Hyundai n’a jamais rien lâché au Kenya



Pour la quatrième année consécutive au Kenya, Hyundai Motorsport a pris une leçon de fiabilité par ses concurrents du Toyota Gazoo Racing.

Mais cette fois, l’écart de performances entre les deux voitures n’a jamais été aussi faible et le constructeur coréen a parfaitement profité du nouveau système de points pour sauver les meubles grâce à un dimanche exemplaire. En Suède et au Monte-Carlo, Toyota avait fait de même pour contrer les victoires de Hyundai.

Après avoir accumulé les déconvenues depuis le départ de cette épreuve, Cyril Abiteboul avait de bonnes raisons d’être satisfait ce dimanche soir.

“Le travail d’équipe est probablement le maître-mot du week-end sur une épreuve qui présente toujours de nombreux défis pour les équipages, mais malheureusement un peu plus pour les nôtres. Certains défis font naturellement partie du Safari Rally Kenya, mais d’autres ont été causées par des faiblesses résiduelles de nos voitures.

Notre rythme a été très bon et comparable à celui de notre plus proche concurrent lors d’une épreuve où nous étions très en retrait l’année dernière. C’est bien de voir les progrès que nous avons réalisés en moins d’un an. Cela est dû au travail fantastique effectué cet hiver à l’usine. Nous avons réussi à se relancer après avoir souffert grâce à l’excellent travail de l’équipe et aux longues heures passées par tout le monde ici à se motiver et à garder la tête haute.

J’ai particulièrement aimé ce 1-2-3 final de nos équipages dans la Power Stage ; c’est une démonstration des capacités de notre voiture, mais aussi de l’état d’esprit qui doit prévaloir dans ce championnat dans n’importe quelle situation.”




S’abonner
Notification pour
guest
17 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bob
Bob
17 jours il y a

Disons que ce n’est pas normal ici au Safari (ou ailleurs) que le 6è marque presque autant de points que le 1er. 20 pour K R et 19 pour ThN. Le pilote victorieux pourrait avoir un bonus de points quelque soit sa perf du dimanche, car c’est quand même lui le vainqueur.

Seb73
Seb73
17 jours il y a

Je vois,
Je vois thierry neuville champion du monde cette année
Poisson d’avril