JM.Latvala : “Bien sûr très déçus de rater ainsi la victoire”



En cette fin de rallye de Sardaigne, Jari-Matti Latvala et son équipe sont passés par toutes les émotions, constatant avec dépit que Sébastien Ogier venait de perdre cette épreuve alors que tout semblait sous maîtrise.

Le Finlandais a tout de suite fait référence à l’édition 2019, où Ott Tänak, alors son coéquipier chez Toyota, avait perdu la victoire dans les derniers kilomètres.

“Nous sommes bien sûr très déçus de rater ainsi la victoire. Cette dernière spéciale en Sardaigne a été très dramatique dans le passé, et malheureusement, ce n’est pas la première fois que nous vivons des bouleversements tardifs ici, car cela nous rappelle ce qui s’est passé en 2019 lorsque nous étions en tête avec Ott jusqu’à la dernière spéciale. Cette épreuve n’a pas toujours été tendre avec nous, mais elle s’annonçait très bien pour Seb et nous pensions pouvoir remporter une nouvelle victoire ensemble ici.

Le seul point positif, c’est que cela n’a pas beaucoup affecté les points pour nous. Un moment comme celui-ci peut être difficile à digérer, et nous détestons perdre, mais nous ne perdons jamais non plus notre esprit combatif et nous reviendrons nous battre lors de la prochaine épreuve en Pologne.”




S’abonner
Notification pour
guest
5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ben 07
Ben 07
16 jours il y a

«le seul point positif est que cela n’a pas affecté les points (constructeurs) pour nous »
Dieu merci ! en deux rallyes, le team a perdu 20 points par rapport à son adversaire ! Le TGR est passé de sept points d’avance après la Croatie à pratiquement le double … de retard !! Tout ça après avoir lancé l’offensive au Portugal en écartant Katsu des nominés pour aligner en même temps Evans, Ogier et Rovanpera…
Et en mondial constructeur non plus, les écarts de points ne sont pas faciles à rattraper. Encore moins qu’en mondial pilotes, théoriquement. .

jmb17
17 jours il y a

Latvala : “ça va pas” !
A-t-il dit, en Italie.

Y’a Tänak qu’attaque
Ogier s’fait taper
N’avanc’ pas l’Evans
Katsuta au tas
Kalle cale
Thierry rit (mais pas l’sam’di)

Ah, bon Dieu, qu’c’est embêtant
D’être pas bien portant

Donc….
…C’est sur la Pologne que je lorgne !