ES1- Hotz bien sûr (Suran 2013)




Dès cette première spéciale, le rallye perd deux équipages candidats au top 5 avec Raphaël Michaud vainqueur l’an passé (sortie) et Nicolas Althaus (mécanique).

-bleu">FAITS MARQUANTS
Dès cette première spéciale, le rallye perd deux équipages candidats au top 5 avec Raphaël Michaud vainqueur l’an passé (sortie) et Nicolas Althaus (mécanique).

Grand favori, Grégoire Hotz signe le scratch devant deux voitures du groupe R avec un très bon Sylvain Michel à 6s et Claude Baratay à 12s.


Classement ES1/Classement après ES1 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *