ES4- Maurin pour 4 dixièmes (Limousin 2013)




Comme au premier passage, Julien Maurin signe le scratch et reprend la tête pour seulement quatre dixièmes face à Eric Brunson.

Toujours dans le rythme, Jean-Marie Cuoq pointe désormais à 9s7 du pilote Ford.

img_2693
avec des routes assez larges où il faudra faire attention aux plaques noires surtout si c’est humide. Quelques parties étroites sont à signaler comme le long du lac après le départ ou sur la fin. Spéciale à l’envers par rapport à l’an passé.

FAITS MARQUANTS
Comme au premier passage, Julien Maurin signe le scratch et reprend la tête pour seulement quatre dixièmes face à Eric Brunson.

Toujours dans le rythme, Jean-Marie Cuoq pointe désormais à 9s7 du pilote Ford.

Encore quatrième, Jean-Charles Beaubelique confirme ses progrès en étant tout proche du trio de devant.

Pas de changements en S2000 et en GT+ avec Jean-Sebastien Vigion et Gilles Nantet largement en tête.

Scratch du jeune belge Kevin Demaerschalk en DS3 R3 mais c’est bien Cédric Robert qui conserve largement la tête devant Mathieu Maurage à 30s et le duo Giordano/Michal de 40s.

Encore un meilleur temps du groupe N pour Jean-Nicolas Hot qui reste au milieu des DS3 R3 et 208 R2.

Dans la 208 Rally Cup, Kevin Abbring continue d’impressionner en signant le scratch provisoire. Le néerlandais devance toujours Cédric Cherain alors que Stéphane Consani remonte sur Stéphane Lefebvre troisième.

En Opel Adam Cup, Yoann Bonato et Rémi Jouines se livrent un duel épique. Le pilote des 2 Alpes revient à seulement trois dixièmes du leader.

Premier scratch de Manu Guigou en trophée Twingo R2 qui permet au pilote Automeca de revenir à 15s de Nicolas Romiguière toujours leader.

Dans le championnat de France Junior, on retrouve un trio en bagarre avec Notargiacomo, Bernardi et Garcia regroupés en 3s8.

En Citroën Racing Trophy Junior, c’est Antoine Masse qui domine devant Jean-Sébastien Oudot et Loïc Astier.

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
1. Eric Brunson : « C’est très sec par rapport au premier passage et plus agréable. Il y a de la terre à certains endroits mais on a pris des risques, on a attaqué. »
2. Jean-Marie Cuoq : « C’était une spéciale agréable, sympathique. Il y avait des parties sales, il fallait faire attention. Sur le sec, nous avons un bon grip. Je suis plutôt satisfait de ma façon de rouler. »
3. Julien Maurin : « C’est une belle spéciale mais piégeuse. C’est devenu difficile à haute vitesse, tellement c’était sale. On a bien roulé mais c’est plus compliqué que tout à l’heure. On se classe devant Brunson et Cuoq, c’est l’essentiel. »
7. Jean-Charles Beaubelique : « On fait attention, c’est piégeux, mais on se rapproche des pilotes de devant. »
9. Jean-Sébastien Vigion : « Je ne voulais pas faire de folie dans celle-ci. On a gardé les mêmes pneus à l’arrière. On est limités à ce niveau-là. »
10. Charlotte Dalmasso : « Ca va beaucoup mieux avec les slicks. On est toujours en course, tout va bien. »
11. Gilles Nantet : « J’ai gardé les mêmes pneus, c’était une erreur. C’est beaucoup plus sec que dans le premier passage. »
12. Patrick Rouillard : « Ca va mieux, on arrive à attaquer et à réduire l’écart. Mais il faut prendre confiance peu à peu, la route est tellement sale. »
8. Ludovic Gal : « C’est mieux qu’on premier passage, grâce à de meilleurs pneus. Maintenant, il faut rouler, s’appliquer pour faire de bons temps et remonter. »

PROCHAINE SPECIALE : ES5-St Moreil – St Priest 2 (19,1 km) à partir de 15h20 (Vendredi 10 Mai 2013)


Classement ES4/Classement après ES4 (provisoire)

Classement mobile





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *