALLYE
    QUE C’EST BON DE SE RETROUVER AU BORD DE LA ROUTE A DISCUTER AVEC DES PASSIONNES
    INITIES
    SANS RANCUNE
    DONT ACTE

    • didier dit :

      Je suis tout à fait d’accord pour un retour en Corse. Si les rallyes coûtent de plus en plus cher pour les collectivités, pourquoi ne pas créer une alternative, avec d’autres régions??

    • yoyo73 dit :

      Hello terre de rallye merci de votre invitation mais j’ai ce qu’il me faut en corse j’ai un ami qui habite Ajaccio donc pas de souci pour aller sur votre ile qui au passage et très belle!!!
      Mais dans mon commentaire je pense a de nombreux amateurs qui hélas ne pourront plus le faire ce rallye de France car les frais de déplacement (auto plus véhicule d’assistance et sans conter l’hébergement!!) sont nettement plus chère et je ne parle même pas le petit passionner spectateur qui n’a pas forcement les moyen de se payer une traverser en ferries ou un billet d’avion!!!!!
      Bon en alsace aussi il y avais une sacrer équipe qui faisait tout pour que le rallye soit une grande faite mais la ffsa en a voulu autrement et je pense que s’il aurait était un peut moins gourmant en roro ca serait toujours sur le continent!!!!
      Comme je disait on verra la suite en espérant que le rallye est bien lieu et qu’il sent sorte car il y a quelques années ce qui a perdu le TDC c’est bien le budget!!!!!!!

    • fab62 dit :

      Salut CORSETERREDERALLYE
      Peut on discuter en MP pour plus d info concernant ce rallye de Corse?
      Sportivement

      • CORESETERREDERALLYE dit :

        BONJOUR A TOUS,NOUS SOMMES EN TRAIN DE VOIR SI NOUS POUVONS AVOIR UNE DEROGATION DE LA FIA;POUR INCLURE DE F2000 AFIN QUE NOMBRE D’AMATEURS PUISSENT AVOIR ACCES A CE RALLYE,NOUS ESSAYONS DE PRIVILEGIER L’ETHYQUE SPORTIVE PAR RAPPORT AU BUSINESS MAIS CA CE N’EST PAS GAGNE
        MERCI A TOUS
        ET VIVE LE RALLYE
        PS:LA LANGUE FRANCAISE EST TELLEMENT BELLE ,MERCI DE LA RESPECTER EN n’AYANT PAS UNE ORTHOGRAPHE DE FOUTEUX AVEC UNE FAUTE TOUS LES MOTS
        RIBERY N’AURAIT PAS FAIRE CARRIERE EN RALLYE
        A PLUS TARD POUR D’AUTRES INFOS

  9. Bebechat dit :

    Les voitures WRC jouent les GO FAST pour transporter la drogue des mafieux de la FIA ni vu ni connu à méditer

  10. jc dit :

    non je plaisante l’alsace était vraiment trop bien !!!!!!!!!!!!!dommage pour le retour si brutal aux sources si pauvre !!!!!

  11. RP14 dit :

    Michelin a annoncé, c’est dans le dernier Auto-Hebdo, qu’ils allaient envoyer des techniciens sur place pour évaluer les contraintes du tracé. Mais ils ne sont pas très contents car le timing est relativement court pour concevoir de nouveaux pneus qui tiendront la route pour des spéciales de 70 km ! Je suis rassuré de voir que Michelin prend les choses en mains, on a vu en Catalogne que sur la spéciale de 50 km les pneus étaient morts à la fin de l’ES alors sur un tracé plus sinueux de 70 km clairement on ne pourra pas utiliser les mêmes gommes!
    Je trouve aussi le découpage un peu trop extrême, il faudrait couper les spéciales de 70 km en 2 (40-30 ou bien 35-35) ça fera 9 spéciales, on ensuite on pourrait les répartir comme ceci : 3 le vendredi, 4 le samedi et 2 le dimanche.
    A mon avis VW et M-Sport sont réticents pour différentes raisons. VW parce que c’est l’équipe à battre en ce moment, et tout élément nouveau est une source de danger potentielle pour eux. Cela dit, ils feront des essais pour préparer ce rallye et tester la fiabilité de leur auto sur une spéciale de 70 km, Ogier, Latvala et Mikkelsen seront juste un peu saoulés après 18 aller-retours sur une base d’essai de 2 km ! Et s’ils gagnent en Corse ils sauront très bien communiquer dessus! M-Sport c’est parce qu’ils doivent craindre des problèmes de fiabilité sur ces longues spéciales, pas seulement sur les Fiesta de Evans et Tänak mais surtout sur les nombreuses autos que la société de Malcom Wilson prépare pour leurs clients !

    • sebenfer dit :

      Bien résumé pour ce qui est du travail de Michelin et des réticences de VW et Ford.

    • Lol dit :

      3 ES le vendredi, 4 le samedi et 2 le dimanche ? Je signe des 2 mains ! Avec ce decoupage on peu faire de grosses ES de 70 bornes, traverser toute la Corse et permettre au public de voir plusieurs spéciales même en cas d’annulation. Ce sera plus sage et plus coherent que de ne faire que 5 ES.

      • RP14 dit :

        Pour l’instant, placer des ES de 70 km dans un rallye de 350 bornes, oblige à réduire le nombre de spéciales. Dans l’idéal il faudrait que la FIA autorise les organisateurs à rajouter au moins 100 km de spéciale, et on pourrait avoir, en plus des 4 ES de 70 km et la PS de 20 km, 4 autres spéciales de 20 à 30 km.
        Après si le découpage proposé est adopté, c’est clair que ça ne va pas inciter les amateurs de rallye à faire le voyage en Corse pour assister au rallye, car il y aura trop peu de spéciales auxquelles ils pourront assister. Pour les gens qui vont suivre le rallye à la TV ça ne changera pas grand-chose, ce sera même mieux car en regardant seulement 2 ou 3 spéciales on a aura vu une grande partie du rallye.

        • Lol dit :

          (2x 70km) + (3x 50Km) + (3x 20Km) = 350km et 8 spéciales et tout le monde est content (sauf ceux qui ne sont pas assez passionnés pour venir voir un mythe des rallye mondiaux)

      • Fret dit :

        Je pense que le découpage proposé est aussi une condition budgétaire… Un point Stop ou un départ de plus c’est des personnes, du matériel en plus donc des coûts supplémentaires.

        • sebenfer dit :

          Moi je pense surtout que la collectivité cherche à ce que le rallye se promène partout sur l’île au lieu de se concentrer sur une seule zone qui va de ce fait bénéficier de l’ensemble des retombées.

        • juls dit :

          et les cravatte qui se font rincer tout e week et ki ne regarde meme pas une voiture ki se font proener en elico car il sont vip tu crois ke c est pas un cout inutile sa

  12. jc dit :

    alsace trop bi1 mais trop de con au metre carré!!!!!!!!!!!!!!!!!!! pour m

    • juls dit :

      keske tu raconte ke sa soit en alsace ou en corse on s en fou la car le sujet la c les es de 70 kil alor au lui d envoyer dla merde a des gens ki ne demande rien regarde toi…..car la t hors sujet donc c toi le con

  13. juls dit :

    payer autant de frais pour aller fair un rallye en corse avec la traverser et tout le reste pour se taper des es de 70 kil bin il n y aura pas un gros plateau c moi ki vous le dit beaucoup d equipages vont etre decourager

  14. yoyo73 dit :

    Bon alors a ceux qui ont déjà pris les billets bateau ou avions ne vous précipité pas tros ne mettez pas la charrue avant les bœufs!!!!!!!
    Cas selon les infos qui traine le conseil territoriale corse n’a encore pas réunie tout le budget et il est après racler les fonds de tiroirs pour réunir les sommes demander sachant qu’il leur reste encore la moitie de la dernière épreuve erc a solder!!!
    Car perso j’ai un doute sur le nombres de spectateurs et je ne pense pas qu’il y en est autan qu’en alsaces ainsi que les engagées car les déplacements seront plus chère bon perso je pense que s’il fond entre 50 voir 80 partants ca sera bien mais contre 120 ou 130 en alsace mais j’ai un doute!! mais l’avenir au mois d’octobre nous le diras!!!!!!! s’il n’est pas annulé!!!! et surtout ou on va rire se sera au mois de janvier ou février quand le bilan sera clôturer et la la corse vas encore pleurnichée comme il y a quelques années ou il était dans le rouge!!!! financièrement et la on se diras enfin de conte l’alsaces n’était si mal!!!!
    Mais encore une fois je me répète l’avenir nous le dira!!!!!

