JM.Latvala : “Nous devons faire beaucoup de tests en peu de temps”



Alors que l’homologation des prochaines Rally1, et donc de la Toyota GR Yaris est très proche, Jari-Matti Latvala se satisfait des progrès réalisés par cette nouvelle voiture.

La semaine dernière en France, le constructeur japonais a néanmoins rencontré un contre-temps suite à la sortie d’Elfyn Evans en essais, cette erreur privant Sébastien Ogier d’un premier roulage avec cette voiture. Malgré ce problème malvenu, tout semble en ordre chez Toyota.

“Ce dont je suis vraiment satisfait, c’est la fonctionnalité du système hybride. Cela fonctionne plutôt bien en ce moment, donc c’est le plus important pour l’an prochain.

Je dois dire que je suis assez satisfait. Nous avons dû arrêter nos tests après la sortie d’Elfyn comme nous n’avions pas assez de pièces pour réparer la voiture sur place. Cela s’explique par le fait que nous sommes toujours très occupés à fabriquer les nouvelles pièces pour la nouvelle voiture. Le timing sera difficile et nous ne bénéficierons d’aucune clémence, donc nous ne pouvons pas perdre de temps. Tout le roulage est vraiment important et nous sommes impatients de savoir ce que Sébastien pense de cette voiture.” a commenté le Finlandais au site officiel du WRC.

Avant Noël, le François disposera justement de deux journées au volant de cette nouvelle GR Yaris, avant de rouler de nouveau en janvier, peu de temps avant le rallye Monte-Carlo. 

Avec un règlement plus strict, offrant moins de choix aux différentes équipes, les solutions définies en début de saison seront vraiment primordiales, notamment au niveau de la rampe de différentiel ou des triangles de suspension, personnalisables “à volonté” par le passé.

“Ce sera l’une des choses les plus difficiles pour moi. Les décisions que vous prenez aujourd’hui sur la Rally1 auront des conséquences sur toute l’année. Par exemple, vous ne pouvez homologuer qu’une seule rampe de différentiel et vous devez ensuite l’utiliser pendant toute la saison. Avons-nous suffisamment de données pour que ce soit le meilleur choix pour toutes les spéciales et toutes les surfaces ? C’est un choix assez dur à faire. Et si vous n’avez pas fait suffisamment d’essais, cela peut vous poser problème plus tard dans la saison si vous avez un mauvais compromis. Cela rend les choses compliquées, car nous devons faire beaucoup de tests en peu de temps.”




S’abonner
Notification pour
guest
16 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Le Haut Alpin
Le Haut Alpin
1 mois il y a

Je viens de voir que Toyota n’excluait pas une cinquième voiture en cours de saison…
1 Evans
2 Rovanperä
3 Ogier / Lappi
4 Katsuta
5 ? suspense !

JLuk
JLuk
1 mois il y a

Et je pense qu il va y avoir du monde qui va quitter le navire