ES4- Salanon, le 4e homme (Limousin)



ES4- Bessines (12,50 km) à partir de 17h01 (Vendredi 17 Juin 2016)

Avant cette spéciale, Yoann Bonato s’est emparé de la tête du rallye, quatre dixièmes devant Sylvain Michel et 4s devant David Salanon.

PROFIL (par Yoann Bonato)

La spéciale démarre sur une route assez large avec de beaux enchaînements, c’est pour moi l’une des plus belles parties du rallye. Il y a des portions en sous-bois, larges, globalement assez rapides jusqu’à un carrefour à gauche « Les Quatre Vents ». On rejoint une route étroite très rapide avec beaucoup de plaques noires qui seront très piégeuses en cas de pluie. Il y a une chicane pour couper le rythme avant le village de Folles et un carrefour à droite. La route devient plus large après ça avec une grosse épingle avant l’arrivée à St-Michel.

FAITS MARQUANTS

Dans des conditions plus sèches et sur une spéciale plus favorable aux WRC, David Salanon signe un premier scratch et grappille une seconde à Yoann Bonato, auteur du deuxième temps. Le pilote DS3 conserve la tête du rallye, 3s devant Salanon et 4s5 devant Sylvain Michel.

En quatrième position, Eric Brunson semble souffrir d’un problème mécanique sur sa Fiesta WRC. A la cinquième place, Frédéric Raynal conserve un gros rythme et mène largement le trophée Michelin.

A la dixième place, Manu Guigou reste intouchable dans la classe R3, près de trente secondes devant Philippe Corneau, leader du trophée Clio R3T.

Dans le groupe N, Jérôme Aymard s’est échappé en tête devant Jean-Luc Debove alors que Franck Chaput domine le groupe F2000.

En championnat de France Junior, Jérémy Jamet est revenu à seulement deux dixièmes de Romain Di Fante alors que derrière ce duo, les écarts sont immenses.

REACTIONS DES PILOTES (FR MediaLive)

Salanon« C’est 50 % sec et 50% humide, je ne sais pas si j’ai fait le bon choix de pneumatiques. »
Brunson« Ca ne va pas, quelque chose est cassé à l’arrière du côté droit. »
Michel« On fait une bonne spéciale. Je fais attention car devant ils salissent les cordes. »
Roché« J’ai les bons pneumatiques, ça va aller. C’est bien sec mais il pleuvait au départ. »
Bonato« Ma boîte est trop courte, je passe trop de temps au rupteur. »
Raynal« On a pris une petite averse au départ mais après c’était sec. »
Lo Fiego« Après 7 mois sans rouler, c’est compliqué de reprendre les automatismes. »
Patier« Il pleuvait au départ . J’espère qu’il va pleuvoir dans la suivante car on pris des pneumatiques pluie. »
Martin« J’ai du mal à rouler. »
Corneau« C’est sec mais les cordes sont boueuses. »
Bérard« Pour moi ça ne va pas car les conditions ne sont jamais identiques. Je n’arrive pas à me mettre dans le rythme. »

PROCHAINE SPECIALE : ES5- St Etienne de Fursac (12,50 km) à partir de 17h19 (Vendredi 17 Juin 2016)

Classement ES4 / Après ES4 (12,50 km)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Boris STi dit :

    Belle bagarre c’est sa le plus important.

  2. doudou42 dit :

    Quel bagarre c’est magnifique 4 vainqueur de spécial en 4 spécial sa promet vivement la suit mais les 2 en r5 sont quand même des furieux dommage que bob ne soit pas en r5

  3. Briwan dit :

    Sa sent pas bon pour brunson……..les conditions sont plus sèche, le wrc reprennent le pouvoir ( ou presque…)

  4. natlin dit :

    les 4 premiers en 7.7 sec, c’est super chaud