    • Fret dit :

      En fin de compte l’Alsace était très populaire mais la corse peu être une très belle vitrine !
      En tout cas si le rallye à lieu en corse ça donnera de bien belles images… il y a qu’a voir ce que faisait eurosport lors de l’IRC ou ERC.

      Le tour de Corse est en plus un rallye (qui a dit une marque ?) qui est très vendeur comme les 1000 lacs, le Safari, le RAC ou l’Acropole.

      Il ne faut pas tirer sur ce changement, c’est une bonne chose que la Corse essaye avec des moyens limités de conserver le rallye de France sinon on peut toujours annuler et le Qatar pourra avoir un rallye WRC.

      • Lol dit :

        Même annulé cela nous fera 4 jours en Corse, c’est pas la fin du monde il y a tellement de choses à voir et de belles routes à faire !
        Et si le rallye n’a que peu de participants, j’aime mieux voir 25 WRC en Corse que 60 en Alsace pour une raison simple : Il n’y a que des passionnés de rallye sur le bord des spéciales et donc il est facile de trouver un coin sympa pour profiter du spectacle car il n’y a pas beaucoup de spectateurs compare à Alsace tellement blindé de monde qu’il est bien souvent impossible de voir correctement les passages…
        Et je ne parle pas du climat !
        Et une dernière chose : Le rallye aura bien lieu, ce n’est pas la Corse qui engage sa responsabilité, c’est la FFSA qui se sert de la Corse pour conserver un rallye de France… Donc, pas de souci, le rallye aura bien lieu Descheaux fera ce qu’il faut !

  15. wrc21 dit :

    Il faut nous dire se que prend la FFSA commme drogue pour nous poudre des conneries pareil

  16. the gaetes dit :

    il y a comme même un avantage, c’est qu’une spéciales en direct sur l’équipe 21 risque de duré 3 heures!

  17. jean sébastien dit :

    c est de l intox ! j y crois pas.une seconde

  18. flo dit :

    Non mais je suis juste bouche baie d’une telle connerie
    5 spéciales sur 3 jours mais ragnotti doit tellement rire de voir des conneries pareille
    je crois qu’il faut arreter la quelle daube que le décideur de cette aberration soit exécuté sur la place publique ……

    voir 3 spéciales en 3 jours .. risque pas que je prenne le bateau pour voir ca !

    rallye de guignols la corse ne mérite pas ca

  19. didier dit :

    pour racourcir le nombre d’ES, se serait pas un problème de commissaires de course ainsi que de sécurité sur les spéciales?
    Au Monte Carlo, j’ai trouvé qu’il n’y avait pas beaucoup de personne pour la sécurité??

    • sebenfer dit :

      J’ai plutôt l’impression que c’est un pari. Rester dans le cadre des compétitions actuelles avec autour de 350km d’ES mais en proposant un rallye « à l’ancienne », itinérant, avec de longues ES. Sachant que si on veut rester dans ce cadre avec des spéciales longues, on est obligé d’en diminuer le nombre.
      Parce que question commissaires, c’est plus simple de doubler une ES de 30km que de proposer une ES de 60.

  20. Kobayashi dit :

    5 spéciales ????
    Pourquoi pas 3, tant qu’ils y sont ?
    Pourquoi pas une de 350 bornes, avec ravito et changement de caoutchouc au milieu.
    Aaaah, merde… Ca existe déjà.
    La F1 qu’ils appellent ça !

    En tout cas, c’est pas cette idée qui va donner envie aux éventuels spectateurs d’y aller !

    • sebenfer dit :

      Tu as raison, sur la forme. Mais ce qu’il faut, c’est revenir à 15 spéciales pour 1000km et ça, ça ne peut se faire que progressivement, brique par brique. La Corse pose la première. Au Montecarl’ – totalement castré par la FIA depuis 1995 – de prendre ensuite le relais.

    • m dit :

      Et ça se plaint, et ça se plaint encore; tout ça parce que vous pouvez plus aller en Alsace, bande de chialeurs !
      Nous les Alsaciens on vous regrettera, car vous vous plaignez tout le temps, vous avez assez foutu la merde en Alsace, voilà le résultat….
      C’est sur qu’en Corse vous ferez pas la loi…

  21. Lol dit :

    Donc c’est quoi le découpage…. Une ES depuis Ajaccio le vendredi soir puis du routier pour aller au parc de Bastia (Ca sent le passage à Corte). Deux ES le samedi pour rejoindre Porto Vecchio le samedi et 2 spéciales le dimanche pour rejoindre Ajaccio ???? Vous avez des idées des ES qu’ils vont proposer ? Ca le ferait bien des passages devant les steles de Bettega et de Toivonen, non ?

    • sebenfer dit :

      Ne pas rendre hommage à Attilio Bettega, 30 ans après sa disparition tragique serait une énorme faute. Mais bon… pas sûr que l’on sache encore qui il était du côté de la maFIA.

  22. natlin dit :

    que penser de ce format?
    deja il faut pas que la corse soit tellement contente de retrouver le wrc qu’il faut faire n’importe quoi, il y a du bon et du moins bon, 70 kms c’est trop, 40 c’est bien, pourquoi pas 3 par jour sur 2 jours, et 30 kms 2 fois le dimanche avec powerstage comme d’ab
    parce que certaines annees, le wrc corse c’etait de la daube, 4 es moyenne par jour, soit 12 es, un rouergue, un antibes ou un cevennes en propose autant pour beaucoup moins cher, pour finir, il est important que le rallye est lieu, parce que des rallyes asphalte deja qu’il n’y en a pas beaucoup! et puis de toute facon, j’y serais quand meme

  23. Kaizer Sauzée dit :

    Si çà se fait je paye vous des cacahuètes!

    Les mécaniques peuvent tenir, mais les pneus et les freins ne tiendront jamais avec les contraintes des 4 RM, du macadam et de la chaleur.

    Mais surtout çà sera une course à l’élimination où personne n’attaquera pour préserver sa mécanique et ses pneus. Comme dit Lol, les équipes mettront des gars pour signaler les temps sur le parcours pour que les pilotes gèrent.

    Mais çà m’étonnerait que les teams apprécient…

    • sebenfer dit :

      Alors on va croiser les doigts ! Tu t’occupes des cacahuètes et moi je prends le p’tit jaune.

    • Fret dit :

      et peut-être que certains pilotes gèreront un peu moins pour être devant… et d’autres gèreront pas du tout pour se faire voir sur 1 ES, avec plus ou moins de réussite.

      En fait, ça peut être intéressant. Une chose est sûre, c’est que ce serait différent !

      • Lol dit :

        Oui et des caouhètes on va en avoir besoin…. Dès que l’annonce a été faite que le WRC revenait en Corse on a reserve les billets d’avions pour le mercredi soir ! Donc jusqu’au vendredi soir ça en fait des caouhètes et du jaune…. Des coups à rater la première ES ça !

  24. Spawn x dit :

    Moi je trouve çà super! sans les splits cela peut être excitant!

    Les voitures sont largement assez fiables pour faire une telle distance!

    • Lol dit :

      Pas sur, car sur 70km d’es il n’y a peut-être plus de split mais ce sera assez long pour que les grosses structures trouvent une parade et donnent des infos aux équipages ! Si on me donnes 5 ou 6 lascars, autant de chrono et 3 panneaux comme en circuit je vous arrange le coup 😉

      • Fret dit :

        C’est évident que les grosses structures vont trouver des solutions pour ne pas trop pénaliser leurs équipages. Lancia utilisait même les changement de pneus en spéciale dans les années 80 pour ne pas pénaliser leurs pilotes en 2 roues motrices.
        Alors faire circuler une information avec les moyens modernes ça sera pas trop difficile… Mais, si c’est pas interdit, ça fait aussi partie de la course et les infos panneautées seront toujours moins complètes que les splits envoyés directement dans les voitures 😉

        • Lol dit :

          C’est pas faut, mais ça limitera donc l’impact du manque de split… Et qui pourra organiser cela si ce n’est les grosses structures ?

        • Polak dit :

          Cette année, la FIA a bien précisé que si un équipage était pris en flagrant délit de renseignements sur les temps intermédiaires, c’était exclusion du championnat…

          • sebenfer dit :

            Alors demain, un fanboy de Neuville – au hasard, juste pour me faire taper sur les doigts – file acheter un blouson VW Racing Team Machin Bidule au parc d’assistance. File sur une ES avec son smartphone à la main droite et son crayon et son carton dans la gauche.
            Et il panneaute Ogier à son passage… et là, elle fait quoi la FIA ?

          • Lol dit :

            Elle exlue les smartphones !

          • Lol dit :

            Aprsè c’est vrai que ça m’étonnerait qu’une pilote d’usine fasse confiance à un grouillot en bord d’es, meme s’il a un blouson official… S’il y a panneautage les pilotes sont au courant.

          • sebenfer dit :

            Non mais c’est même pas la question de faire confiance. Le truc, c’est que cette règle, elle est quasi impossible à faire respecter. Un mec comme Clément chez les rouges n’y est vraiment pas favorable en grande partie pour ça.

          • VIALLE dit :

            La FIA a dit qu’elle se montrerai extrêmement sévère si des indications de temps intermédiaires étaient données aux équipages !
            avec l’exclusion du rallye de l’ensemble du team…
            Ça m’étonnerait fortement que les équipes prennent le risque !

          • sebenfer dit :

            Même problème que pour le dopage ailleurs…

      • sebenfer dit :

        De toute façon aujourd’hui, si t’as envie de panneauter tu panneautes… même sur une ES de 10 bornes… et pas forcément besoin de mettre un mec dehors pour ça…
        Elle tiendra pas cette règle. C’est une stupidité de plus.

    • sebenfer dit :

      Sans les split c’est soit tout bon, soit tout mauvais. On a tendance à ne voir que le côté « sans les splits, celui qui est devant ne peut pas gérer ». Ce qu’on ne voit pas assez à mon avis, c’est que celui qui part sur un faux rythme sur une ES, il ne s’en rend pas compte, y laisse un wagon et se met hors jeu pour la suite du rallye.

  25. sylvio1er dit :

    Completement debile……Moi qui avait prevu d’y aller. Voir 1 voiture 2 secondes et en plus de nuit ou tu n’y vois que tchi mais c’est debile….debile debile rien de tel pour tuer le Rallye…..

    • sebenfer dit :

      Un ES de nuit, avec le bruit des autos qui résonne dans la montagne, il n’y a rien de plus beau. D’ailleurs, il y a 30 ans, il y en avait des dizaines par rallye… et il y avait cent fois plus de spectateurs qu’aujourd’hui.

      • Lol dit :

        entièrement d’accord…. Voir une ES de nuit, avec les disques chauffés à rouge et le bruit qui résonne ça vaut bien des ES de jour…

        • Fret dit :

          Une ES de nuit… c’est top. et avec les paysages corses, ça peut être très esthétique et vendeur pour un championnat en recherche de notoriété !

          J’espère que la FFSA aura la bonne idée de laisser ses bottes de paille et ses poteaux en plastique de la DDE en Alsace, car niveau image, c’est pas le top !

          Après personnellement, je préfère voir passer les voitures en bord de mer ou de canyon de manière acrobatique pendant quelques secondes, que de les voir tourner sur des ronds-point pendant 10 minutes. Mais c’est personnel.

  26. nenew 30 dit :

    Moi un conseil rester tousse chez vous à suivre sur internet sa coutera moins chère le déplacement pour aller voir du n importe quoi en corse.

  27. nenew 30 dit :

    Ça devient du délire la corse pourquoi pas faire comme au Dakar aussi une étape marathon mdr

  28. Lol dit :

    Je ne peux pas croire que le rallye se résume à ce parcours peau de chagrin ! Certains pensent que l’on revient au source du rallye, mais quelles sources ? Celle de 1930 ? 1940 ? 1 special le vendredi soir, 2 ES le vendredi et 2 le samedi ? On dirait un VHC…. Ou est l’endurance ? Celle des pneus ? On va voir passer des Dauphine vous pensez ? Moi j’étais persuadé que l’on allait revenir au vrai rallye de Corse, celui des groupe B…. Avec des longues ES certe mais aussi avec des journées completes et difficiles avec 12 ou 15 ES, avecune certaine communion avec le public. Alors que là on sent la preparation baclée juste pour obtenir le tour de corse ???? J’ai beaucoup de mal à croire à cette version ! Nous étions une vingtaine à vouloir partir dès le mercredi soir pour ne rien rater, si le parcours reste en l’état personne ne va se déplacer. Quel dommage !

    • sebenfer dit :

      Pour revenir au vrai Tour de Corse, il faudrait vraiment changer de mentalité. Les pilotes d’aujourd’hui, il faut qu’ils soient à l’hôtel au pire à 22h. Maman les attend. Un rallye de 450km, ils auraient pas l’autorisation.

