Rovanperä l’infaillible (Kenya)



ES19- Hellsgate 2 (10,53 km) à partir de 13h15 (Dimanche 31 Mars 2024)

↓ Voir le classement

FAITS MARQUANTS

Vainqueur au Kenya en 2022, et battu de peu l’an passé par Sébastien Ogier, Kalle Rovanperä a rapidement surclassé ses adversaires cette année pour remporter son deuxième succès au Safari, son quinzième en carrière.

Impérial le vendredi en signant l’ensemble des meilleurs temps, le Finlandais a ensuite parfaitement géré son avantage au volant d’une Yaris décidément taillée pour cette épreuve.

Derrière lui,  Takamoto Katsuta a encore une fois été performant au Kenya, terminant pour la troisième fois sur le podium en quatre éditions.

Avec l’intention d’éviter absolument le moindre problème, Adrien Fourmaux a été récompensé de sa sagesse et enchaîne avec un deuxième podium consécutif. En trois rallyes disputés cette saison, sa Ford Puma Rally1 a démontré qu’elle pouvait être parfaitement fiable après une saison 2023 désastreuse sur ce plan. 

Manquant cruellement de feeling en début d’épreuve, Elfyn Evans n’a ensuite pas été épargné par les crevaisons. Au final, le Gallois ne reprend aucun point à Thierry Neuville. Ce dernier a longtemps occupé la deuxième place avant d’être trahi par la mécanique de sa Hyundai, comme chaque année au Kenya. Grâce à un excellent dimanche, le Belge conforte même sa position de leader du championnat pilotes avant la Croatie.

Pour son retour chez Hyundai, Ott Tänak enchaîne les déceptions alors que sa pointe de vitesse reste très élevée, comme le prouve ses performances de ce dimanche.

En WRC2, Gus Greensmith a réalisé le rallye parfait en évitant les ennuis pendant les trois jours de course, au contraire d’Oliver Solberg, vite pénalisé par deux crevaisons le premier jour. Engagé au Kenya pour prendre de l’expérience et éviter le moindre problème, Nicolas Ciamin a fait le boulot pour marquer les points de la quatrième place, comme au Monte-Carlo.

LIVE TEXTE (Chargement à venir)

 

RÉACTIONS DES PILOTES

N.Ciamin
6:15.6
“Bien sûr, c’est un rallye vraiment unique, peut-être le plus difficile que j’ai jamais fait, pire qu’un Monte-Carlo. L’équipe a fait un excellent travail pour préparer la voiture et j’ai fait de mon mieux. L’objectif était de rejoindre l’arrivée sans problème. On ira en Croatie, où nous aurons une évolution du moteur normalement et j’espère faire mieux que ça.”
K.Kajetanowicz
6:10.6
“On peut dire que nous avons encore réussi en WRC2 Challenger. J’ai été prudent, parfois c’était ennuyeux, mais c’était important pour moi et mes sponsors.”
O.Solberg
5:57.3
“Bien sûr, ça a été un super week-end. Sans les problèmes de vendredi, cela aurait pu être très différent. Cela a été un vrai défi, mais j’ai apprécié. Bon début de championnat pour nous.”
G.Greensmith
6:05.8
Ça a été un long week-end ! Je suis vraiment très content. Merci à l’équipe ce week-end, ils ont été parfaits.”
G.Munster
5:40.2
“Nous avons essayé d’avoir une approche intelligente. Je pense qu’il était possible de finir 5e. Mais encore une fois, les choses n’ont pas été dans notre sens. J’espère voir le bout du tunnel en Croatie après ce début de saison difficile.”
E.Lappi
5:29.1
Je suppose que la vitesse était bonne dès le début, hier lorsque nous avons ouvert la route, nous n’étions pas trop mal. Nous devons être satisfaits de cela mais le reste n’est pas très positif.”
J.Serderidis“C’était génial ! C’est un excellent résultat. C’est l’occasion pour moi d’oublier le travail et de faire des choses plus personnelles. Peut-être que je ferai un autre rallye. L’Acropole peut-être.”
O.Tänak
5:27.6
“Certains endroits sont étrangement plus cassants que d’autres. Ce n’était pas super pour moi. Au moins, aujourd’hui, ça s’est bien passé, j’ai été très malchanceux vendredi. C’est vraiment dommage.”
T.Neuville
5:27.1
“J’ai essayé de tout donner. Je n’ai jamais abandonné. Nous avons vraiment attaqué fort ce week-end. Encore une fois, la chance n’a pas été de notre côté. Le team a fait du gros boulot pour réparer la voiture à temps.”
E.Evans
5:32.4
“Nous avons essayé. Ce n’était pas un week-end facile mais cela aurait pu être pire.”
A.Fourmaux
5:34.8
“Je suis tellement satisfait. Je dois remercier l’équipe car nous n’avons eu aucun problème sur la voiture. Je suis vraiment content de leur travail. Ils méritent ce podium.”
T.Katsuta
5;39.9
“C’était un week-end compliqué mais je suis très satisfait. La voiture a super bien marché. La fiabilité est l’un des points les plus forts de cette voiture. Merci à tout le monde.”
K.Rovanperä
5:29.4
“C’est toujours spécial ici. Ce rallye est tellement difficile. Toyota continue à être très performant au Kenya. Ce rallye semble bien convenir à la voiture. Comme ils disent en Afrique, c’est toujours une Toyota qui gagne. Tout le monde a travaillé très fort pour préparer cette épreuve. Je n’ai eu aucun problème, j’ai roulé intelligemment. Je ne connais pas encore mon prochain rallye.”

Classement ES19 / Après ES19 (10,53 km)

Classement Final “Super-dimanche” : Tänak, Neuville +15.0, Evans +30.7, Fourmaux +57.9, Katsuta +1:15.0, Munster +1:29.6, Lappi +1:46.1, Rovanperä +1:46.1


Classement en cours de chargement...





S’abonner
Notification pour
guest
95 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
etanol
21 jours il y a

La répartition des points c’est carrément de la triche. Finir 5éme et marquer presque autant de points que le premier qui a été 1er des le début c’est du n’importe quoi.vaincre sans péril, on triomphe sans gloire

pli74
pli74
22 jours il y a

Bonjour,
Toujours beaucoup de commentaire sur le nouveau règlement des points.
Ce qui m’agace le plus, c’est le passage par le SR. Donc on peut faire moins de spéciales que les autres et marquer le plein de point en ayant fait moins de KM