Retour gagnant (Limousin)




Après un épisode mondial malheureux au Portugal, Julien Maurin a vite repris ses marques sur l’asphalte et en WRC.

ssement

PROFIL (par Manu Guigou) :
Spéciale en sens inverse par rapport à l’an passé avec 2/3 que j’ai effectué l’an dernier. Globalement le même profil que les autres avec une spéciale très rapide, de belles cordes. Heureusement, on y passe que deux fois car ce sera très sale.

FAITS MARQUANTS
Après un épisode mondial malheureux au Portugal, Julien Maurin a vite repris ses marques sur l’asphalte et en WRC.

Dominé par Jean-Marie Cuoq vendredi matin, le pilote Yacco a enchaîné une série de huit scratchs consécutifs pour remporter logiquement une première fois le Limousin.

Avec ce succès, Julien Maurin reprend la tête du championnat et sera présent à Antibes dans trois semaines.

Absent au Limousin depuis 2007, David Salanon a beaucoup appris en vue de la saison prochaine et décroche la dernière marche du podium.

Dans le trophée Michelin, Patrick Rouillard l’emporte après un beau duel face à Jean-Charles Beaubelique.

Honneur ensuite à Manu Guigou vainqueur du groupe N, Frédric Raynal proche du top 10 avec son Escort et bien sûr Yoann Bonato vainqueur de la classe R2 devant les pilotes Peugeot.

En 208 Rally Cup, Eric Camilli signe sa première victoire mais c’est Stéphane Lefebvre qui prend la tête du championnat grâce aux trois points du meilleur performer.

Devancé par Johan Notargiocomo ce matin, Jordan Berfa (10 ans) a récupéré la troisième place dans les ultimes chronos.

En Opel Adam Cup, c’est aussi une première pour Florian Bernardi. La suite du championnat s’annonce superbe avec trois pilotes (Perry, Jouines et Bernardi) en sept points.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Julien Maurin : « La clé du succès, c’est de se faire plaisir. On s’est remis dans le bain hier, on a trouvé le mental pour revenir. En plus, on s’est fait plaisir de bout en bout. La route était magnifique, je suis content d’être venu. »
2. Jean-Marie Cuoq : « À Lyon, on était en tête avant de finir deuxièmes. Ici, ce n’était pas le cas. Julien a roulé très vite. Ca a rehaussé le niveau. Ca m’a permis de prouver que l’on peut aller plus vite. Le plus important, c’est le plaisir que l’on a pris au volant. Notre objectif, c’est le Championnat Terre. On devait être au Touquet et à Lyon ; ici, c’était du bonus. »
3. David Salanon : « Le bilan est très positif. On a amélioré encore. On savait à la régulière qu’ils étaient devant. On a bien progressé, on améliore de deux secondes dans celle-ci, sans prendre trop de risque. C’est bien. Et quel beau rallye ! »
6. Eric Rousset : « On a regardé si personne ne faisait du stop pour monter avec nous ! Plus sérieusement, on est très contents d’être à l’arrivée de la dernière spéciale, ça faisait un an que ça ne nous était plus arrivé. On est à notre place en plus, c’est super. »
11. Jean-Charles Beaubelique : « On a essayé de se faire plaisir. »
22. Emmanuel Guigou : « Il a fallu souder sans la troisième vitesse. Même dans la dernière, j’ai roulé fort même si je n’étais pas à bloc. Le but était surtout de s’imposer en groupe N. J’attendais le duel avec Bonnefis, je l’attends toujours. »
24. Jean-Nicolas Hot : « On est contents, on s’est fait plaisir et on termine non loin de Guigou en groupe N. »
15. Patrick Rouillard : « J’ai tout donné. Beaubelique ne m’a pas laissé le choix. Je suis content de gagner en Trophée Michelin. »
37. Eric Camilli : « Ce n’était pas évident de tenir le rythme dans la dernière spéciale. »
8. Romain Martel : « Je suis content de terminer ce rallye. Le début a été difficile, dans des conditions dantesques. On a pris de l’expérience sur ces deux jours. Cette spéciale est géniale, je l’adore, elle est rapide. On prend des points au Championnat, c’est le principal. »
37. Stéphane Lefebvre : « On est contents, on a bien roulé. Camilli a fait une belle course. On fait le doublé pour PH – Sport, c’est parfait. »
19. Eric Mauffrey : « La voiture ne tournait pas pareil, elle fait du bruit avec le pot cassé. Ca m’a déconcentré, j’étais tendu. »



Classement ES11 / Classement Final (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Lo Joanòt dit :

    En 208, Berfa Jordan derrière 2 « pointures » au général,a signé un 2 eme temps de la coupe sur la 5.Pourtant ça envoie du lourd !!!!

