Encore un double programme pour Y.Bonato en 2022



À l’image des deux dernières saisons, Yoann Bonato disputera encore une fois le championnat de France Asphalte mais également des épreuves en ERC.

Alors qu’il roulera sur l’intégralité du calendrier en France, le pilote des 2 Alpes disposera d’un “petit” programme de trois manches en ERC avec les rallyes de Lettonie, Rome et des Canaries. À l’annonce de ce programme, nous avons échangé avec le quadruple champion de France Asphalte.

Est-ce que d’autres apparitions en ERC sont envisageables ?

“On laisse la porte ouverte à d’autres épreuves, mais à priori, ce n’est pas prévu. Notre participation en ERC est déjà bien étalée dans la saison donc cela s’annonce compliqué. Le calendrier a été défini par nos partenaires et Igol notamment, qui était intéressé de rouler dans ces pays là. J’espère vraiment me montrer à mon avantage à Rome notamment et prendre une petite revanche par rapport à l’an passé. Aux Canaries, on espère aussi être en mesure de jouer les premiers rôles.”

Au final, ton calendrier est plus léger, n’est-ce pas trop décevant ?

“Le programme reste sympa même s’il y a un peu moins de courses que l’an dernier en effet. C’est dommage de louper quelques manches ERC comme le rallye des Açores que j’aurais bien voulu refaire.

Mais le championnat de France nous plaît quand même beaucoup et toujours avec l’objectif de gagner. C’est grâce à ce programme que nous pouvons garder nos partenaires et faire d’autres épreuves internationales. Ce n’est pas une tare d’être en France, c’est un beau championnat qui devient de plus en plus professionnel avec un gros niveau.”

Avec un tel calendrier, tu vas faire seulement un rallye sur terre (Lettonie). Cela pourrait être compliqué pour toi non ?

“Forcément oui, ce n’est pas l’idéal. Mais nous n’étions pas trop mal sur cette épreuve l’année dernière avec quelques bons temps en ouvrant pourtant la route. Et on avait aussi pris beaucoup de plaisir !”

En plus de ce programme, vas-tu encore travailler pour Citroën et Michelin ?

“Oui, j’ai encore beaucoup de développement au programme à faire pour Citroën sur asphalte et la terre. J’ai déjà des journées sur terre et aussi sur asphalte à venir. Je vais aussi travailler avec Michelin au cours de l’année.”

Est-ce que tu as prévu quelques changements dans ta préparation ?

“Non pas vraiment. Après avoir ouvert pour Sébastien Loeb au Monte-Carlo, je lui ai demandé si je pouvais lui piquer 2-3 trucs au niveau des notes. Il a simplifié quelques notes, comme par exemple un “petite corde” qui devient un “mini””.




S’abonner
Notification pour
guest
6 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Syl
Syl
9 mois il y a

Vraiment, de belles personnes, autant Yoann, que Benjamin , ainsi que leur Team.
Grand respect !

jekyll73
jekyll73
9 mois il y a

tres belle déco en tous cas!!!