Sainz assomme tout le monde ! (Etape 10 – Dakar)



608 kilomètres dont 534 chronométrés sont au programme de cette dixième étape tracée entre Haradh et Shubaytah en Arabie Saoudite.

L’étape du jour : Haradh – Shubaytah

Après avoir franchi la porte de l’Empty Quarter, les concurrents vont être confrontés à la première partie de l’étape marathon. Le sable et les dunes sont clairement au programme lors de cette journée sans assistance.

68 autos sont attendues au départ de cette dixième étape. Vainqueur ce mardi, Stéphane Peterhansel ouvre la route aujourd’hui à partir de 6h20 heure française.

Faits Marquants

À l’arrivée : Suite à l’interruption de la spéciale pour des raisons de sécurité au KM 223 (vents violents), le classement est finalement figé, et l’excellente opération est à mettre au crédit de Carlos Sainz. Grâce à une navigation infaillible, l’espagnol reprend le large au classement général face à ses rivaux qui ont jardiné ce mercredi !

Sur cette étape tronquée, les grands perdants se nomment logiquement Nasser Al-Attiyah, Stéphane Peterhansel et Fernando Alonso.

Si pour les deux premiers cités, la perte de temps (11 minutes pour le français et 17 pour le Qatari) est à mettre sur le compte d’un problème de navigation sur un Way Point compliqué, le double champion du monde a quant à lui perdu plus d’une heure suite à deux tonneaux (vidéo en bas de la page). Le pilote du Toyota Hillux s’en sort finalement bien car l’addition aurait clairement été plus salée avec encore 200 kilomètres à parcourir sans pare-brise.

Au volant du Peugeot 2008 DKR de l’équipe PH-Sport, Pierre Lachaume signe une excellente journée en évitant les pièges. Grâce à sa meilleure performance sur un Dakar, le pilote français intègre même le top 10 au classement général !

=> Retrouvez le classement général mis à jour après la dixième étape disputée ce mercredi.

Pos.PiloteVoitureChronoEcart
1305C. SAINZMINI02:03:4300:00:00
2303J. PRZYGONSKIMINI02:06:4800:03:05
3304G. DE VILLIERSTOYOTA02:08:0900:04:26
4330P. LACHAUMEPEUGEOT02:09:5300:06:10
5309Y. AL RAJHITOYOTA02:10:1300:06:30
6307B. TEN BRINKETOYOTA02:10:2300:06:40
7314E. VAN LOONTOYOTA02:11:3200:07:49
8311O. TERRANOVAMINI02:11:4100:07:58
9322W. HAN2WD02:12:0900:08:26
10302S. PETERHANSELMINI02:15:3100:11:48
11306M. PROKOPFORD02:16:3100:12:48
12315M. SERRADORICENTURY02:16:4400:13:01
13324Y. SEAIDANMINI02:17:3600:13:53
14312B. VANAGASTOYOTA02:17:4100:13:58
15335J. PÉLICHETOPTIMUS02:18:0200:14:19
16331M. ZAPLETALFORD02:21:1700:17:34
17300N. AL-ATTIYAHTOYOTA02:21:2900:17:46
18320R. CHABOTTOYOTA02:22:3900:18:56
19319V. ZALAMINI02:23:2200:19:39
20318A. JUKNEVICIUSTOYOTA02:23:3600:19:53
21323D. KROTOVMINI02:25:1200:21:29
22354H. DE KLERKNISSAN02:27:1600:23:33
23327P. THOMASSEBUGGY MD RALLYE02:27:5000:24:07
24334J. CALLEJATOYOTA02:29:1200:25:29
25355A. DOROSSINSKIJMINI02:32:0800:28:25
26362J. JINBUGGY MD RALLYE02:32:2800:28:45
27352A. CHEREDNIKOVFORD02:32:3800:28:55
28343B. VACULÍKFORD02:32:4900:29:06
29321D. HOUSIEAUXOPTIMUS02:33:0500:29:22
30341O. FUERTES ALDANONDOSSANGYONG02:33:4900:30:06
31342T. BELLNISSAN02:35:0100:31:18
32337JP. STRUGONISSAN02:36:1700:32:34
33347T. CORONELJEFFERIES DAKAR RALLY02:39:3200:35:49
34326C. LAVIEILLETOYOTA02:41:0600:37:23
35336C. GUTIERREZ HERREROMITSUBISHI02:42:2000:38:37
36359M. WILLEMSTOYOTA02:42:3300:38:50
37371 F. COUSINNISSAN02:43:0500:39:22
38338A. MIURATOYOTA02:43:5100:40:08
39350JR. BERGOUNHEBUGGY02:44:2600:40:43
40372S. GUAYASAMINCHEVROLET02:47:2100:43:38
41363Q. RUANCHEVROLET02:53:3800:49:55
42392 M. CARRARAMITSUBISHI02:53:5400:50:11
43351A. PESCIREBELLION02:54:3100:50:48
44353 JC. VALLEJOVOLKSWAGEN02:55:5900:52:16
45368G. PETRUSTOYOTA02:58:5600:55:13
46356M. WALCHERQT03:02:4600:59:03
47345 X. FOJTOYOTA03:05:0001:01:17
48346 G. TRAMONILAND-ROVER03:05:2901:01:46
49369T. STAMTOYOTA03:07:1201:03:29
50361M. ALTWIJRITOYOTA03:15:1101:11:28
51310F. ALONSOTOYOTA03:21:1601:17:33

À 9h55 : Les moyens engagés pour la sécurité des concurrents étant en grande partie déjà mobilisés et les conditions météorologiques s’aggravant (vents violents), la Direction de Course a décidé d’arrêter la 10e étape HARADH – SHUBAYTAH au KM 223. Les concurrents de l’ensemble des catégories rejoindront donc le bivouac marathon en liaison.

KM 223 : Le Dakar serait-il en train de basculer ? En grandes difficultés, Stéphane Peterhansel et Nasser Al-Attiyah perdent totalement pied dans cette spéciale sur une zone de navigation compliquée. Le français pointe à plus de 11 minutes de la tête de course. Le bilan est encore plus lourd pour le Qatari qui navigue à plus de 17 minutes.

Aux avant-postes, Carlos Sainz fait sa course et ne semble pas trop préoccupé par les soucis de ses rivaux. En fin tacticien, le madrilène a choisi le bon cap et s’offre désormais un matelas plus que confortable !

Belle performance de Pierre Lachaume ! Au volant du Peugeot 2008 DKR aligné par PH Sport, le pilote français est un excellent quatrième à six minutes de la Mini de tête !

KM 113 : L’espagnol semble avoir sa propre définition du mot « endurance ». Il est parti à fond sur cette dixième étape pour clairement reprendre de l’air au classement général ! Nasser Al-Attiyah navigue à plus d’une minute trente secondes de la Mini. Stéphane Peterhansel se maintient comme il peut sous la barre des trois minutes.

KM 87 : Carlos Sainz attaque d’entrée de jeu ! Le madrilène prend les commandes de l’étape avec 55 secondes de marge sur son dauphin au classement général Al-Attiyah. À deux minutes de son coéquipier chez X-Raid, Stéphane Peterhansel est en retrait en ce début de journée.

Régulier depuis une semaine avec plusieurs excellentes étapes pour son apprentissage, Fernando Alonso se complique sérieusement la tâche pour cette étape marathon. Après seulement quelques kilomètres parcourus, le double champion du monde de Formule 1 fait deux tonneaux dans la descente d’une dune abordée trop rapidement. Si le Toyota Hillux #310 a pu repartir, il est partiellement endommagé avec notamment un pare-brise cassé… Idéal pour la visibilité ! La sanction tombe avec déjà une heure de retard sur les premiers concurrents !

7h00 : L’étape marathon est lancée ! L’endurance des concurrents sera à nouveau mise à rude épreuve. Stéphane Peterhansel ouvre la route devant Nasser Al-Attiyah. Leader du classement général, Carlos Sainz a l’avantage de partir en cinquième position.




S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments