La faute de Sébastien Ogier dans l’ES8 (Arctic Rally Finland)



Alors lancé dans une belle bagarre face à Oliver Solberg mais également Takamoto Katsuta pour la sixième place, Sébastien Ogier est parti à la faute dans la toute dernière spéciale de l’Arctic Rally Finland.

Dans le dernier vrai virage de cette spéciale, et même de cette étape, le pilote français n’a pu éviter un gros contact avec un mur de neige, sa Yaris se retrouvant rapidement bloquée dans celui-ci. L’équipage septuple champion du monde a alors très rapidement compris que leur rallye était terminé.

“Nous étions un peu trop de côté en glisse et avons pris le mur de neige. C’est dommage, mais c’est un week-end à oublier.”





S’abonner
Notifier de
guest
33 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sylvain
Sylvain
1 mois il y a

@ben07 : tu fais un raisonnement en disant “il n’y a pas que ça”, sur lequel, tu ne peux rien apporter d’autres que tes sensations… pourquoi ne pas analyser plus en profondeur les choses? Si tu sors Ogier de l’équation, ton raisonnement il donne quoi? Le matin, le duo Tänak-Neuville, gagne 1 sec sur Rovanperä, 5 sec à Evans L’après midi, Tänak gagne 1 sec à Rovanperä, 36 à Evans L’après-midi, Neuville gagne 10 sec à Rovanperä, 45 à Evans D’après toi le matin et l’après-midi sont égales à selon que l’on ait une Hyundai et une Toyota? alors Evans… Lire la suite »

Last edited 1 mois il y a by Sylvain
Riz golo
Riz golo
1 mois il y a

C’est pas « nous étions «  mais « j’etais « trop près du mur de neige….le navigateur n’a rien à voir..ce bonhomme ne sait vraiment pas assumer…