Prologue- Les Polo déjà en forme ! (Finale)



Prologue Labessière Candeil (5.10 km) à partir de 10h15 (Vendredi 18 Octobre 2019)

199 équipages vont prendre le départ de cette Finale de la Coupe de France 2019 disputée à Albi (forfaits : Samuel Bellon, Nicolas Liron, Guillaume Olivier, Jean-Philippe Tribord). Avant d’attaquer les choses sérieuses à partir de 17h15, les concurrents s’alignent ce matin sur le prologue de Labessière Candeil qui fera office de spéciale de reclassement pour l’ordre de départ de l’ES1. En résumé, le prologue ne compte pas pour le classement général !

FAITS MARQUANTS

Avant même le départ, une grosse averse s’est abattue sur le parcours, rendant la chaussée glissante. À plus de 125 km/h de moyenne et sur un parcours loin d’être représentatif, ce dernier échauffement tourne à la démonstration avec un doublé des Volkswagen Polo R5.

Malgré sa découverte de la Polo, Jean Mathieu Leandri est déjà bien dans le rythme avec le meilleur temps pour 9 dixièmes face à Antonin Mougin. À une seconde du pilote corse, Patrick Rouillard complète le podium provisoire !

Parmi les favoris, aucune erreur n’est à déplorer ce matin à la différence des années précédentes. Fautif l’an passé dans cet exercice, Anthony Puppo est à l’arrivée cette fois sans problème. Prudent, le pilote de la Skoda Fabia R5 Evo signe un modeste chrono au delà du top 30 sur une chaussée bien humide.

Dans le groupe A, Adrien Julien signe le meilleur temps au volant de la Mitsubishi Lancer Evo IX pour 7 dixièmes devant l’autre Mitsubishi de Matthieu Delpoux. Favoris du groupe, Jérémie Turco et Sébastien Bret sont dans le bon rythme à moins de trois secondes.

Seul pilote présent en GT, Cédric Delage signe un excellent chrono parmi les quatre roues motrices et les R5.

Dans le groupe N, les favoris sont au rendez vous dans la classe N4. François Thiebaut signe le meilleur temps devant Lionel Bernard, David Mollas et Bertrand Latour. En N3, Anthony Ulbert se signale avec la référence !

En F2000, Nicolas Rouillard se contente du deuxième temps à 2 dixièmes d’Arnaud Masclaux. Donné comme le grandissime favori à la victoire du groupe, le pilote de la BMW Compact aura fort à faire face au pilote de la Peugeot 207 Maxi. Dans la classe F2000/13, Romain Guenec se signale avec le meilleur temps devant Henry Baldrichi et Maurice Benier. Belle performance de Patrice Cordier en F2000/12 le cinquième temps de groupe à 6.6 secondes de Masclaux.

REACTIONS DES PILOTES

Roussel« Je pense que ça ne va pas être évident pour les premiers. Ca va séché pour les suivants. »
Da Cunha« On s’est fait peur dans les premiers virages, c’était très glissant. On aurait plus aller plus vite. »
Salanon« On a pris un peu la pluie. On était en gommes dures. Je me suis méfié. Il ne fallait pas faire de fautes, surtout ici dans le prologue. »
Lacomy« Ca s’est très bien passé. On n’a pas pris de risques, on a attaqué. »
Lobry« C’est ce soir que ça commence, j’ai fait le bon choix de pneus. »
Benne« On a fait ce qu’on pouvait faire sans forcer. »
Chauffray« Pas terrible. On avait des vieux pneus pour garder les neufs pour plus tard. Ce n’est pas grave si on part derrière. »
Chivaydel« On a bien roulé. Je suis content de mes nouveaux pneumatiques. »
Rouillard« On pensait que la spéciale serait mouillée, mais c’était totalement sec. Ceux qui partiront plus loin n’auront pas à se poser de questions. »
Mougin« La voiture glisse un peu. On prend nos marques. »
Veyssiere« On a fait une petite glissade. On veut être au bout. »
Riberi« Ca s’est bien passé. Au final, ce n’est pas si mouillé que ça. Si j’avais su, j’aurais plus attaqué, mais ce n’est que le prologue. »
Schifano« C’est très rapide mais ça va. »
Esparcieux« C’était pas mal. On ne fait pas un mauvais choix de pneumatiques. Il faut s’y mettre. »
Bochatay« C’est un peu laborieux. Ca a été compliqué de chauffer les pneus. »
Barret« On va faire ce qu’on peut. »
Pezzutti« Je suis dans le rythme. »
Ciaramitaro« Nous sommes bien accueillis dans cette région. Ce n’est pas facile, ça va vite. »
Leandri« Je suis très content de la spéciale. »

Classement Prologue (5.10 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dudule dit :

    Et la classe f2/12 personne en parle et pourtant la 186 de patrice cordier elle survole les f2/13 14 et j’en passe et qui plus est le tenant du titre

    • Yep dit :

      il ne survole pas la classe 14 😉 masclaux et d’autres sont devant et large 😉 ! mais très belle performance oui c’est sur 😉

  2. 306kc dit :

    Vivement ce soir que les chose sérieuses commencent. Je pense qu’il ne faut pas trop tenir compte de ce prologue : la pluie et la peur de faire une erreur fausse la donne.

  3. AFrallye14 dit :

    petite question : le prologue compte t il pour le classement ?ou sert il uniquement pour replacer les concurrents?

    • Arno Guygrand (RS) dit :

      Petite question : Quand tu passes sur un article, tu regardes juste l’image où tu prends le temps de lire quand même ce qu’il y est écrit ?

    • Yep dit :

      prologue compte juste pr l’ordre de départ… c’est comme un shakedown sans reclassement 😉

  4. Martini29 dit :

    Pour la première boucle, partir au delà de la 30ieme place va déjà être un petit handicap pour Puppo d’entrée de jeu…

  5. Seb dit :

    Pour Roussel et Puppo choix stratégique de pas être dans les premiers pour pas nettoyer la route ou problème technique ???

  6. AZERTY dit :

    Un peu plus d’eau et bcp de prudence..

  7. robert feuillette dit :

    Bonjour, il y a-t-il une explication pour les mauvais chronos de PUPPO et ROUSSEL ?
    Avec de petits numéros, on peut s’attendre à mieux, donc ont-ils essuyé plus de pluie, ou juste été prudents ?