MERC au pouvoir (Chypre)




Rapidement débarrassé du grand favori du rallye, Nasser Al-Attiyah, les pilotes du MERC ont dominé cette manche à leurs homologues de l’ERC.

an id="more-43077">
FAITS MARQUANTS

Rapidement débarrassé du grand favori du rallye, Nasser Al-Attiyah, les pilotes du MERC ont dominé cette manche à leurs homologues de l’ERC. Alors que Craig Breen était transparent au volant d’une 208 T16 en surchauffe, Kajetan Kajetanowicz a été le seul pilote capable de rivaliser face aux Al-Rajhi, Al-Kuwari et Al-Qassimi.

Malheureux en WRC-2 cette année, c’est le pilote saoudien qui l’emporte devant Kajto et Al-Kuwari. Profitant des problèmes moteur du polonais, Al-Rajhi a su faire la différence dans la spéciale n°12 ce midi.

REACTIONS DES PILOTES

BreenS’est arrêté à deux reprises. Problèmes électriques.
Magalhaes« Nous avons un problème de différentiel arrière. J’ai du assurer mais je suis content d’être ici à l’arrivée. »
Al-Qassimi« Chaque kilomètre compte pour le championnat, nous avons assuré pour terminer. »
Al-Kuwari« L’objectif est de marquer des points pour le championnat MERC. Je suis très content, nous avons bien roulé, la voiture était parfaite, je remercie l’équipe et les sponsors. »
Al-Rajhi« Nous l’avons fait, nous avions une bonne expérience. Dans cette spéciale, nous n’avons pas attaqué mais nous avons gardé un bon rythme. »
Kajetanowicz« C’était un gros week-end, un gros rallye. C’était un fantastique rallye pour nous. Nous avons eu des problèmes avec certaines choses mais nous sommes ravis. »

Classement ES15 / Classement final 


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *