D.Sordo : “Besoin d’un départ très rapide”



Après un retour en douceur au rallye du Portugal, Dani Sordo arrive sur son rallye préféré avec la Sardaigne, épreuve qu’il a remportée à deux reprises en 2019 et 2020.

Et avec une première étape anormalement courte, l’Espagnol devra être particulièrement rapide le vendredi pour profiter pleinement de sa bonne position sur la route.

“La Sardaigne est une surface très similaire à celle du Portugal, mais un peu plus glissante par endroits. Le Portugal m’a bien préparé pour l’événement ; J’ai parcouru de bons kilomètres sur terre lors de la dernière manche. L’épreuve de cette année est beaucoup plus condensée, nous avons donc besoin d’un départ très rapide pour obtenir la meilleure position possible sur la route à partir de samedi. C’est une épreuve où la position sur la route est vraiment importante, nous verrons donc ce que nous pouvons faire pour l’optimiser. Nous avons besoin de beaucoup de précision dans la voiture car certains passages sont très étroits, ce qui signifie qu’il faut encore plus d’adhérence pour que la voiture passe chaque passage en toute sécurité. L’objectif est bien sûr de finir sur le podium, mais ce serait vraiment bien d’aller plus loin et de se battre pour la victoire.”

Participations de Dani Sordo en Sardaigne

  • 2023 : Abandon (Hyundai i20N Rally1)
  • 2022 : 3e (Hyundai i20N Rally1)
  • 2021 : 24e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2020 : Victoire (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2019 : Victoire (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2017 : 12e (Hyundai i20 Coupe WRC)
  • 2016 : 4e (Hyundai NG i20 WRC)
  • 2015 : 20e (Hyundai i20 WRC)
  • 2013 : 4e (Citroën DS3 WRC)
  • 2011 : 6e (Mini JCW WRC)
  • 2009 : 22e (Citroën C4 WRC)
  • 2008 : 5e (Citroën C4 WRC)
  • 2007 : 3e (Citroën C4 WRC)
  • 2006 : 3e (Citroën C4 WRC)




S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sylvain
Sylvain
23 jours il y a

C’est étonnamment intéressant pour une interview d’avant course, il nous fait un résumé des enjeux de la Sardaigne : balayage du vendredi, position sur la route du samedi, en fait il ne me manque que “la moindre erreur ou baisse de rythme se paiera cash sur un format ainsi concentré”.