Coup double pour Cherain (Spa Rally)



Deuxième au Van Haspengouw en ouverture de saison, Cédric Cherain a gagné un rang au Spa Rally ce week-end, remportant la deuxième manche du championnat de Belgique.

Au volant d’une Skoda Fabia R5 cette fois, contrairement à sa Polo de fin février, le pilote belge aura dominé tout le week-end, même si Adrian Fernémont n’aura jamais rien lâché derrière lui. Auteur de 14 scratchs sur 24 possibles, Cherain s’impose finalement pour 13s face à son jeune rival, beaucoup plus performant ce dimanche.

La troisième place revient à Ghislain De Mevius, encore très régulier, à l’image de sa prestation au Van Haspengouw. Au pied du podium, Patrick Snijers a bien rectifié le tir après le loupé du Van Haspengouw et a même signé un scratch au volant de sa nouvelle Polo !

Vainqueur en ouverture de la saison au volant de sa Polo de chez BMA. Kris Princen n’a pas connu la même réussite dans les Ardennes, abandonnant dès l’ES7 suite à une touchette.

Dans la « petite » classe RC4, Grégoire Munster s’impose à l’issue d’une énorme lutte face au néerlandais Van der Marel, battu pour seulement 2s1 alors qu’il occupait la tête avant le dernier chrono !

A l’issue de ce Spa Rally, Cédric Cherain en profite pour s’emparer de la tête du championnat.

Vidéos

Classement Final

16 et 17 Mars 2019 – Herock Spa Rally (Belgique) 

Pos.PiloteVoitureEcart
1CherainSkoda Fabia R5 
2FernémontSkoda Fabia R5+13.0
3De MeviusSkoda Fabia R5+2:06.0
4SnijersVW Polo R5+2:37.4
5WagemansPeugeot 208 T16+6:40.3
6GabanPorsche 997 GT3+10:39.5
7MunsterOpel Adam R2+11:13.5
8Van der MarelOpel Adam R2+11:15.6




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. roland59 dit :

    oui, belle victoire de Cherain et 2 beaux duels…
    suite à l’abandon rapide de Princen. Fernémont a très bien fait le job en obligeant Chérain à ne vraiment pas mollir et les Munster/Van der Marel nous ont également offert une belle bagarre…
    je suppose que le VDM est aussi le fils du père… Jan peut-être.. de mémoire??
    bon point aux De Mévius /Snijers bien que je pense que le grand papi aura du mal à combler tout ou grosse partie de l’écart qui le sépare des prétendants au titre. nous verrons..

  2. Joël GEORGES dit :

    petite correction; Princen aurait abandonné sur un bris de suspension, non consécutif à une touchette. L’équipe doit déterminer si il s’agit de défaut de fabrication d’un élément de la suspension ou, éventuellement, un défaut de la polo.
    Cherain était en skoda, et en a fait bon usage, car la polo qu’il utilisait à l’haspengouw, était dévolue à Ciamin, qui lui aussi en a fait bon usage 😉
    Quant au duel Munster/Van de Marel, il était un peu faussé par les pneumatiques; Munster, courant pour le championnat devrait se conformer à la réglementation des jeunes, plus restrictive dans le choix des pneus. Ce qui n’était pas le cas du hollandais. Le rush final de Munster n’est que plus remarquable.

    • Rallye-Sport.fr dit :

      Merci Joël. N’étant jamais sur place en Belgique, il est difficile parfois de tirer le vrai du faux. On a pu voir roue cassée, donc il y a bien du avoir un contact alors, étrange.

      Pour Munster, il y a aussi la différence de manufacturiers, en + des types de gommes.