Ogier en démonstration (Sardaigne)




Ce rallye marathon aura tenu toutes ses promesses. Sur des spéciales plus cassante qu’à l’accoutumée en Sardaigne, les mécaniques et les équipages ont souffert.

">

FAITS MARQUANTS

Pour ce sixième rallye de la saison, Sébastien Ogier signe un cinquième scratch en Power Stage  avec une facilité déconcertante.

Ce rallye marathon aura tenu toutes ses promesses. Sur des spéciales plus cassante qu’à l’accoutumée en Sardaigne, les mécaniques et les équipages ont souffert.

Alors que les problèmes s’accumulaient pour ses adversaires et notamment ses coéquipiers, Hayden Paddon crevait l’écran pendant deux jours et demi en résistant à Sébastien Ogier. Le pilote néo-zélandais devait finalement s’incliner face au français à cause de problèmes de boîte de vitesses.

A 28 ans, le pilote Hyundai signe son plus beau rallye en WRC, avec un premier podium amplement mérité. Miraculé troisième, Thierry Neuville retrouve le podium après trois rallyes compliqués et marque de précieux points pour le constructeur coréen.

Jamais dans le rythme dans le rythme des meilleurs contrairement à son coéquipier Ott Tänak, Elfyn Evans termine à une inespérée quatrième place. Cinquième, Mads Ostberg a enchaîné les problèmes mais le pilote norvégien a su résister au retour de Jari-Matti Latvala ce dimanche.

En WRC-2, Yuriy Protasov s’offre une première victoire cette année au terme d’un duel magnifique face à Paolo Andreucci qui s’incline pour cinq secondes. Reparti en Rally2 samedi matin, Nasser Al-Attiyah marque tout de même de gros points à la cinquième place alors qu’Eric Camilli s’offre la huitième place.

En WRC-3, Teemu Suninen décroche une première victoire devant Andrea Crugnola et Fabio Andolfi.

REACTIONS DES PILOTES

Mikkelsen« C’était un week-end difficile pour nous, j’espère que nous pourrons gagner quelques points dans la Power Stage. »
Kubica« C’était un week-end délicat pour nous avec de nombreux problèmes et une erreur. Nous savons dans quels domaines il faut travailler et nous améliorer. C’est un rallye où vous pouvez beaucoup apprendre. »
Meeke« Hier, c’était une journée d’apprentissage, aujourd’hui, il fallait avant tout marquer des points pour l’équipe. »
Sordo« J’ai eu un petit problème lors du premier jour, nous avons cassé la suspension. Ce n’est pas un rallye positif. »
Tänak« La voiture est vraiment compétitive et j’attends avec impatience le prochain rallye en Pologne. »
Al-Qassimi« Nous sommes contents, il y a beaucoup de surprises dans les virages avec de grosses pierres. »
Latvala« Nous avons fait une très bonne spéciale, je me suis bien amusé. Ce serait bien de marquer des points. »
Ostberg« Oui je pense que nous avons réussi à garder la cinquième place. C’était un week-end compliqué pour nous, je suis déçu d’avoir perdu le podium. »
Evans« C’est un rallye désastreux mais finir quatrième est beaucoup mieux que prévu. »
Neuville« J’ai été intelligent sur la fin, c’est une bonne position pour nous. »
Paddon« C’est un résultat incroyable pour nous. L’équipe a travaillé dur pour me permettre de faire ce résultat. Je ne pouvais pas rêver d’un meilleur week-end. »
Ogier« Je vais arrêter les polémiques. Bien sûr, je suis très content de ce résultat. Je suis très content ce de que nous avons réalisé. Hayden a été très régulier pendant tout le week-end, je vais bientôt avoir un nouvel adversaire. »
Protasov« C’est le meilleur rallye, mon meilleur résultat. »
Kremer« C’était un week-end très difficile, mais tout va bien maintenant. Nous avons eu des problèmes et nous sommes contents d’être là. »
Fuchs« C’était un très bon rallye, même si aujourd’hui c’était mauvais pour nous. J’ai perdu une minute dans la spéciale mais j’ai terminé le rallye. »
Kopecky« C’est sûr le début n’était pas simple avec des problèmes le premier. Nous avons décidé de continuer à piloter vite mais en sécurité pour finir troisième. Nous sommes contents. »
Lefebvre« Fin de ce rallye de Sardaigne, le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances mais nous avons accumulé de l’expérience et signé quelques bons temps, il y a donc du positif. »

Classement ES23 / Après ES23 (11,17 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stef74 dit :

    Un coup de chapeau à Hayden Paddon et John Kennard.
    J’aime ces combattants !! Et en plus cela met un peu de peps et c’est bien comme ça.
    Stef

  2. Kaizer Sauzée dit :

    Le titre de l’article et l’image liée illustrent bien ce qui s’est passé ce WE : un Ogier en totale maîtrise qui a survolé la discipline et avec le sourire SVP :

    – attitude exemplaire,
    – mental d’acier,
    – bonne gestion pendant le balayage (ne serait-ce pas un avantage de faire le 1er tour en 1er pour éviter les pierres ???),
    – attaque quand il le fallait,
    – pas de faute,
    – mécanique préservée (par un pilotage respectueux de son matériel ?)
    – et le coup de massue asséné à ses adversaires lors de la PS alors qu’il aurait pu assurer.

