Heikkilä fait gagner la Yaris en Italie



Attendu sur le championnat ERC cette saison, Mikko Heikkilä a permis à la Toyota GR Yaris Rally2 de gagner un premier succès en Italie.

Opposé principalement à Umberto Scandola et Alberto Battistolli au Rally Città di Foligno, une épreuve sur terre, le Finlandais a nettement dominé l’épreuve en signant huit scratchs sur neuf possibles, se contentant du deuxième temps dans la première spéciale. Il s’impose finalement avec plus de quarante secondes d’avance et devance dix Skoda Fabia Rally2 ! Déjà très performante sur la neige et la glace, la Yaris prouve déjà que son rythme s’annonce également excellent sur la terre.

Déjà très performante sur la neige et la glace, la Yaris prouve déjà que son rythme s’annonce également excellent sur la terre.

“C’était formidable de voir à quel point l’équipe est passionnée, motivée et bien organisée. Un grand merci à l’équipe. Je savais que la Toyota Rally2 était forte sur ces spéciales, et la voiture a vraiment montré sa force dans ces conditions difficiles. Nos Michelin ont également fonctionné brillamment dans toutes les conditions variables que nous avons vues aujourd’hui. Un grand merci également à Kristian, il est très bon dans son travail et c’est également un plaisir de travailler avec lui à l’avenir.

La ville de Foligno nous a réservé un accueil chaleureux et les gens semblaient enthousiasmés par l’arrivée d’un nouveau pilote et d’une nouvelle voiture. L’événement était bien organisé, surtout la cérémonie de départ du samedi était très agréable. Un week-end globalement positif.”

Après cette première grandement réussie en Italie, le Finlandais sera au départ du Rally della Var D’Orcia, manche du championnat Terre d’Italie disputée les 5 et 6 Avril 2024. Une semaine plus tard, il débutera sa campagne en ERC en Hongrie, toujours au volant d’une Toyota GR Yaris Rally2.




Profil du pilote en cours de chargement...



S’abonner
Notification pour
guest
2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thomas
Thomas
1 mois il y a

Espérons que Basso ne s’impose pas aussi au Ciocco ce weekend 😮

Aywé
Aywé
1 mois il y a

Son point faible a la yaris est le goudron mais ce n est que question de temps

Dernière modification le 1 mois il y a par Aywé