ES2- Chieusse réplique (Terre de Lozère 2012)




Seulement cinquième du premier chrono, Paul Chieusse est bien mieux dans ce long chrono de 23 kilomètres. Germain Bonnefis lâche 3s2 face au pilote 307 WRC mais conserve la tête pour 10s7.

Avec son ancienne Impreza, Serge Gillouin reste intercalé entre les deux hommes à 8s5 de Bonnefis.

En groupe N, Noël Tron est logiquement lâché par ce duo qui dispose d’autos largement plus performantes.

Excellent troisième dans l’ES1, Mathieu Maurage sort de la route et arrête déjà là sa course en Citroën Racing Trophy. Dans cette coupe, Jean-Sebastien Vigion démontre son talent sur terre puisqu’il prend la tête devant Dubert à 4s5, Cronin à 5s4 et Consani à 6s8. Apres 30 kilomètres, les écarts sont incroyablement serrés puisque Mathieu Arzeno pointe à 11s7 à la sixième place…

qu’il prend la tête devant Dubert à 4s5, Cronin à 5s4 et Consani à 6s8. Apres 30 kilomètres, les écarts sont incroyablement serrés puisque Mathieu Arzeno pointe à 11s7 à la sixième place…

Dans le volant, Frantz Comoli prend la tête pour 2s5 face à Rémi Jouines et 3s3 sur FX Blanc alors que Ancian et Lefebvre sont en bagarre pour la quatrième place.

Réactions des pilotes
1. Paul Chieusse (Peugeot 307 WRC) : « On a beaucoup mieux roulé que dans la première. On monte en rythme et on ne fais pas d’erreur. Pour moi dans le serré ce n’est pas vraiment facile… »
2. Germain Bonnefis (Peugeot 207 S2000) : « Ca va bien, pour moi c’est la spéciale la plus technique, je ne la sentais pas très bien en reconnaissances dans certains endroits, donc j’ai fait attention à ne pas faire de fautes, la voiture va bien… »
3. Noël Tron (Mitsubishi Lancer Evo10) : « Ca ne va pas et on s’est perdu deux fois dans les notes dans la spéciale… »
4. Cédric Hennion (Citroën C4 WRC) : « Celle-là est assez dure et je n’arrive pas à trouver le bon rythme… »
5. Dominique Bruyneel (Subaru Impreza WRC) : « J’ai calé lors d’un freinage et je ne suis pas arrivé à remettre la voiture en route… »
6. Hugues Lapouille (Subaru Impreza WRC) : « L’apprentissage de l’auto est un peu dur. Elle se balade beaucoup de l’arrière… »
7. François Lethier (Peugeot 206 WRC) : « C’est un peu mieux car je me réveille, je me fais plaisir… »
8. Alain Deveza (Subaru Impreza Gr.A) : « Je n’ai pas de puissance, l’auto ratatouille beaucoup, j’ai peut-être un problème de bougies… »
9. Serge Gillouin (Subaru Impreza Gr.A) : « Je me suis fait un petit peu peur en passant trop vite dans le gué, j’ai cru avoir touché mais on a vraiment bien roulé et on se fait plaisir… »
11. Gilles Salgues (Mitsubishi Lancer Evo9) : « Je suis trop vieux pour faire ce genre de trucs. Pour rester à fond dans cette spéciale, c’est vraiment pas facile, c’est vraiment un truc de fou… »
18. Laurent Fouques (Subaru Impreza) : « J’ai pris une saignée un peu trop vite, et ça glisse beaucoup…»
19. Nicolas Rivière (Mitsubishi Lancer Evo9) : « J’ai tapé un arbre dans le milieu de la spéciale… »?
20.Christian Gazaud (Mitsubishi Lancer Evo9) : « Dommage, je suis arrêté un peu partout, on ne roule pas… »
23. Jean-Marc Falco (Mitsubishi Lancer Evo10) : « J’ai fait un tonneau en arrivant un peu trop vite dans une ornière et on s’est envolé… »?
26. Loïc Mattei (Mitsubishi Lancer Evo9) : « J’ai l’embrayage qui patine beaucoup et à l’arrière je ne sais pas ce qui ce passe car la voiture ne tient pas du tout… »?
35. Jérémi Ancian (Peugeot 207 RC) : « Le revêtement de celle-ci est complètement différent de l’autre, c’est du sable comme en Espagne et on a pas tellement de grip… »?
36. Stéphane Lefebvre (Peugeot 207 RC) : « J’ai fait un petit tout droit dans une épingle on perd un peu de temps en mettant la marche arrière et dans le rapide j’ai des sensations bizarres avec l’arrière… »?
37. François-Xavier Blanc (Peugeot 207 RC) : « Ca glisse de partout on n’a pas de grip… »
?38. Franck Sias (Peugeot 207 RC) : « Ca va pas du tout dans cette spéciale ce n’est pas l’auto, les notes paraissent bonnes mais on est pas dedans… »

Classement ES2/Classement Après ES2





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *