Neuville arrache la victoire (Tour de Corse)



ES14- Calvi (19,34 km) à partir de 12h18 (Dimanche 31 Mars 2019)

↓ Voir le classement

INFORMATIONS DE LA SPÉCIALE

L’ordre de passage pour cette Power Stage : Gryazin, Pieniazek, Latvala, Meeke, Loeb, Lappi, Tänak, Suninen, Sordo, Ogier, Neuville, Evans.

FAITS MARQUANTS

Ce Tour de Corse aura tenu ses promesses jusqu’au bout avec un Elfyn Evans malheureux, victime d’une crevaison (jante percée suite à un choc) à moins de dix kilomètres de l’arrivée. Thierry Neuville en profite pour sauter sur la première marche du podium et ainsi gagner sa première victoire depuis la Sardaigne en juin dernier !

Peu satisfait de sa C3 WRC pendant tout le week-end, Sébastien Ogier est un surprenant deuxième finalement et reste deuxième du championnat…mais derrière Thierry Neuville désormais, leader du classement pilotes.

Au ralenti dans la dernière spéciale avec un pneu avant-droit crevé, Elfyn Evans termine tout de même troisième, devançant de peu Dani Sordo, ce dernier terminant à plus d’une minute de son coéquipier belge.

Au cinquième rang, Teemu Suninen signe une performance très intéressante, surtout après un début de saison très inquiétant. Pour le reste, les crevaisons et les touchettes de certains auront scellé le sort des autres pilotes officiels, sauf Lappi, hors du coup avec sa C3.

En WRC-2, Fabio Andolfi souffle la victoire à Nikolay Gryazin pour 3s9. Même cas de figure en JWRC avec la victoire de Julius Tannert, qui était deuxième avant le départ de cette dernière spéciale !

Dans le top 20, Manu Guigou s’offre une très sympathique 18e place, loin devant les concurrents du JWRC et premier 2 roues motrices.

RÉACTIONS DES PILOTES

Gryazin« Je suis vraiment heureux parce que c’était difficile ici avec des pneus surchauffés et des freins. Maintenant, nous attendons Andolfi. Nous verrons. Mais nous sommes sûrs d’être à l’arrivée de ce défi alors c’est une grande joie. »
Pieniazek« Nous avons assuré. Nous sommes heureux de marquer des points. Nous essayerons de nous améliorer sur le prochain rallye. »
Latvala« Vous pouvez passer un bon moment ici si vous prenez des risques et que vous vous êtes engagé. Si je peux obtenir un ou deux points, je serai heureux dans cette power Stage. C’était bien mais il me manque quelque chose – comme tout le week-end en fait. Il me faut maintenant une énergie totalement nouvelle pour l’Argentine. »
Meeke« J’ai fait une bonne course mais Jari n’est pas mon objectif. Il y a beaucoup de gars rapides derrière. J’ai tenté le coup. Je n’aurais pas pu faire plus. »
Loeb« Une spéciale propre, pas d’erreur. Je ne cherche pas de points, j’essaye juste de finir. »
Lappi« Ce fut un week-end très difficile. Nous avons essayé d’être aussi bon que possible. Un peu frustrant. Nous devons être meilleurs la prochaine fois. »
Tänak« Au final, disons que c’est décevant, mais maintenant, il faut se dire que nous sommes dans le rythme alors que je n’aimais pas du tout cette épreuve au début. Nous avons marqué quelques points. La bagarre continue. »
Suninen« Je suis vraiment content de mon rythme. Il reste encore du travail à faire dans les virages sales mais finalement un excellent résultat pour moi. »
Sordo« L’objectif était les points constructeurs. Nous n’étions pas si rapides dans certaines spéciales, nous ne pouvions donc pas nous battre pour le podium. En tout cas, si on peut finir comme ça avec Thierry, c’est intéressant pour le championnat. »
Ogier« Le week-end n’a pas été facile et désormais je voulais juste finir le rallye. Je savais qu’il n’y avait aucune chance de faire quoi que ce soit dans la Power Stage, je n’ai donc pas pris de risques. »
Neuville« J’ai attaqué comme un fou dans la spéciale. Ok, c’est un week-end positif pour nous. Nous avons amélioré la voiture sur l’asphalte. Je dois remercier l’équipe. Nous faisons des progrès, maintenant nous devons en faire plus. »
Evans« C’est difficile à accepter mais bon, ça arrive. Ott a peut-être vécu une chose similaire hier. C’est la nature de notre sport. Je pense que cela s’est passé sur un morceau de route assez droit, un trou ou une pierre s’est soulevé. Je l’ai senti tout de suite. Très inattendu. J’ai essayé de conduire avec cette crevaison et voir si nous pouvions minimiser la perte de temps, mais il a commencé à se délaminer à 6 km avant la fin. Au moins, nous avons le podium mais ce n’est pas ce que je voulais. « 

Classement ES14 / Classement Final (19,34 km)


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notifier de
guest
88 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Martintoutcourt
Martintoutcourt
1 année il y a

Neuville comme on l’aime : à l’attaque et qui donne tout, Ogier fidèle à lui-même : un métronome qui ne lache jamais rien, La poisse pour Evans qu’on espère revoir aussi bien très souvent, Sordo qui fait le yoyo sans raison apparente, Suninen qui découvre sagement l’asphalte corse, Tanak qui sauve les meubles, Lappi perdu et désabusé dans une C3 rétive, Loeb au fond du trou (fallait-il revenir pour çà ?), Meeke et Latvala à leurs places habituelles depuis quelques courses, Avec ces 3 derniers une génération est entrain de passer. La Ford qui étonne, sacré Malcolm ! La Yaris… Lire la suite »

copilote30
copilote30
1 année il y a

La dure loi du rallye pour Evans, ça fait mal au coeur pour lui mais d ‘autres sont passés par là. Il a prouvé qu’il avait le niveau et je dois dire que j ‘ai était surpris de sa performence et de celles des ford en général. Elles sont pas largués en fait et c’est très bien pour le chamionnat qui en est que plus intéréssant.
Sans vouloir le critiqué ( la critique est trop facile dans ce sport, surtout sur RS), je me questionne sur les performances de Latvalla.
Super temps de Meeke dans la PS, impressionant.