Finale des ralllyes 2008 – Etape 1




Cette première étape était composée de 3 spéciales et la bagarre est déjà très rude. Dès l’ES1, un des grands favoris, Gilles Nantet abandonnait en...

sur une route rendue glissante à cause d’une averse peu avant le départ du rallye. C’est Pierre Roché qui signe le sratch de cette première spéciale et un groupe de 4 vas se détacher en ce début du rallye avec donc Roché, Vigion, Taffoneau et également Beaubelique, quatre prétendants avec chacun une voiture différente, la bagarre risque d’être à son apogée dès demain matin. Dans l’ES2 et l’ES3, Jean-Sebastien Vigion signait les 2 scratchs mais de peu ce qui permettait à Pierre Roché de rentrer en tête ce soir avec 1s d’avance sur le pilote de la Clio Maxi. Jean-Charles Beaubelique suit à un peu plus de 6s alors que Taffoneau a du connaître un problème dans l’ES4 et pointe à plus de 22s à la sixième place.Premier du groupe N et auteur d’une remarquable performance, Xavier Lemonnier pointe à 12s du leader avec une MItsu Evo 9. Premier F2000, Thierry Boisdron démontre que la connaissance du terrain est primordiale dans une finale et est provisoirement classé à la cinquiéme place mais devance de peu Bernollin avec une 306.

Malgré des spéciales très courtes, les écarts sont déjà important et seuls les 3 premiers pilotes semblent pouvoir remporter cette finale.

1Roche(Subaru Impreza)
2Vigion(Renault Clio Maxi)+1s
3Beaubelique(Peugeot 306 Maxi)+6s5
4Lemonnier(Mitsubishi Lancer Evo9)+12s8
5Boisdron(Renault Mégane F2000)+22s
6Taffoneau(Toyota Celica)+22s8
7Bernollin(Mitsubishi Lancer Evo9)+24s6
8Menard(Ford Escort Cosworth)+26s5

Classement complet et en live du rallye

Dès dimanche, mes modestes photos de la finale des rallyes seront en ligne.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *