Iceman brille en Jordanie




Un an après avoir marqué ses premiers points en Championnat du Monde des Rallyes sur les routes de Jordanie, Kimi Räikkönen se met une nouvelle...

de son passage au Moyen-Orient. « Iceman » termine sixième au volant d’une Citroën DS3 WRC préparée par Citroën Racing Technologies. Moins en réussite, Petter Solberg et Peter van Merksteijn Jr ont été contraints à l’abandon durant la dernière journée.

A l’image de leur début de saison, Kimi Räikkönen et Kaj Lindström maîtrisaient parfaitement leur course sur les redoutables routes du Rallye de Jordanie. Sixième au terme de la première spéciale, l’équipage finlandais menait un peloton dense derrière un intouchable top 5. Seule une crevaison à quinze kilomètres de l’arrivée de l’avant-dernière spéciale empêchait le pilote Ice 1 Racing de signer un meilleur résultat.

Venus en Jordanie avec l’objectif de monter sur le podium, Petter Solberg et Chris Patterson se plaçaient idéalement en quatrième position à l’issue d’une première journée de course très stratégique. En pleine lutte pour monter sur le podium, le Norvégien sortait de la trajectoire dans l’ES17 et ne parvenait pas à revenir sur la route…

Peter van Merksteijn Jr et Eddy Chevaillier profitaient du début de course pour accumuler de l’expérience au volant de la Citroën DS3 WRC. Le Néerlandais, qui découvrait le parcours, augmentait le rythme lors de la deuxième boucle de la première journée. Quatorzième après l’ES14, il devait pourtant s’arrêter dans le premier passage de Mahes 1 à cause d’un problème mécanique.

Kimi Räikkönen (Ice 1 Racing) : « J’avais l’objectif d’attaquer un peu plus après ma prestation du Portugal. J’ai le sentiment d’avoir réalisé l’un des plus beaux rallyes de ma nouvelle carrière. Le rythme était bon et j’ai gardé une bonne régularité tout au long de l’épreuve. Je suis très satisfait. Ce résultat est encourageant pour la suite ! »

Petter Solberg (Petter Solberg World Rally Team) : « Je suis vraiment déçu. J’espérais monter sur le podium du Rallye de Jordanie. Mais, les choses ne se sont pas déroulées comme elles auraient dû. Il va falloir se concentrer sur la prochaine épreuve et sur la suite de la saison. La Citroën DS3 WRC a parfaitement fonctionné durant les deux jours de course et je suis aussi satisfait des nouveaux pneumatiques Michelin. »

Peter van Merksteijn Junior (Van Merksteijn Motorsport) : « Tout se passait vraiment très bien ce matin. Je n’attaquais pas sur ces spéciales difficiles et imprévisibles. Je suis déçu de ne pas avoir terminé le rallye mais nous avons encore beaucoup appris. Cette expérience est capitale pour la suite de notre saison. »

Communiqué de presse Citroën Racing





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *