Deuxième opportunité pour Lefebvre




Excellent dixième pour sa première apparition, au volant d’une DS3 WRC lors du rallye d’Allemagne, Stéphane Lefebvre aura l’occasion de rééditer cette belle performance cette année.

chain Tour de Corse, avec la WRC.

Le pilote de 23 ans pourra donc s’appuyer sur son expérience acquise notamment lors de sa participation en 2014, une participation qui s’était d’ailleurs terminée sur le titre Junior en ERC.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. CAPITOLE dit :

    je réve chez citroen pour 2016 d’ une équipe Loeb et Lefebve

    • rallyeplaisir dit :

      Moi aussi. Hélas, c’est impossible. Nous nous consolerons avec seulement Stéphane, ce qui est déjà beaucoup. Et si Sébastien l’épaule, ce qui est très probable, nous pourrons attendre de belles courses de Stéphane dans sa véritable phase d’apprentissage en WRC. Nous ne sommes qu’au début d’une belle carrière. Nous pouvons compter également sur le talentueux Stéphane Prévot qui fait un travail remarquable. Bonne route Stéphane.

  2. Tie dit :

    Très bien!
    1 gand pilote à venir,une belle succession a seb Loeb!!
    Continuer à Apprendre malgré le travail accompli et savoir savourer les oportunitées dja acquises!!

  3. jm59 dit :

    fiers du travail accomplis te voilà dans la cour des grands ,la confiance de Citroën et d’Yves Matton ne font que conforter ta position nous espérons te voir évoluer comme il se doit et nous laisser baba devant tes résultats lors de ces épreuves allez pti’gars nous attendons que ça,tu as du talent ,nous le savons depuis longtemps fait nous avoir la chair de poule,nous avons confiance en toi, bravo encore…des ch’tis suiveurs

  4. Joël G dit :

    « Après ses impressionnants débuts en DS 3 WRC au Rallye d’Allemagne, Lefebvre se rendra en Australie pour participer aux reconnaissances de la prochaine manche du Championnat du Monde des Rallyes. »
    Extrait de http://speedactiontv.be/BRC_Omloop__Tsjoen_nen_sera_pas_ni_a_gauche_ni_a_droite-15836-1.aspx

  5. Loic dit :

    Je suis très content pour lui mais ce TDC s’annonce très difficile au vu du kilométrage des ES, je me demande s’il n’aurait pas été mieux pour lui de faire le Racc …

    • diabolo dit :

      Quoiqu’il arrive il y aurait eu des heureux et des grincheux en fonction du choix de Y.Matton. Les deux options apparaissent interessantes pour des raisons différentes et je pense que Citroen Racing a du se poser les mêmes questions.
      Le choix a été fait semble t il de permettre à S.Lefebvre de confirmer ses bons débuts sur asphalte et de hausser son niveau de jeux sur un terrain où il fera quasi jeu égal avec ses adversaires. Quoiqu’il possède plus d’experience sur le coup de ce terrain.
      En fonction de ses résultats, nul doute que les rouges lui concocteront un programme WRC 2016 plus etoffé en manche « terre » afin d’être le plus prêt possible pour l’offensive 2017 de Citroen.

  6. briwan dit :

    c’est bien pour lui!! il faut concrétiser maintenant par un bon résultat!! pour pourquoi pas effectué une piges ou deux sur la terre… en tout cas il tient la une belle occasion de démontre son potentiel au volant d’une wrc,pour qui c’est peut être devenir officielle la saison prochaine ?????? il a les cartes en mains a lui de joué!!!!

  7. Petter11 dit :

    C’est bien pour lui mais je pense qu’une participation en wrc au pays de galles aurais etait plus benefique pour lui.

    • natlin dit :

      c’est clair, aucun interet de faire de l’asphalte, 3 par an seulement, ou alors faut le nominer pour la corse, et loeb surement en espagne

    • SmartiZ dit :

      L’un n’empêche pas l’autre! D’après moi, il a plus de chance de se montrer sur un rallye asphalte que sur un rallye terre donc je ne comprends pas trop pourquoi tu aurais préféré qu’il fasse le wales.

      • Loic dit :

        C’est pourtant simple, il a un niveau intéressant sur l’asphalte, c’est bien, mais ça ne représente que 3 manches du championnat ! (4 si pas de neige au MC)

        Le plus important pour marquer des points c’était d’être rapide sur la terre, et malheureusement, on ne le saura pas !