ES8- Loeb dans la nuit (Var)




Après une spéciale annulée cette après midi, suite à des problèmes de sécurité, Sébastien Loeb signe le meilleur temps dans ce dernier programmé aujourd’hui.

complètement de nuit !

Hier, dans ce chrono identique, Sébastien Loeb avait signé le meilleur temps en 11:16,6.

Daniel Elena sort de la spéciale avec la voiture 0 à l’instant. Selon lui, la route est mouillée.

FAITS MARQUANTS

Sébastien Loeb est satisfait de son chrono sur une spéciale où les conditions sont assez bonnes finalement.

Julien Maurin ne trouve pas le rythme dans ce dernier chrono de la journée. La Fiesta est apparemment mal réglée, et bouge beaucoup sur la route.

David Salanon a des problèmes avec ses réglages, la Fiesta manque de puissance tout comme Magnou qui rencontre des problèmes de turbo.

Problèmes de rampe de phares pour Franck Lions qui lâche 20 secondes sur Yann Clairay.

En GT, Sylvain Michel termine la spéciale avec une Porsche difficile à conduire. Gilles Nantet souffre également. Les deux Porsche pointent désormais avec moins d’une seconde d’écart au général.

En Citroën Racing Trophy, Cédric Robert assure puisqu’il mène pour quasiment deux minutes face à Denis Millet, qui mathématiquement peut encore prendre le titre. Sans erreur, le titre sera pour Robert.

Très bon temps pour Manu Guigou, malgré une perte notable de puissance depuis la mi-spéciale.

Beaucoup de soucis rencontrés par la majorité des pilotes à l’issue de ce chrono.

En 208 Rally Cup, Jérôme Chavanne lâche trois petites secondes face à Cyril Audirac. Ex-æquo avant ce chrono, les deux hommes ne sont pas lâchés de la journée. Mathieu Margaillan, troisième en embuscade, pointe à 11 secondes. Demain, la lutte dans la coupe Peugeot s’annonce belle !

REACTIONS DES PILOTES (FFSA)
Sébastien Loeb : « on a de bonnes conditions pour une spéciale de nuit. C’était un peu mouillé mais sans trop de coulées d’eau. Au moins, celle-là, on l’a faite. »
Julien Maurin : « Ce n’est pas facile de trouver le bon rythme. La voiture bougeait beaucoup. Ce n’est pas terrible. »
David Salanon : « L’auto ne fonctionnait pas du tout au départ, elle calait. Elle était en mode dégradée et on n’avançait pas. Après, le temps de se remettre dans le rythme, ç’a été difficile. »
Patrick Magnou : « La voiture n’avance pas. Je ne sais pas si le turbo est hors service ou si quelque chose est débranché, mais on a manqué de puissance dans cette ES. »
Yann Clairay : « J’ai roulé franchement. J’ai mis tout ce que je pouvais. La voiture fonctionne bien et on fait un bon temps. »
Franck Lions : « J’ai eu un problème au niveau de la rampe de phares… »
Sylvain Michel : « L’auto décrochait dans tous les virages à gauche. J’ai préféré ralentir et ramener l’auto que la mettre dans les arbres. On est revenus au set-up de base. Je pense que l’on doit avoir un problème d’amortisseurs. »
Cédric Robert : « On a vu le Père Noël dans la spéciale ! Quelqu’un qui était déguisé… Sinon, on n’a pas fait de folie. Il nous faut finir l’épreuve. On sait que la victoire nous tend les bras si on continue comme ça. »
Pierre Roché : « C’est compliqué. Il y a beaucoup de pièges. On n’est pas très bien en pneus. On a mis des très tendres, il aurait fallu des pneus un peu plus durs. »
Manu Guigou : « Le temps est correct mais on a manqué de puissance sur la deuxième moitié de la spéciale. »

PROCHAINE SPECIALE : ES10 – La Garde Freinet (10,95 km-) à partir de 07h30 (Dimanche 30  Novembre 2014)

Classement ES8 / Classement après ES8 (provisoire)


Classement en cours de chargement...





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. makkarinen dit :

    Encore un grand bravo à l’équipage BONATO/MICHAUD qui grimpe inexorablement dans le haut du classement,et devant quelque référence!…Allez les petits c’est beau ce que vous faites.