Marty était intouchable (Rouergue)




Après une première expérience en WRC à l’occasion du Lyon-Charbonnières (4e en Mini), Olivier Marty est passé à la Focus WRC pour ce Rouergue et c’était le bon choix !

an class="titre-gras-bleu">PROFIL (par Manu Guigou)
On démarre avec un nouveau départ qui n’a jamais été fait et qui permet de récupérer la portion très rapide du départ de 2013. C’est une des plus belles spéciales du rallye, c’est très difficile et les écarts sont toujours importants. C’est un chrono très technique avec beaucoup de changement de rythme où il faut être précis en trajectoire.

FAITS MARQUANTS
Après une première expérience en WRC à l’occasion du Lyon-Charbonnières (4e en Mini), Olivier Marty est passé à la Focus WRC pour ce Rouergue et c’était le bon choix !

Sur des routes sèches mais sales, le pilote lyonnais a été intouchable pendant deux jours, signant huit scratchs en dix spéciales. Il s’impose devant les DS3 de Jean-Michel Da Cunha et Quentin Gilbert.

Comme l’an passé, le pilote aveyronnais était trop juste pour jouer la victoire mais monte sur son quatrième podium à domicile en six ans.

A la troisième place, Quentin Gilbert a trouvé le bon setup et les bons pneus en toute fin de rallye. Trop tard pour faire mieux. Dans trois semaines, il retrouvera le volant de sa Fiesta R2 en Finlande.

Quatrième pour une première en R5 sur asphalte, Julien Maurin a bien préparé le rallye d’Allemagne et en profite pour conforter sa place de leader au championnat. On retrouvera le champion de France en Fiesta WRC au Mont-Blanc début septembre.

Cinquième, Roger Feghali remporte le trophée le Michelin devant les Porsche de Rouillard et Nantet alors que Frédéric Raynal décroche vaillamment la quatrième place sur son Escort.

Avant de rouler avec la nouvelle Clio R3T, Germain Bonnefis s’offre le top 10 à domicile en Porsche.

Du côté des tractions, on retrouve encore les références Manu Guigou (victoire groupe N) et Yoann Bonato (victoire R2) dans le top 15.

En Opel Adam Cup, Jean-René Perry déjà leader du championnat souffe la victoire à Rémi Jouiens dans ce dernier chrono.

Déjà victorieux au Lyon-Charbo, Yohan Rossel (19 ans) remporte un second succès et conforte sa position de leader face aux références Damien Defert 2e et Laurent Laskowski (sortie).

Dans le top 20, François Pelamourgues remporte la classe R3 à domicile face à Pierre-Adrien Ferry.

Après une belle bagarre contre Alexis Sirmain aujourd’hui, Christophe Sichi s’impose en F2000.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Olivier Marty : « On a calé dès le début dans une épingle. On était déconcentrés mais on n’a pas perdu trop de temps. La voiture me va très bien. C’est ma première victoire en Championnat de France, qui plus est dans l’Aveyron, ma région. »
Jean-Michel Da Cunha : « On a fait une belle spéciale. »
Quentin Gilbert : « On a attaqué, on s’est fait plaisir dans cette dernière boucle. Ce n’est pas le résultat final espéré mais, dans les dernières spéciales, on a montré notre véritable rythme. »
Julien Maurin: « On a tapé dans les pneus au début, donc ça tremblait un peu, on s’est calmé ensuite. »
Pierre Roché : « On a bien roulé, on s’est fait plaisir. »
Roger Feghali : « On a fait un très bon rallye, je suis très content pour le team et pour Fred Comte. C’est une très belle victoire. On a changé les réglages tout au long du rallye. Mon copilote a aussi très bien travaillé. »
Patrick Rouillard : « Après la déception d’Antibes, nous sommes très contents de ce résultat. Feghali est exceptionnel, je ne pouvais pas aller le chercher. Mais l’essentiel est assuré, nous sommes devant Gilles Nantet. »
Gilles Nantet : « Nous n’avions rien à gagner dans cette spéciale. Les dés étaient jetés dès les spéciales de la matinée. »
Frédéric Raynal : « On a réussi à tenir, c’était l’objectif. On a vu l’arrivée, c’est ce qu’on voulait. »
Franck Lions : « J’ai glissé sur la pédale de frein… » – Sortie de route
Jean-Charles Beaubelique : « C’était un rallye très difficile pour nous tout le week-end. »



Classement ES10/Classement Final (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. WTRallyeSport dit :

    Nos PHOTOS et la VIDEO sont en ligne sur http://WTRallyeSport.free.fr

    Bonne visite !!!

  2. DrissRallye12 dit :

    Jy Genas ,oui Rossel est un excellent pilote mais il faut pas oublier qu’il met la minute aux autres dans une spéciale a cause du temps … Il n’a pas eu beaucoup de pluie alors que les autres si

  3. Jy Genas dit :

    Et le p´tit jeunot du CF Junior Yohan Rossel ça c’est du bon boulot.
    1 er année ,3 courses ,3 podiums!
    Certe coacher par un certain Nicolas Bernardi mais c’est Yohan qui leur met la minute dans la dernière spéciale .
    Allez encore 3 podiums et après tu auras le droit à une R3.

  4. natlin dit :

    bravo a marty pour cette premiere victoire, a revoir sur d’autres epreuves !
    da cuhna beau 2ieme, gilbert belle course malgre des erreurs de pneus, mais pour une premiere avec la ds3, c’est vraiment bien, feghali enorme, ca me rappelle robert 4ieme il y a 2 ans , la 207 avec un cador va encore tres vite, maurin hors concours la fiesta r5 c’est monstrueux, une petite wrc et maurin vu son niveau a fait des chronos ewceptionnels, a voir contre les cadors du wrc2, mais il sera dans le coup je pense, rouillard impeccable devant nantet des le depart, la course parfaite, guigou et bonato ont fait le boulot, les references dans leurs categories, c’etait un beau rouergue sauf le temps degueulasse, pas grave

  5. farçou dit :

    Bravo à l’ équipage bonnefis fournier.

  6. makkarinen dit :

    Un grand bravo à Bonato Michaud !

  7. FABRIZIO dit :

    Et toujours Bonato !!!
    et bravo à Manu Guigou !!!

  8. laure dit :

    Bravo a olivier Marty .
    cela prouve que la voiture ne fait pas tout .
    gagner face aux ds 3 avec une voiture ancienne génération
    et très certainement il assure dans les deux dernieres