ES2- Salanon moins facile (Lyon Charbo)



ES2- Valsonne – Saint Clément/Valsonne (10,13 km) à partir de 13h33 (Vendredi 22 Avril 2016)

PROFIL DE LA SPECIALE (par Yoann Bonato)

Le début est nouveau sur les trois premiers kilomètres qui sont sur une route large en montée avec un revêtement très lisse jusqu’à une chicane au Col des Cassettes (point spectateur). On reprend ensuite la spéciale de St Clément les Sauvages des autres années avec une partie en descente ultra-rapide et ultra-large qui demandera beaucoup de courage. Nous sommes souvent au rupteur. C’est une spéciale difficile pour l’engagement qu’elle demande.

FAITS MARQUANTS

Même s’il signe un second scratch consécutif, David Salanon voit la concurrence se réveiller avec notamment Trojani à neuf dixièmes et Eric Brunson à une seconde. Les trois WRC de tête font le trou sur les premières R5, où Yoann Bonato mène malgré une touchette dans une chicane.

Derrière le pilote CHL, Pierre Roche étonne toujours en devançant Sylvain Michel de deux secondes. Le pilote du team FJ mène le trophée Michelin, dix secondes devant Frédéric Raynal et quinze sur Jean-Mathieu Leandri.

Devant de nombreuses quatre roues motrices, Raphaël Astier signe un excellent huitième temps, le premier du groupe GT et pointe à trois secondes du top 10.

En Junior, Jérémy Jamet et Loïc Astier n’arrivent pas à se départager mais c’est bien Romain Di Fante qui s’offre le scratch et remonte en quatrième position derrière Benjamin Boulenc.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Brunson« La voiture est poussive. J’ai un peu de mal à être efficace. »
Salanon« La route est sèche, on a pas mal roulé. J’ai l’impression qu’on se traînait dans la montée. »
Trojani« Je ne suis pas satisfait de mes réglages. »
Michel« J’ai roulé. J’ai pas mal de sous-virage comme tout à l’heure. Je n’étais pas dans le rythme au départ. »
Roche« Nous ne sommes pas trop mécontents, même si j’ai un problème de sous-virage mais je crois que c’est pour tout le monde pareil. »
Bonato« J’ai frotté les bottes de paille. Ca va très vite et c’est une belle spéciale. »
Leandri« Cette spéciale me plaît. Elle est très rapide. »
Hirschi« J’ai toujours du sous virage. Il faut s’adapter petit à petit à ces nouveaux pneumatiques. »
Mauffrey« Je ne suis pas content. La voiture est trop souple. On va travailler sur ça à la prochaine assistance. »

PROCHAINE SPECIALE : ES3- Bibost – Montrottier – Pitaval (14,03 km) à partir de 14h46 (Vendredi 22 Avril 2016)

Classement ES2 / Classement après ES2 (10,13 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. nunu dit :

    le jeune ASTIER AVEC LA PORSCHE ET JUSTE FABULEUX… A SUIVRE

    • Krys dit :

      oui oui cela fait un petit moment qu’il fait quelques jolie coup d’éclat, ça ne m’ étonnerais pas de le voir dans une GT+ prochainement.

  2. natlin dit :

    seulement 4.1 sec d’ecart entre les 3 r5 de tete, ca promet, roche dans le coup, tant mieux pour lui, car la il a la reference de la categorie dans les mains, pas la meme chose que la mini!