    Il y a plus de Loeb qu’on veut bien le croire dans ce pilote, n’en déplaise à certains.

    J’oserais ajouter que cette fois la règle du balayage nous a offert un beau rallye en permettant à Paddon de se mettre en avant de la plus belle des manières, et sans mettre en péril les légitimes prétentions du champion en titre.

    Seul point noir (perso): Paddon qui me fait rater les quinté dans le désordre au jeu des pronostics, moi qui suis d’habitude plutôt à la ramasse à ce jeu, pour une fois j’avais visé assez juste.

    • Kivala dit :

      « ne serait-ce pas un avantage de faire le 1er tour en 1er pour éviter les pierres ??? » : c’est exactement ce que je me disais ! En balayant on perd du temps, mais on se met à l’abri de crevaisons ou de casses bien plus dommageables. Le problème c’est que seul Ogier semble en mesure d’en tirer avantage…

      • Kaizer Sauzée dit :

        Sur ce rallye particulièrement lent et cassant, çà a l’air d’être le cas.
        Balayer dans des ES très rapides, moins cassantes et où il faut prendre de gros appuis, comme en Finlande, c’est beaucoup plus pénalisant.

  3. didjji dit :

    quelle rallye pour ma part je me suis régalé !
    Ogier comme d’hab, royal et incroyablement performant, effectivement si il y avait besoin de le rappelé c’est lui le patron !
    Un énorme merci a Paddon pour nous avoir fait prendre des pulsations juste en regardant les partiels, du très grand pilote, avec des rebondissements a toutes les spéciales, merci encore a tous les pilotes,de nous mouiller le coin de l’œil avec autant de panache
    vivement le prochain!

  4. Sylvain dit :

    Un commentaire que je n’ai pas encore lu, alors je le fais…

    La Power Stage, c’est l’ES des battus : personne avec un soupçon de bon sens n’irait attaquer vraiment et mettre en danger des gros points, non?!? ça vaut le coup si t’as un point au compteur, si t’es en rally 2, mais pas quand t’es sur le podium.

    Or Ogier les a toutes gagnées sauf au MC !!!!

    C’est dire combien il domine : il peut se permettre de battre les autres sans mettre en danger les 25 points de la victoire.

    Le raisonnement c’est que c’est facile d’attaquer quand tu as 0 points comme Ogier en Argentine, mais quand t’en as déjà 25, mieux vaut en garder un peu sous le pied…

    • RP14 dit :

      C’est clair, il arrive à gagner les PS en roulant à 99% en suivant ses notes mais sans aller au-delà de la limite, faut dire aussi que le dimanche est le seul jour où il a l’avantage de l’ordre de départ, alors il a raison de se gaver aussi avec les points des PS!

    • Kaizer Sauzée dit :

      + 1

  5. mich dit :

    et à la fin c’est ogier qui gagne (comme la mantchaft en foot) bravo tu es le meilleur super rallye

  6. natlin dit :

    protasov rafle le wrc2 dans la derniere es, quel duel avec andreucci, officiel peugeot italie, mais les rrc devraient etre interdites de wrc2, trop proches des wrc

  7. natlin dit :

    bravo a ogier ingrassia pour cette victoire, 4 sur 6
    mention speciale a paddon, premier podium en carriere, un an apres ses debuts en wrc, enormissime!
    neuville sur le podium apres son loupe portugais, ca va lui faire du bien,
    hyundai place 2 i20 sur le podium, exceptionnel, ah, si il avait la 2015!
    ford le binome le plus mauvais de ces dernieres annees, incapables de se battre pour la victoires, une catastrophe, ford finira 4ieme a la fin de l’annee

    • Kivala dit :

      Tänak tenait le podium après 245 km de spéciales, et il a remporté une vraie ES le 1er jour : cette fois c’est sa voiture qui a flanché, pas lui, alors que tant d’autres pilotes sont allés à la faute. Attendons que la saison avance encore un peu avant de le cataloguer comme « catastrophe »…

      De plus M-Sport (et non Ford) est une équipe non-officielle se battant contre 3 équipes officielles, ils n’ont remporté aucune victoire ni en 2014 ni en 2013, il faut remonter à 2012 (2 victoires pour Latvala + 1 victoire sur tapis vert pour Ostberg sur une Ford privée Adapta) à une époque où ni VW ni Hyundai n’étaient là : faut pas trop en demander aux pilotes actuels. Ceci dit, c’est incontestable, Evans a été plus transparent que jamais ce week-end…

  8. Georges dit :

    Cela ne va pas plaire à tout le monde, mais force est de reconnaitre qu’Ogier reste le patron…!!!

    Il les a atomisés, raflant la power stage avec la manière…!!!

    Pour qu’il perde, le règlement devrait, peut-être, l’obliger à ne partir que sur trois roues…!!!

    • RP14 dit :

      Ogier a fait trop de poussière il devrait être disqualifié non? J’essaye d’aider Jean Todt et ses copains ils cherchent encore un truc pour le ralentir!!!

  9. Denis dit :

    Ogier en a encore rajouté une couche là !
    Il a mis tout le monde d’accord ; résolument le plus fort et en plus il a sacrément amélioré sa communication !
    Chapeau !