Fin de l’aventure entre Loeb et Hyundai



Dans une annonce bien coordonnée avec sa participation au prochain Dakar avec Prodrive, Sebastien Loeb et Hyundai ont officialisé la fin de leur collaboration en championnat du monde des rallyes.

Dans un communiqué extrêmement classique, le pilote alsacien a notamment exprimé toute sa gratitude vis à vis du constructeur coréen  : « Je suis extrêmement reconnaissant envers Hyundai de l’opportunité offerte durant ces deux années en me proposant un programme partiel, totalement en adéquation avec mes attentes, au sein d’une équipe très professionnelle et dans une ambiance agréable.

Ces deux années se sont écoulées extrêmement vite – celle-ci ayant également été écourtée de plusieurs mois suite à la pandémie – mais elles auront marqué une partie de ma carrière, et avec un autre titre constructeur auquel j’ai contribué.

Pour moi, Hyundai Motorsport m’a offert la meilleure voiture WRC que j’ai jamais conduite, et j’étais heureux de pouvoir concourir au plus haut niveau avec la dernière génération de voitures WRC. Désormais, un nouveau chapitre s’ouvrira en 2021 avec Prodrive en Rally Raid mais qui sait pour le WRC : ni Hyundai Motorsport ni moi ne voulons fermer complètement le livre pour de bon. »

Engagé par le constructeur coréen en 2019, l’alsacien a disputé six courses la saison dernière (dont une 3e place au Chili), et n’en disputera que deux cette année dont un autre podium en Turquie.

De son côté, Andrea Adamo a été élogieux en vers l’alsacien, le nonuple champion du monde ayant été un atout important dans la progression de Hyundai Motorsport.

 » Depuis que Séb et Daniel (Elena) ont rejoint notre équipe en 2019, nous avons le privilège d’avoir eu leur expertise et leur expérience au sein de notre équipe.

Tous les domaines de notre équipe ont bénéficié de leur savoir-faire, directement ou indirectement. Leur contribution nous a aidés à nous battre et à gagner le championnat la saison dernière. Leurs connaissances et leur engagement ont été parfaitement démontrés dans les rallyes les plus difficiles comme le Chili et la Turquie.

Nous n’avons pas pu leur offrir un programme comme nous l’avions prévu cette saison avec la pandémie, mais leur performance en Turquie a rappelé à chacun leur capacité et leur vitesse. Nous leur souhaitons le meilleur dans le prochain chapitre et nous leur souhaitons la bienvenue s’ils souhaitent revenir un jour. »

Pour Hyundai, l’équation paraît désormais plus simple avec un duo très solide pour la troisième voiture composée de Dani Sordo et Craig Breen.




S’abonner
Notifier de
guest
156 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
jmb17
jmb17
18 jours il y a

Kaiser Sauzée a dit une idiotie de plus ! (voir ci-dessous) En effet, KS rapporte des propos totalement faux de M WILSON au sujet de S LOEB Voilà le texte exact qu’a dit M WILSON au sujet de SEB. Je le cite mot pour mot : « Loeb est le plus grand de tous les temps à mes yeux. Je pensais que c’était Walter Rohrl, mais je dois reconnaître que ses succès ont été battus. » Ce qui rend Loeb si spécial, pense Wilson, c’est son approche, et sa polyvalence. « Je ne connais pas de pilote plus polyvalent. Il a toujours… Lire la suite »

Régis
Régis
19 jours il y a

C’est fou le nombre de demeurés croissant..Qui ont entre autres besoin d’une explication de lecture..!!
La dernière évolution de la Hyundai 2020 est forcement la plus performante, forcément plus performante que la c3 d’il y a 2 ans, et à des années lumières des ds3, c4 et xara wrc de l’époque!!