Maurin sans forcer (Mont-Blanc)




Déjà dominateur l’an passé face à Jean-Marie Cuoq, Julien Maurin a récidivé sur cette édition. Le pilote Ford a su faire la différence après seulement trois spéciales.

span id="more-42697">
PROFIL DE LA SPECIALE (par Manu Guigou)

Une première partie jusqu’au col de la Joux Verte qui n’est pas forcément la plus intéressante. C’est vraiment une spéciale de moteur entrecoupée par de larges épingles. Après le col, on découvre une portion très intéressante en sous-bois jusqu’au village des Lindarets. Après le village des Chèvres, on attaque une descente entrecoupée d’épingles jusqu’au lac de Montriond.

A partir de ce lac, ça s’accélère et deux chicanes sont là pour couper le rythme. Encore très peu d’accès hormis au Col de la Joux Verte.

FAITS MARQUANTS
En historique, la victoire revient à Pierre-Manuel Jenot (Escort MK2) devant Luc Lagier (Porsche 911) et Jean-Pierre Lajournade (Porsche 911).

Déjà dominateur l’an passé face à Jean-Marie Cuoq, Julien Maurin a récidivé sur cette édition. Le pilote Ford a su faire la différence après seulement trois spéciales. Dès lors, Maurin a pu gérer son rallye en conservant une trentaine de secondes de marge sur le pilote C4.

Avec cette nouvelle victoire, Julien Maurin s’envole encore un peu plus au championnat devant Gilles Nantet et Pierre Roche.

En bagarre face à David Salanon depuis le départ, Lionel Baud et sa fille décrochent la troisième place alors que son rival termine sur le bas-côté.

Victime d’un problème de boîte dans ce dernier chrono, Gilles Nantet perd la tête du trophée Michelin et du GT+ pour trois secondes face à Patrick Rouillard.

A une  cinquième place inespérée, Manu Guigou triomphe en groupe R pour la première apparition de la Clio R3T sur nos routes françaises. Face à la Clio, la DS3 R3 Max de Stéphane Lefebvre a accumulé les problèmes moteur (abandon avant le podium).

Dixième, Cédric Robert remporte un nouveau succès en Citroën Racing Trophy alors que Denis Millet décroche un quatrième podium en autant de courses.

En 208 Rally Cup, les habitués du volant sont battus par le revenant Cyril Audirac et Jérôme Chavanne. Quatrième, Charles Martin n’est pas mathématiquement titré mais sans Eric Camilli en fin de saison, le titre est acquis.

En Opel Adam Cup, Florian Bernardi remporte son second succès de la saison et se relance au championnat derrière Jean-René Perry, quatrième au Mont-Blanc.

En championnat, Yohan Rossel s’impose encore avec brio et se rapproche encore un peu plus du titre.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « C’est top de remporter ce rallye pour la seconde fois. C’était le but, évidemment. J’ai le sentiment d’avoir roulé plus vite que l’an passé. C’est également une bonne opération pour le Championnat de France. »
2. Jean-Marie Cuoq : « J’avais déjà terminé deuxième en 2001, derrière Sébastien Loeb ! Julien a très bien roulé et je suis content d’avoir fait plusieurs scratches, malgré mon manque de roulage sur asphalte. Je me suis fait plaisir d’un bout à l’autre, la mission est remplie à 150% ! »
6. Lionel Baud : « Je suis super content de décrocher le podium, surtout avec ma fille de 16 ans dans le baquet de droite. Ce rallye est fabuleux et je savoure ce résultat, surtout après ma sortie de route au Terre de Lozère. »
3. Pierre Roché : « Je suis déçu, je n’y arrive pas avec la Mini. Je pense louer une Fiesta pour la prochaine course, ça ira peut-être mieux. »
23. Patrick Rouillard : « Nantet était au ralenti depuis le Col. Salanon était arrêté juste avant. Moi, j’ai roulé et ça se jouera à pas grand-chose avec Gilles, sans doute quelques secondes…
35. Emmanuel Guigou : « Ça s’est bien passé. »
11. Romain Martel : « J’avais des alarmes au tableau de bord, ça clignotait en rouge de partout ! Je voulais juste finir, j’espère que la voiture va tenir sur la liaison. »
79. Cédric Robert : « Nickel, encore une victoire. C’est vraiment un rallye sympa et nous atteignons notre objectif, à savoir gagner en Citroën Racing Trophy. »
22. Bernard Philippon : « Mes pneus avant était détruits et j’avais du mal dans les portions sinueuses. »
80. Denis Millet : « Je suis content d’être à l’arrivée. Les conditions étaient plus difficiles hier, cela m’a sans doute empêché d’être plus longtemps au contact de Cédric. Il reste égal à lui-même ! L’expérience parle alors que nous devons encore apprendre la voiture dans ces conditions. »
30. Frédéric Raynal : « Nous avons composé avec notre matériel tout au long du rallye. C’était tout de même amusant. »
34. Stéphane Lefebvre – Thomas Dubois : « Ce rallye a été compliqué, mis à part ce matin quand la voiture marchait bien. Je voulais être devant les Renault, ce n’est pas le cas. À nous de démontrer la prochaine fois que la DS3 R3-MAX est performante. »
33. Quentin Gilbert : « Je termine le rallye sur une bonne note. La Clio R3T est une voiture performante, il y a moyen de faire de belles choses avec. Nous avons sans cesse progressé, j’aimerais que le rallye continue plus longtemps ! »
68. Jérôme Chavanne : « Dans la spéciale précédente, je pensais être bien et pourtant j’ai perdu quelques secondes. Alors j’ai essayé de ne pas trop en faire dans celle-ci… »
72. Cyril Audirac : « J’ai attaqué très très fort et ça a payé malgré nos pneumatiques qui étaient à l’agonie. »


Classement ES10 (21,02 km) / Classement Final (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ti miche 14 dit :

    quand je lis le commentaire de pierre roché c est peut etre vrai ! cela doit etre frustrant de tout donner et au bout du compte prendre 20s par spéciale , a voir dans une autre auto ?

    • loic dit :

      peut-être mais quand tu regardes en caméra embarquée, il y a une réelle différence entre Maurin, Cuoq et Roché. Roché est propre, j’ai l’impression qu’il ne veut pas se mettre en danger ( en tout cas pas autant que les autres) ( et oui il se met en danger pour ceux qui vont contredire 🙂 ).
      Sinon regarde Marty au Lyon-charbo, il allait plus vite que Roché avec une mini.

  2. natlin dit :

    Et 8 pts pour le prono,chouette
    Dommage nantet,je rate le top 5!

  3. NadroJ dit :

    Dommage cet abandon de Salanon, les 10pts aux pronostics étaient tellement proche ^^

  4. FranceWRC dit :

    Encore un Maurin au top, les Clio R3T très intéressantes avec des chronos supers, Yohan Rossel qui continue sa domination au CFR Junior… Un très beau rallye !

  5. seb81 dit :

    Il c’est sorti

  6. Steph' dit :

    Notez quand même les chronos de Quentin Gilbert…Quel dommage ces 9mn perdues dans ES2!!!

    • CRIC 12 dit :

      Oui mais ça ne suffit pas, comme d’hab il a encore fait une erreur et il se retrouve dans les profondeurs du classement. Mais bon la preuve que ce n’est pas pénalisant pour avoir un volant d’usine.

  7. DJ KiiM dit :

    Ou est passé Salanon ???

  8. Dorto04 dit :

    Salanon ?