  2. WTRallyeSport dit :

    Nos PHOTOS et notre VIDEO sont en ligne sur http://WTRallyeSport.free.fr

    Bonne visite 😉

  3. makkarinen dit :

    BONATO avec une Opel R5 ? ( c’est un doux reve ) mais ça devrais faire mal. Encore BRAVO les gars!

  4. Loic dit :

    Et je completerais en disant que la déclaration de Guigou, aussi peu respectable soit-elle, est de bonne guerre. Mais qu’il fasse tout de même attention à son ego, il pourrait lui jouer des tours … J’ai hâte de les revoir quand Germain aura retrouvé la confiance. Je suis persuadé que Guigou ne fera pas longtemps le poids …

  5. Cédric dit :

    Julien Maurin a déclaré au podium à Limoges être présent au rallye Antibes côte d’azur

  6. natlin dit :

    bravo a maurin , le roi de france asphalte depuis 2 ans maintenant, bravo a cuoq le seul a avoir son niveau et pour le fairplay, rouillard devant nantet rare pour etre souligne, enorme bonato qui fait gagnerl’adam pour la premiere fois en r2, et camilli le rallye jeune qui a un gros potentiel, gagner la 208 au 2ieme rallye, c’est magnifique
    guigou le top en groupe n , j’ai adore le tacle sur bonnefils, bravo manu

  7. CRIC 12 dit :

    Il se la pête un peu Guigou. Le but de Bonnefils était de rejoindre l’arrivée. Il l’avait annoncé avant le rallye.

    • m dit :

      Non il se la pète pas, c’est plutôt Bonnefis qui se la pète un peu trop en faisant croire qu’il sera a la hauteur, heu l’est plus en négatif là !
      Quoi que s’il existe un cpt des donuts sera peut-être un peu plus a la hauteur, quoi que…

    • farçou dit :

      Il avait aussi annoncé être candidat au titre Groupe N en début d’année. Et il espérait certainement beaucoup plus en attaquant comme con dans la première du Charbo (au chiotte l’excuse des notes, leur expérience en ERC exclu l’hypothèse).
      Le garçon à besoin de se concentrer sur le CDFR au lieu de rêver d’une porche (?) au Rouergue et d’une expérience en WRC. Çà perf montre clairement qu’il est pas au niveau, dommage avec un copilote aussi talentueux …

      • farçou dit :

        rapport au copilote : Fournier – Bouffier 2nd Janner 2013 à moins de 0.5s de la 1ère place (me semble t’il).

      • Simon dit :

        Mouais enfin après un crash comme il a eu, la confiance n’est généralement pas au rendez vous ! Donc patience 😉

        • Loic dit :

          Vous faites rêver à parler pour rien dire. Germain à longtemps prouvé qu’il était talentueux au volant de la 207 rc. Il l’a confirmé en championnat terre avec une voiture qu’il découvrait face à des pilotes en WRC bien plus expérimentés. Cevennes 2012 en 207 S2000: bagarre pour la 3ième place face à Mourgues en 206 WRC (multiple vainqueur du rallye). N’oublions pas non plus ses belles performances en ERC face aux grands noms de la catégorie comme Andreas Aigner. Donc clairement, je pense que Bonnefis n’a vraiment rien à prouver à Guigou ni à qui que se soit. Manu ne fera jamais la moitié de ce que Germain à fait.

  8. farçou dit :

    Bien dit Mr Guigou. Supporter de G. Bonnefis je suis extrêmement déçu…

  9. guy dit :

    que c’est-il passer pour Michel Morin je ne le voit pas dans le classement

  10. CJ dit :

    J’aurais plus attribué les points du meilleur performer à Camilli mais bon ^^

  11. wawa dit :

    ok ça c’est fait !

  12. VINCENT dit :

    Que se passe-t-il ? Où sont les 2 premiers. Erreur de chrono ou sortie ?