      • Lol dit :

        Oui on est d’accord ! Je suis pour les rallyes longs et difficiles, avec de la nuit, de la neige aussi pourquoi pas, des assistances en cours de route, etc. C’est ça l’esprit du rallye… et je sais que nous avons tendance à le perdre depuis l’invention des rallye « marguerite ». Mais vous pensez qu’avec 2 ES de 70km le samedi les pilote ne seront pas à l’hôtel à 22h ? 5 spéciales sur 2 jours 1/2 et demi ne régleront en rien le phénomène, c’est clair ! Seuls les spectateurs n’y trouveront pas leur compte.

        • sebenfer dit :

          Si ce rallye permettait de revenir à un parc d’assistance itinérant et à casser le trèfle à trois feuilles, se serait déjà une victoire. Une ouverture vers ce qui a fait l’immense popularité du rallye dans les années 1980.
          La formule qui marche, on la connait depuis longtemps : le découpage des années 1980 avec la sécurité des autos actuelles. Il suffit maintenant de l’appliquer.

          • Lol dit :

            Oui, mais les années 1980 c’était 27 ou 30 ES sur 3 jours…. On en demande pas tant, mais 5 sur 2 jours et demi c’est vraiment trop peu ! Non sérieux je comprends vos propos et je suis d’accord avec cette envie d’un retour aux sources mais uniquement 5 ES ce n’est en rien compatible avec l’esprit du rallye que l’on veut défendre.

      • Fret dit :

        En fait, le règlement FIA est-il aussi permissif que dans les années 80′ en terme de longueur de journée de course ? car du temps du groupe B il y avait de très longues spéciale en 86, le plus longue 78 km… mais le rallye au bout des 3 jours de course faisait plus de 1000 km. En fait la première et la dernière journée était plus langue qu’un rallye actuel. Et il me semble que depuis la FIA a limité la longueur des journées et du rallye ?
        le programme de 1986 : http://www.ewrc-results.com/harmonogram.php?e=8668&t=Tour-de-Corse-Rallye-de-France-1986

        • sebenfer dit :

          C’est clair qu’aujourd’hui, le règlement ne le permettrait pas. Mais un règlement, ça se change. Par contre, il faut y aller par petites touches. Retrouver des rallyes avec 1000km d’ES, ça se prépare, ça ne se fait pas en 6 mois sur un coup de tête.

          • Fret dit :

            Je pense aussi que 5 spéciales c’est pas beaucoup, mais comment faire autrement avec le règlement 2015 si on veut incorporer plusieurs très longues spéciales et qu’il ne faut pas dépasser la longueur fixé par jour par les instances.

            Ce que je veux dire c’est que pourquoi pas essayer pour voir ce que cela peut donner et dans le cas où le résultat est positif (+ de suspense, effet super-rallye gommé, de écarts, …) ça peut permettre au règlement d’évoluer et donc au rallye de s’allonger à l’avenir !
            et si le résultat est négatif (spéciales peu intéressantes, beaucoup trop d’abandon, trop peu de spéciale, …) on pourra toujours revenir à du très classique pour les années suivantes, mais au moins ce type de découpage aura été testé.

        • Lol dit :

          en 1986 il y avait 30 spéciales de prévues….

  29. Sarrazin rené dit :

    J.aime bien….va falloir une grosse condition physique …!!! Et faire boire le copilote……lol

  30. Phyrnix dit :

    Des spéciales de 70 KM . Bien pour la notion d’endurance qui a un peu disparu dans les rallyes modernes. Mais de gros risques en cas d’annulation(s) de spéciales (spectateurs mal placés, grosse sortie de route …). A voir.

  31. Lolo dit :

    Michelin travaille sur un pneu spéciale tour de corse. Car dans le règlement fia le pneu doit tenir 80km

  32. pfx972 dit :

    70 KM de spéciale !!! déjà 50 bornes c’est dur pour les pilotes et les voitures et puis les pneus ne tiendront pas !!! du grand n’importe quoi

    • sebenfer dit :

      On était capable de faire ça et même plus il y a 30 ans, donc avec la technologie d’aujourd’hui, on doit encore être capable de le faire. C’est une simple volonté politique… mais il ne faudrait pas rendre le rallye trop attractif, la F1 n’y survivrait pas.

    • Fret dit :

      Il y a des années, les pilotes y arrivaient bien, et avec des voitures qui bénéficiaient pas d’autant de souplesse de conduite(vitesse au plancher, parfois direction assisté, etc)… mais c’est vrai que maintenant on a même inventé le « super-rallye » pour aider les pilotes qui font un erreur à finir les courses. Il va falloir que les pilotes s’adapte dans la gestion de leurs chronos.

      Il faut essayer ! ça peut faire évoluer les choses peut être dans un sens intéressant et ramener un peu de diversité dans des épreuves qui se ressemblent toutes énormément !

      • Lol dit :

        Les manufacturiers de pneus peuvent adapter leur gommes à toutes les conditions… ET les pilotes sont des sportifs de haut niveau et il n’auront aucun souci à resister meme sur 70km (ils boiront plus voilà tout) ! Ce n’est pas la longueur des spéciales qui pose souci, c’est d’en avoir uniquement 1 ou 2 par jour. Pour ce qui est du super-rallye, n’oubliez pas que le rallye se doit d’être une vitrine pour les constructeurs et qu’on le vueille ou non c’est grace à eux que le rallye existe ! Les choses ont changes, ce n’est plus de l’artisanat comme il y a 50 ans. IL y a du bon et du moins bon… Normal !

  33. arnaudm3 14 dit :

    Déjà que le rallye est en Corse beaucoup moins facile pour y aller..Alors si en plus on n’y v’as que pour voir 5 spéciales non ,non je préfère l’étape normale ou au moins les spéctateurs peuvent en profiter..!

  34. sebenfer dit :

    Le retour d’un vrai rallye en Championnat du Monde ? C’est un peu trop beau pour être vrai, j’ai du mal à y croire.

    • Lol dit :

      Mais ou un vrai rallye ? Pouvez vous me retrouver un tour de Corse avec le meme decoupage dans l’histoire des rallyes (du moins dans l’histoire des rallyes chronométrés) ?

      Pour vous aider dans vos recherches de « vrais rallye » voice un lien avec l’histoire du tour de Corse :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_de_Corse

      • Lol dit :

        La première année avec suppression des temps imparti (rallye régularité) c’est 1969.

      • Lol dit :

        En 1970 il y avait déjà 12 spéciales….

      • sebenfer dit :

        Pour moi, se serait déjà un premier pas vers un retour de l’endurance. On ne peut pas revenir d’un coup à des rallye de 1600km. C’est 4 à 5 fois la distance d’un rallye actuel.

        • Lol dit :

          Ok pour le routier, mais pourquoi pas 10 spéciales de 40 ou 50km ? Franchement, en temps que pilote ça ne me change rien de faire 40 ou 70km d’es. Alors quel est le but ? S’il y a par exemple 2 annulations d’es pourra-t-on encore parler de rallye WRC si la moitié du parcours est tronquée ?

          • sebenfer dit :

            C’est même pas une question de routier… En Corse, il y avait plus de 1000km d’ES dans les année 80. Il faut revenir à ça pour que le rallye retrouve ses lettres de noblesse. Mais il faut y revenir progressivement. Toute initiative en ce sens est bonne. Et il faut la soutenir.

          • sylvio1er dit :

            Putain tourner le volant pendant 70 km surtout en corse que ce n’est pas comme dans le nord que c’est du circuit, deja a l’epoque dans les cevennes le 50km de StAndre de Valborgne j’en avais plein les c……S de tourner….Alors en CORSE

          • Lol dit :

            Oui j’ai descend mainte fois les plantiers…. Mais je ne suis pas pilote d’usine, donc pour moi ce serait dur ! Mais franchement j’ai toujours eu les boules d’arriver tellement c’est bon ! Vous avez vu la preparation d’un mec comme Ogier ?

  35. kevin86 dit :

    Et bien moi je trouverais ca interessant, et si ca marche cette année pourquoi pas la meme chose l’an prochain mais en milieu de saison ?
    De si longue speciales permettrait de mettre en avant la fiabilité, compromis fiabilité-performance, la concentration sur de tres longues speciales, et puis ca forcerait les manufacturiers a augmenté la durée de vie de leur pneumatiques tout en gardant les meilleurs performances possible !
    Il y a bien des speciales marathon sur le Dakar, pourquoi pas une epreuve de ce style en championnat du monde des rallyes ?

  36. ForzaHyundaï dit :

    ça peut être tres intéressant avec sans doute de très gros écarts à la sortie…